Mon faux moleskine à moi

vendredi 9 octobre 2009 Ingrid | Mémorables oublis 5 Comments


(en attendant d'en avoir un vrai)

Depuis que l'on m'a offert un carnet en avril dernier (merci Ramla), il ne me quitte plus. Il m'accompagne dans mon sac à toutes mes sorties, erre sur mon bureau quand je suis à la maison et finit sa journée sur ma table de chevet quand je vais me coucher. Je pourrais utiliser mon GSM et sa fonction de notes mais trop long à mon goût et je me vois mal m'appeler ou utiliser le dictaphone. Aussitôt qu'une pensée traverse mon esprit, je la note de suite de peur de l'oublier. Ça m'est arrivé trop de fois dans le passé, me dire que j'y repenserai plus tard et au final, envolée. Cette pensée soudaine me sert comme sujet de blog ou bien comme simple statut Facebook. Mon carnet est remplit de petits mots, de quelques dates à retenir et des gribouillis que moi-seule peut comprendre. Il ne me reste plus qu'à les travailler pour en faire des histoires à vous raconter ou bien des émotions à partager. Parfois, certaines pensées ne m'inspirent plus alors je les entoure de rouge au cas où elles me serviraient une autre fois. Et celles que j'ai déjà utilisées, je les souligne d'un double trait noir. Je n'ai jamais tenu de journal intime. Pas faute d'avoir essayé durant mon adolescence. D'avoir usé une dizaine de cahiers pour finalement déchirer les pages. Soit ce que j'écrivais me paraissait totalement sans intérêt, soit je pondais un roman. Bref, pas de "Dear Diary" pour ma part. Mais ce petit carnet, je le garde précieusement. Si vous veniez à tomber dessus, ça ne vous parlera pas. Mais pour moi, ce sont des parties de ma vie où chaque mot a son sens.

5 commentaires :

  1. Mine de rien, tu tiens un journal intime puisque tu as un blog... héhé pas bête la fille t'as vu. ^^

    RépondreSupprimer
  2. Il est pas si intime que ça car il y a beaucoup de choses que vous ne saurez jamais. Vous ne lisez que les grandes lignes :p

    RépondreSupprimer
  3. _ Moi, les carnets ne restent jamais très longtemps dans mes mains. J'en avais pris un pour aller en cours, où j'y écrivais des pensées et tout et tout, en plein cours quand je m'ennuyais à mourir, mais finalement il n'a pas fait long feu. A présent, c'est souvent mon portable qui me sert de « bloc-note ». Mes idées me viennent souvent le matin, donc hop', mon portable à côté de moi, et je note =). Sympa aussi =).

    RépondreSupprimer
  4. @Audreyandco: Je me permets une remarque, j'espère que tu ne m'en voudras pas (ni Ingrid d'ailleurs). Un blog n'est pas intime puisque tout le monde peut le lire.

    intime: Ce qui est réservé à soi seul et ce dans une relation spéciale. (http://fr.wiktionary.org/wiki/intime)

    De plus un blog peut parler de tout; un journal intime aura plutôt tendance à parler de sentiments et du coeur.

    :)

    RépondreSupprimer
  5. Je sais ce que c'est les petits carnets remplis de mots dans tout les sens :)

    RépondreSupprimer