Le monde merveilleux de la recherche d'emploi

lundi 15 février 2010 Ingrid | Mémorables oublis 11 Comments

Cette offre d'emploi m'est restée en travers de la gorge, assez pour vous en faire part. Mais vous ne serez pas choqués pour autant. On s'habitue à ce genre de découverte à la longue.

Offre d'emploi : Vendeuse
Enseigne : La halle aux vêtements
Profil : Expérience de 3 ans dans la vente exigée

C'est le profil qui me fait écarquiller autant les yeux. Ils recherchent une vendeuse qui l'a déjà été durant 3 ans ?! Non mais ils plaisantent j'espère ! Faut croire que non puisqu'ils m'ont répondu que je n'avais pas le profil adéquat malgré mes quelques mois dans la vente.

J'ai du mal à comprendre leur exigence. Je ne dis pas que l'on devient vendeuse du jour au lendemain mais apprendre le fonctionnement d'une boutique, se servir d'une caisse, mettre en rayon etc... Faut pas être née là-dedans pour savoir le faire. Lorsque j'ai débarqué à Carrefour, il m'a fallu deux jours de formation. Le 3ème jour, je travaillais seule. J'ai appris au fil des jours et des problèmes rencontrés. C'est ainsi que j'ai pu évoluer et avoir de bons points auprès de mes supérieurs.

Je trouve ça aberrant de réclamer 3 années d'expérience pour un métier que tout le monde peut faire. C'est comme pour femme de ménage. Un particulier demande parfois que l'on ait déjà travaillé dans ce domaine depuis au moins un an. Ça serait un hôtel ou une entreprise, je comprendrai. Mais là, un particulier ! Le ménage, je le fais déjà très bien chez moi, sachant que je suis un brin maniaque.

Les employeurs ne veulent pas perdre de temps. Il leur faut quelqu'un de qualifié sur le champ. Mais si on ne nous laisse pas l'opportunité d'acquérir de l'expérience, ils vont finir eux aussi par se retrouver coincés. D'ailleurs, cette annonce de La halle aux vêtements est en ligne depuis plus d'un mois. Je suis certaine que s'ils prenaient la peine de prendre un débutant et lui consacrer 2 jours de formation, le problème serait réglé depuis belle lurette.

Faut qu'ils se mettent en tête qu'à toujours exiger de l'expérience que l'on nous accorde pas, il risque d'y avoir un blocage tôt ou tard. Alors faut pas que le gouvernement soit surpris, que le taux de chômage grimpe toujours et que les entreprises ferment par manque de personnel alors qu'il y a des milliers de personnes prêtent à bosser mais qu'on leur met des barrières d'entrée.

11 commentaires :

  1. je suis dans le même cas que toi, c'est délirant... à croire qu'il faudrait qu'on paye pour avoir accès à l'emploi !

    RépondreSupprimer
  2. un an je veux bien... mais trois? c'est ridicule!

    RépondreSupprimer
  3. Trop vrai ! Tu vois de formation aide médico psychologique , je trouve du taf a gogo avec les personnes âgées mais RIEN avec les personnes handicapées parce qu'ils réclament 3 minimum d'expériences ! Y a un moment faut qu'ils captent qu'ils faut laisser sa chance a un cv qui sort du lot même s'il a pas le profil ^^

    RépondreSupprimer
  4. Je vais justement à un entretien dans qques minutes....

    Tu sais, même avec mes 4 ans et 4 mois d'expérience dans une boîte comme H&M...c'est dur de correspondre parfois au profil demandé....

    Te décourages pas!

    RépondreSupprimer
  5. des fois sur les annonces, il est écrit 10 ans d'expérience, j'écris meme si j'en ai que 4 parce que je me dis que peut etre que meme si je n'ai pas l'expérience voulue, mon cv va sortir du lot .... si dans une semaine l'annonce est toujours là, écrit leur à nouveau

    RépondreSupprimer
  6. Oui vraiment aberrant! Déjà que ce n'est pas évident du tout de rechercher du taf, toi, tu te points plein de bonne volonté et il y a toujours un p.... de hic! Du grand n'importe quoi, comment veux-tu que les gens soient motivés!

    RépondreSupprimer
  7. Absurde ! Je n'aime pas décrier mon propre pays, mais vu de Londres je comprends mieux pourquoi de Français émigrent...

    RépondreSupprimer
  8. Je suis totalement d'accord avec ton post!!! Ça me donne la rage de voir que les employeurs font la bouche fine concernant les employés tandis que nous, pauvre gens en mal d'emploi, on est prêts à prendre n'importe quoi et tout apprendre du moment qu'on peut $urvivre!!! Surtout en ces temps durs de crise économique et de récession...

    Je ne sais pas comment c'est par chez toi, mais ici la grande tendance est les entrevues qui ne finissent plus (3 entrevues, voire même 4 et il y en a qui rajoute des tests) et il y en a qui OSE écrire qu'ils emploient seulement pour une période de... 3 mois. 3 putains de mois. C'est complètement rire des gens.

    Et tout comme tu disais, 3 ans d'expérience comme vendeuse, c'est exagéré. Les employeurs doivent redescendre sur terre et commencer à donner des formations au lieu de croire que tout leur sera donner tout cuit dans le bec!!! Et qu'ils se souviennent qu'ils ont commencé quelque part eux aussi.

    Lorsque j'avais appliquer pour être aide-cuisinière/caissière dans une friterie du coin, on m'avait rétorqué que je n'avais pas d'expérience dans le domaine (parce que tourner des burgers, c'est de la haute gastronomie!) et j'avais répondu : "Non, mais si vous m'engagez, je vais en avoir". Il a rit jaune, le monsieur. Forcément, je n'ai pas eu l'emploi.

    RépondreSupprimer
  9. Voyons les choses sous un autre angle. A supposer qu'ils ne cherchent pas de vendeuse mais veulent faire de la pub par le biais des petites annonces. Ce la donne un poste avec haut niveau de qualification et salaire de misère donc on refuse et pour celles qui sont prêtes à subir ce mauvais sort on dit que le profil ne correspond pas. Vive la pub pas chère et ils ne sont pas les seuls, regarde bien les annonces, c'est souvent évident

    RépondreSupprimer
  10. C'est très juste ce que tu dis. Et c'est pire en agence de pub. Ici même pour un stage il te faut de l'expérience ...

    RépondreSupprimer