Le cinéma pour les nuls

jeudi 1 avril 2010 Ingrid | Mémorables oublis 10 Comments


Pourquoi les films d'action se sentent-ils obligés de nous prendre pour des cons ? Hier, j'ai regardé 2012. A peine au bout de 45 minutes que je voulais déjà arrêter. Lorsque la famille fuit la ville en limousine, les passages sont semés d'embuches. La voiture passe nickel. Lorsqu'elle est en avion, tout est détruit autour. Seule la piste de décollage est attaquée en dernière position et il y a assez de distance pour décoller. Le gars qui arrive à sortir du van entrain de plonger dans le vide et remonter sur le bitume brulant et sauter dans un avion en marche. Sans oublier les dizaines de "météorites" qui s'écrasent partout sauf sur l'avion et la piste de décollage. Des voitures qui percutent violemment tout sauf la voiture où y a les passagers. Des hélico qui passent pile-poil là où ils sont. Etc...

Ça me fatigue ce genre de scénario, à se moquer ouvertement du public. Il n'y a aucune réalité. C'est comme les scènes de coups de feu. Le gentil arrive toujours à éviter les balles (parfois même des mitraillettes !) mais touche du premier coup un ennemi. Le gentil va se prendre 150 coups de pieds et de poings, il reste debout. Il fait une pichenette au méchant, il se retrouve KO ou, à la limite, plié au sol à crier de douleur.

Non mais franchement, c'est quoi leur problème ? Ils peuvent pas rendre le truc crédible ? Ils calent pas que le public a passé l'âge d'être pris pour un con ? C'est entre autre pour ça que je ne suis pas fan des films d'action, principalement américains. Quand je vois les millions dépensés dans une histoire et des effets spéciaux, ils pourraient faire l'effort pour que ça ne soit pas destinés aux cons.

Soit je suis bizarre soit je chipote mais qu'on rende les scènes de bagarre et de flingues équitables ou au moins crédibles car si ça continue, je vais vraiment finir par me contenter de Disney. Et encore, là aussi y a rien de crédible mais en même temps, c'est destiné aux gosses donc c'est normal.

Bon sinon, pour en revenir à 2012, si ça devait arriver, je veux un mec qui ait un coup de bol énorme comme le gars. Quant à savoir si la fin du monde est bien prévue pour le 21 décembre 2012, si c'est vrai alors faudra faire avec. Après, je ne crois que ce que je vois. Mais ça ne m'étonnerait pas que ça arrive. La planète va mal et on ne pourra rien faire pour que ça aille mieux même si on se mobilisait tous. On est totalement impuissant face à la nature. Le mal est fait. Au pire, on peut que retarder de quelques années l'apocalypse mais pas l'éviter. De plus, je ne pense pas que la Terre puisse se rebeller d'un coup et partout dans le monde. On aura des signes alarmants avant comme de nombreux tremblements de terre, des tsunamis etc... Or, le film commence avec sérénité. Ils auraient pu inclure dans l'intro, les derniers événements météorologiques...

M'enfin, je ne suis pas une scientifique, je n'y connais rien. Je donne juste mon avis sur ce soi-disant 21 décembre 2012. Par contre, pas besoin de faire de grandes études pour savoir qu'Hollywood nous prend pour des jambons ^^ 

10 commentaires :

  1. c'est vrai qu'à force t'en arrives à même plus flipper pour le héros ...

    j'ai été au ciné hier soir (vive Tim Burton ! ^^), j'ai vu 5 ou 6 bande-annonces de films d'action ou à grand spectacle, ben je ne me souviens même plus des titres, elles se ressemblaient toutes !!! avec ZE truc de glisser un moment où le héros passe pour un con, ça fait toujours bon effet. à part 2/3 exceptions, je pense que 2010 sera une année sans cinéma ...

    rdv en 2012 pour la fin du monde, comme ça on pourra dire qu'on y était ^^

    RépondreSupprimer
  2. Si c'était trop crédible, les gens ne se prendraient pas au jeu, je pense... Mais je suis complètement d'accord avec toi ceci dit! Et le pire c'est qu'ils sont souvent moralisateurs... j'ai horreur de ce genre de films!!!

    RépondreSupprimer
  3. Il y a des films d'action plus réalistes, où des gentils meurent et tout. Mais c'est dans les séries où c'est le mieux retranscrit. The Shield par exemple est très réalistes, les acteurs ne sont pas tous des mannequins suédois, ils ont des problèmes et les balles les touchent, des fois.

    RépondreSupprimer
  4. Mais non tu n'es pas bizarre :d
    Moi non plus je ne suis pas trop fan des films "catastrophe" mais beaucoup adorent, encore plus quand c'est pas crédible... va comprendre. Faut croire que les gens ne cherchent pas la réalité dans le cinéma, mais plus une forme de divertissement ou un moyen de se rassurer ?

    RépondreSupprimer
  5. Je ne suis pas trop films d'action ou de catastrophe car les explosions, les cris et les scènes me fatiguent profondément.
    Tu dis qu'il n'y a aucune réalité dans ce genre de films. Et les films fantastiques et de science-fiction?
    Qui a dit que le cinéma devait être une représentation fidèle de la réalité?

    RépondreSupprimer
  6. C'est pour ça que c'est un film... Si les films étaient fidèles à la réalité, ils ne feraient plus rêver/fantasmer les gens et perdraient tout intéret

    RépondreSupprimer
  7. (Rien en rapport avec ton article mais pour une fois, j'ai envie de te partager une découverte musicale, sauf si tu connais déjà. Balimurphy, un groupe belge. Je les ais vus en concert aujourd'hui et j'ai beaucoup aimé. Voila leur MySpace : http://www.myspace.com/balimurphy)

    RépondreSupprimer
  8. Pas fan non plus des films d'actions, ce ne sont plus les ficelles du métier mais des autoroutes qui sont tellement visibles que c'en est écœurant...

    RépondreSupprimer
  9. Quand j'ai été voir 2012, j'ai fais deux bonnes siestes d'une demi-heure chacune. Ahhh, que j'étais bien dans les fauteuils rembourrés du cinéma.

    RépondreSupprimer