Avec Carrefour, je positive !

vendredi 16 octobre 2009 Ingrid | Mémorables oublis 11 Comments

Enfin j'essaye...
Chaque mardi, Maman et moi allons faire les courses à Carrefour. C'est notre petite sortie hebdomadaire entre filles. On ne louperait pour rien au monde ce RDV car pour ceux qui ont la carte de fidélité Carrefour, nous avons pas mal d'avantages et ça tombe chaque mardi. Et à chaque fois on fait 45km pour s'y rendre. Parfois, c'est long et chiant mais c'est le seul magasin en qui on a confiance sur ses produits et en plus, il est beau et propre. Bref. Faire ses courses, c'est un véritable parcours du combattant. J'appréhende, comme chaque année, l'arrivée des fêtes de décembre. Y a du monde de partout et des caddies également. En général, on perd patience en caisse. On a hâte d'en finir, pouvoir rentrer chez soi. On espère que le client de devant n'aura pas de soucis de paiement ou d'absence de code barres sur l'un de ces articles ou bien encore, qu'il ait oublié de faire peser ses fruits et légumes. Moi, je m'en fiche. Je suis très patiente en caisse, peu importe la saison et l'heure (sauf si RDV qui m'attend ensuite, bien entendu). Non, le truc qui me met hors de moi, ce sont ces chariots à roulettes ou plutôt ces personnes qui les laissent traîner n'importe tout, se croyant seules dans le magasin. Que tu laisses ton caddie au milieu du rayon pour prendre de suite l'article, ok, ça se comprend. Mais laisser le caddie et aller se balader dans le rayon alors que tu bouches tout le monde, non merci. Certes, y a pas de code de la route pour les caddies mais un peu de bon sens, ça devrait être donné à tout le monde. Y a aussi ceux qui se rencontrent dans le magasin et décident de papoter en plein milieu du passage. Genre ils n'ont même pas idée de se mettre sur le côté ou faire en sorte de se faire petit pour parler. Et bien entendu, vous avez plus de chance de tomber sur ce cas, en pleine période de Noël. Vous savez ? Quand tout le monde se bouscule, où des caddies ont perdu leur propriétaire et que des gosses chialent. Alors ça, j'ai eu le cas la semaine dernière. Qu'est-ce que c'est lourdingue un mioche qui pique sa crise dans le magasin car sa mère n'a pas voulu mettre dans le caddie son GI Joe ! Maman nous le répète souvent : nous n'avons jamais fait de crise. On savait que l'on devait pas insister. Si c'était le cas, une fessée, dans le caddie et on ne nous entendait plus. Mais dans ses souvenirs, on l'a compris du premier coup... Bref, pour en revenir à nos caddies, si les gens étaient moins personnels, il y aurait moins de tension et je ne parle pas que dans les magasins. Un peu de civisme, ça fait pas de mal. Mais à croire que si, en fin de compte...

11 commentaires :

  1. Les magasins c'est l'horreur.. J'peux pas moi. Heureusement à Paris, c'est beaucoup des petites superettes donc c'est un peu moins chiant...

    RépondreSupprimer
  2. Tu l'as dit, faire les courses est un parcours du combattant. Sur Paris c'est galère aussi, les embouteillages sur le périph, le monde dans le magasin, à la caisse, les gens qui n'ont aucun savoir-vivre... Je vais chez Carrefour aussi car j'aime beaucoup leurs produits mais c'est clairement une corvée ! Le pire je crois que c'est quand tu rentres chez toi, que tu es bien crevée mais que tu dois en plus ranger toutes les courses :D

    RépondreSupprimer
  3. T'as pas de sous et tu fais tes courses a carrouf???!! même avec la carte ou avec des reduc ca sera toujours plus cher qu'un netto ou un autre de ces hard discounter.

    PAS BIEN.

    RépondreSupprimer
  4. XELLOU // On va surtout à 45km de chez car c'est un super grand magasin et on trouve tout sur place.

    ANNOUCHKA // On est bien organisé ici : le frère remonte les courses, moi je les range :p

    STOUF // C'est pas moi qui paye patate :p Et bien qu'on ait un Lidl, on est pas rassurés d'acheter des produits frais comme la viande dans ce genre de mag' (oui car en plus avec Papa, on a pas droit aux boites et surgelés)

    RépondreSupprimer
  5. ANNA // Oui, j'habite dans l'Est et les Carrefour ne sont pas nombreux. Je crois bien que c'est le seul entre Metz et Strasbourg ^^

    RépondreSupprimer
  6. Merci : Le voilà, véritable "texte" traitant des supermarchés !

    RépondreSupprimer
  7. J'aime bien parce qu'annouchka finalement dis l'inverse de moi ^^

    45km, c'est long quand même -___-, je crois que je pourrai pas.. J'ai un petit simply market juste à côté de chez moi, c'est le bonheur !

    RépondreSupprimer
  8. JEREMY // Et encore, j'aurai pu en dire plus :p

    XELLOU // Disons que ça nous permet de nous balader, nous qui habitons une toute petite ville. Pour faire les magasins, faut faire 30 ou 60km. Puis bon, on est au chômage, donc on peut se permettre d'aller loin pour le moment ^^

    RépondreSupprimer
  9. je suis tellement d'accord avec tout ça ! tiens tu connais ce blog : http://caissierenofutur.over-blog.com/ ?

    RépondreSupprimer
  10. Oui, je connais ce blog, j'ai même travaillé en tant que caissière donc je sais de quoi on parle. Faudrait qu'un jour je poste les anecdotes que j'ai eu durant mes 7 mois à Carrefour. Y en a qui font sourire et d'autres à nous faire sauter de notre chaise !

    RépondreSupprimer