C'est un fait

mercredi 2 décembre 2009 Ingrid | Mémorables oublis 19 Comments

J'arrive plus facilement à copiner avec des hommes qu'avec des filles. J'en ai encore eu la preuve avec la dernière en date. Comme quoi, j'ai eu raison de me méfier. Les hommes, ce n'est pas pareil. Ils sont moins vaches qu'une fille. Comprendre par là qu'ils ne passent pas leur temps à jouer "les langues de putes". Un homme, de toute façon, ce n'est pas compliqué. Si dès le départ tu ne l'intéresses pas, il ne va pas perdre son temps avec toi. C'est entre autre pour ça que j'accorde plus facilement ma confiance à un homme dans une relation amicale (oui je sais Pierrick, t'es pas sauvé). N'étant pas de nature girly (à parler mode, coiffure, maquillage mais je reste tout de même féminine dans mon caractère et mon apparence,) je n'ai pas à me farcir les conversations de filles. Et rien que ça, c'est du bonheur. Puis un homme, ça te juge moins qu'une femme. Pas de jalousie ni de rivalité. Bref, un homme, c'est la zen attitude sans prise de tête. Un homme, ça va pas t'appeler à 2h du mat' en larmes car il s'est engueulé avec sa chérie. Un homme, ça en a rien à faire que machin sorte avec truc. Un homme (oui car ils ne sont pas tous comme moi à pester contre le shopping et les marques), tant qu'il a un jeans et un polo, il s'en fiche de savoir s'il est "in" et ne met pas 1h à se préparer en espérant que sa coiffure ne va pas se défaire en sortant de chez lui. Bref, l'amitié homme/femme, y a que ça de vrai. Il y a très peu de chances pour que notre relation me fatigue. Et si en plus, il n'y a aucune ambiguïté, c'est tout bénéf' ! Jusqu'à présent, aucun homme ne m'a déçu par son amitié. On ne peut pas en dire autant des femmes. Allez savoir pourquoi... PS : Prisci, t'es mon exception autant que la VIP que je suis pour toi :p

19 commentaires :

  1. J'aime comment tu idéalises les hommes et généralises les femmes :)

    RépondreSupprimer
  2. je m'entends aussi généralement mieux avec les mecs qu'avec les filles mais je ne crois pas en l'amitié fille/garçon. j'ai de la chance d'avoir des copines qui ne sont pas des filles ;-)

    RépondreSupprimer
  3. JULIEN // M'étonne pas lol

    ANNICK // Moi, je fonctionne au feeling et jusqu'à présent, ça m'a bien réussi avec les hommes ^^

    RépondreSupprimer
  4. J'ai également plus de facilités à me lier d'amitié avec des hommes. Mais avoir des amies filles, c'est bien aussi je trouve.
    De toute façon, je suis entrain de me demander si on peut réellement faire confiance à ses "amis" où s'ils nous trahissent toujours tôt ou tard.

    RépondreSupprimer
  5. On est mal, on est mal, on est mal !!!

    RépondreSupprimer
  6. Je suis pareil. Je n'ai quasiment pas de copines! Et que se soit dans le travail ou la vie privée, je préfère être avec un homme. Ce se prend vachement moins la tête.... Faut dire aussi que mon homme a comme meilleurs amis, 3 mecs célibataires donc je suis souvent la seule nana et que c'est vachement plaisant :-)))) lol

    RépondreSupprimer
  7. SHIFUMI // Y a pire, te plains pas hein !

    ROXANE // Durant quelques années, j'évitais toutes amitiés justement de peur d'être à nouveau trahie mais ce n'est pas une bonne solution. Puis bon, si on commence à penser ainsi à chaque rencontre, on finira notre vie seule, à se torturer l'esprit. Autant vivre au jour le jour et ne pas être trop naïve

    CARO // Célibataires, tu m'intéresses :p

    RépondreSupprimer
  8. Aussi bien un homme qu'une fille peut nous trahir.
    Mais pour le côté pas de jalousies comme avec certaines "copines", c'est vachement mieux d'avoir Un ami qu'UNE amie.
    Après faut gérer l'ambiguïté si elle se présente. Seul point négatif.

    Lieeeeee.

    RépondreSupprimer
  9. Je suis d'accord, moins d'histoires avec des hommes qu'avec des femmes... mes études ont fait que je me suis toujours retrouvée dans des classes avec une majorité de filles, et c'était jamais très "sain", comme esprit !!! En même temps, je n'ai jamais vriament réussi non plus à me lier d'amitié avec un garçon...sans qu'il y ait à un moment donné un sentiment plus que de l'amitié qui pointe le bout de son nez.....

    RépondreSupprimer
  10. ANONYME // Je n'ai jamais eu ce souci d'ambiguïté. Ou bien, il y en avait dès le départ, avant que l'amitié devienne sérieuse.

    C // Moi aussi mes études m'ont menée à être entourée de filles. Ce n'est pas pour rien que mes 4 années de lycée furent une cata question amitié ^^

    RépondreSupprimer
  11. Tout à fait d'accord ! J'ai toujours préféré le mode "pas de prise de tête" masculin, car c'est tellement plus simple. Et quand il y a de l'humour en plus, c'est encore mieux :) Par contre, c'est sûr qu'il faut pas être susceptible (en tout cas pas dans ma belle-famille !) ;)

    RépondreSupprimer
  12. C'est vrai que les hommes sont moins chiants à comprendre, et plus facilement supportables. Mais l'amitié homme/femme est assez dure à conserver en tant que pure amitié, je trouve, notamment si les deux parties sont célibataires !

    RépondreSupprimer
  13. Au fait, merci pour ton gentil commentaire de ce matin. :)

    RépondreSupprimer
  14. C'est vrai que j'ai toujours été plus dans le même délire avec des garçons qu'avec des filles. Les filles entre elles ont toujours cette espèce de rivalité jalouse...

    RépondreSupprimer
  15. Bienvenue au club ^^

    J'irais même plus loin (en connaissance de cause)en disant que le meilleur ami de la femme est l'homo :D

    RépondreSupprimer
  16. JS // T'inquiète, je suis très loin d'être susceptible sinon, je n'aurai pas ces amis-là ^^

    LOUPY // Boh, je n'ai pas ce problème. Et heureusement !

    XELLOU // C'est ce que j'ai découvert ces derniers mois. Et de rien pour mon com' ^^

    KLEO // Les homo, en général, comme les grosses, (les gens qui ne rentrent pas dans la normalité) sont connus pour être de vraies crèmes. Et ça s'est confirmé avec un ami que j'ai perdu de vue il y a quelques années...

    RépondreSupprimer
  17. C'est clairement fou le nombre de fille qui disent "moi aussi", et j'en fait moi même partie. Il y avait eu une discussion sur un forum de Madmoizelle.com, on en était venues à la conclusion que ces filles là avaient été à coup sûr déçue par les autres filles, ces filles dont on parle, qui se prennent la tête pour un rien, superficielle et hautement venimeuse aussi ;_;

    Moi c'est à cause du collège et de toutes les crasses que certaines ont pu me faire, de tout ce qu'on peut voir dans les médias, et qu'on peut croiser dans la rue, depuis je suis vraiment traumatisée.
    Et pourtant, j'en ai (eu) des copines, pas beaucoup, et pas de meilleure amie comme on pourrait l'appeler, celle à qui on dit tout, etc (mais c'est ptête pas ca une meilleure amie aussi ... moi je dis ca car les autres disent que c'est ca mais ils se gourrent peutêtre. La seule personne à qui on peut tout dire, c'est soi même, je crois.)

    Et le fait qu'on s'entend si bien avec la simplicité et l'honnêteté générale des mecs, prouvent bien qu'on est fait pour vivre ensemble après tout, non ? :)

    RépondreSupprimer
  18. ps: mais heureusement qu'on rencontre des filles "dans le même délire" aussi, ca m'est arrivé finalement, mais c'est bizarre qu'encore après ma "vision de la fille" ne change pas pour autant .... la faute aux magazines féminin ? o_O j'en viens à me le demander sérieusement, sans dec !

    donc si on peut résumer au final : amitié fille, rivalité danger ; amitié gars, ambigüité danger. :D

    RépondreSupprimer
  19. AURORE // Voilà, je pense que l'on a eu le même parcours. A partir du moment que tu fréquentes des filles qui finissent par te trahir, tu te demandes si elles ne sont pas toutes pareilles. Inconsciemment, tu te tournes vers les hommes... Et comme je l'ai dis, jusqu'à présent, aucun ne m'a déçu sur le plan amical. Quant à l'ambiguïté, il peut en avoir mais les zigotos que je me suis dégotée, on a pas ce souci-là ;)

    RépondreSupprimer