Music is art

vendredi 20 mars 2009 Ingrid | Mémorables oublis 1 Comments

J'ai remarqué que quasi tous les artistes disent au moment de la promo de leur nouvel album : "Il est celui qui me ressemble le plus et blablabla". Que faut-il comprendre ? - Que les précédents, c'était d'la merde ? - Qu'ils ont fait un style imposé, qu'ils n'aimaient pas ? - Qu'ils renient leur parcours, leur passé ? Je sais que l'industrie du disque ne va pas fort (j'vais pas donner mon point de vue car même si je ne suis pas innocente dans cette crise musicale, le gouvernement et les maisons de disques le sont encore moins), mais pourquoi nous sortir cette phrase ?! Surtout quand l'artiste se contente d'être que l'interprète... Encore il s'impliquerait dans les textes, chose qu'il n'aurait pas fait avec ses précédents albums, je le conçois mais parfois, je comprend pas... Je me doute bien que certains artistes sont poussés par leur maison de disques à sortir rapidement leur album, à tout faire à l'arrache. Je pense par exemple à Mika qui a tenu bon en souhaitant faire quand il sera inspiré et quand il aura le temps (je dis pas que j'apprécie Mika au-delà de ses singles mais il est celui qui a fait sa petite révolte sur ce sujet en tenant tête à sa maison de disques qui lui collait une pression à sortir un second album pour surfer sur la vague du premier qui a connu le succès qu'on lui connait aujourd'hui). Et quand ils ne reviennent pas avec un album (le meilleur de toute leur carrière et blablabla), ils nous coltinent des reprises. Déjà qu'il faut mettre 18/20€ pour un album contenant 11 titres (alors qu'un CD peut en contenir environ 17 et qu'à chaque fois on a droit au "J'ai dû faire le choix parmis une cinquantaine de titres, ce fut très dur") avec une pochette qui laisse à désirer... Mais alors financer un album de reprises... C'est la mode en ce moment. Autant dire que ce n'est pas demain que je risque de griller ma carte bleue à la FNAC. Je suis bien contente de passer mon temps sur Myspace afin de dénicher des artistes qui assument ce qu'ils proposent (oui parce que c'est même pas une question d'évolution à les entendre parler) mais je trouve regrettable que ces personnes de talents (la plupart) ne soient pas entendus car ils ne ciblent pas assez un large public ou ne rentrent pas dans la case "belle gueule qui va faire vendre". Je boycotte la radio depuis des années ainsi que les chaines TV musicales. Je boycotte les rayons musique des grandes enseignes. Mais je milite pour les artistes, les vrais, ceux qui y mettent leur passion et qui méritent bien plus que certains du TOP 10 à être reconnus...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Rien à voir mais les retardataires, vous avez jusqu'à demain pour participer si vous souhaitez espérer gagner l'album de Rosi Golan : rendez-vous ICI

1 commentaire :

  1. Hm, je peux comprendre la remarque "il me ressemble +"
    Ils ne peuvent pas se prononcer sur des albums futurs. Jusque là, ça va ;)
    Mais, généralement, si quelqu'un évolue et crée quelque chose au court de cette évolution, alors forcément : la création précédente, ressemble moins à l'être actuel que la création la plus récente.

    De ce point de vue là, je comprends.
    Maintenant, c'est facile à dire. Les acteurs disent la même chose des films. On appelle ça de la promo ;)

    RépondreSupprimer