[07] Brèves du samedi

samedi 6 février 2010 Ingrid | Mémorables oublis 9 Comments


Semaine mouvementée. Vous avez pu faire la connaissance de ma chère tante et découvrir en même temps que moi que je suis paranoïaque. Voilà ce que c'est que de défendre son père. Si certains ont pensé que j'allais fermer mon blog, le rendre privé ou supprimer quelques articles, désolée de vous décevoir. Vivalivadia continue et aucune modification n'est à prévoir.

Il me reste ce week-end pour trouver le sujet de l'article mystère de lundi. Ce n'est vraiment pas un exercice facile mais je fais au mieux pour ne pas casser le rythme. En tout cas, l'article de demain est déjà prévu. Coup de coeur musicale de la semaine, qui nous vient tout droit de Belgique. Je sens que la vidéo du dimanche sera uniquement consacrée à la musique. Car les buzz et fails, ce n'est vraiment pas mon dada.

Xelou je n'oublie pas ton mail.
Dear Darling, j'attends le tien :p

Bon samedi !

9 commentaires :

  1. pas facile quand il s'agit des histoires de famille, moi j'en ai un paquet aussi, et j'ai vite fait le tri, c'est simple je coupe les ponts! courage !

    RépondreSupprimer
  2. Heureuse que tu continues, mais je n'ai même pas douté de ça, l'intervention de ta tante ne mérite pas qu'on y prête attention. Si ce n'est pour comprendre qu'elle essaie de se faire passer pour une gentille mais que son message était rempli de piques blessantes.

    RépondreSupprimer
  3. ELISE // C'est surtout que Maman et moi on a coupé les ponts il y a 10 ans avec toute la famille paternelle pensant être tranquilles ensuite...

    ROXANE // Merci beaucoup, ça fait plaisir de lire ça... Bon mon mail n'était pas d'amour non plus. En gros, je leur ai dis qu'au lieu de se moquer de mon père, faudrait le soutenir. Ils n'ont rien trouvé pour me contredire et là, ma tante s'est vendue toute seule en se manifestant ici. Elle avoue qu'ils ont passé des heures à fouiller sur le net pour me retrouver (bah vi, il fallait qu'ils trouvent quelque chose pour me contrer), qu'elle ressort des choses d'il y a plus de 10 ans qui n'ont absolument rien à voir avec la maladie de Papa et de plus, je m'en rends compte seulement maintenant, elle attaque toute la blogosphère puisqu'à la lire : si tu as un blog, c'est que tu n'as pas de vie, de famille, de boulot, d'amis.

    CARO // Tu yallates pour quoi toi : la musique bruxelloise ou la non fermeture du blog ? :p

    RépondreSupprimer
  4. salut !!
    joli blog que voila ! j'aime beaucoup ton écriture !
    t'as raison en tous cas : stay as you are, keep goin' on !!
    @+

    RépondreSupprimer
  5. J'ai tellement pas été sur internet depuis le début de la semaine que sur le coup j'ai même pas compris de quoi tu parlais...

    Les gens ont un de ces toupets ! C'est fou ...

    pas de soucis pour ton mail, je l'ai bien reçu et y ait répondu !

    Passe une bonne journée ;)

    RépondreSupprimer
  6. A vrai dire je n'ai pas pensé que tu puisses fermer, n'empêche que je suis bien contente que tu continues !!

    RépondreSupprimer
  7. THIB // Merci et bienvenue à toi ^^

    LOUPY // Je parlais surtout d'la famille ^^

    RépondreSupprimer
  8. Mais qui est cette pétasse de DearDarling qui n'a pas répondu à ton mail ??????

    Non mais franchement les blogeuses c'est plus ce que c'était !!

    Promis je m'y atèle mais j'ai vraiment la bliiiiiinde de boulot

    Pleins de bisous !!

    RépondreSupprimer