Respecte-moi et je te respecterai

mardi 23 mars 2010 Ingrid | Mémorables oublis 8 Comments

Suite à mon billet de samedi dernier concernant le manque de politesse du petit vieux à qui j'ai rendu service (à relire), plutôt que de répondre à vos commentaires qui rejoignent mon avis sur la question, je me suis dis qu'un article s'imposait.

Le respect se veut être un partage. L'un doit respecter l'autre et vice versa. Peu importe le lien entre les personnes et l'âge. Pourquoi devons-nous obligatoirement respecter les personnes plus âgées que nous ? D'un enfant à un adulte, à la rigueur. Mais d'un adulte à une personne âgée, non. Je n'accepte pas ce genre de deal. Le respect fonctionne dans les deux sens. Un merci est à la portée de tout le monde. Un bonjour n'est pas uniquement destiné aux jeunes envers les vieux.

J'ai longtemps cru que les choses se passaient ainsi :  respecter son aîné. Mais en grandissant, j'ai compris ou plutôt, j'ai décidé que le respect se devait mutuel. Tout est une question d'éducation. Si l'enfant ne reçoit pas cette valeur de ses parents, qui respectera-t-il ? Le respect n'est pas quelque chose que l'on acquiert dès la naissance. Ce n'est pas inné. Mais en chacun de nous, même au plus profond, nous possédons cette valeur. C'est une ouverture d'esprit qui manque à beaucoup de nos jours malheureusement. Or, la vie serait plus simple si on se respectait mieux. Et là, ce n'est pas une question d'âge. Que l'on soit vieux, adulte, adolescent, enfant, parents, amis, étrangers, nous devons nous respecter les uns, les autres.

Alors oui, je rejoins les commentaires qui ont été postés suite à mon billet de samedi : les vieux critiquent le manque de respect des jeunes. Mais dans ce cas-là, si on applique le fameux "Les jeunes doivent respecter les adultes", ne seraient-ce donc pas à eux, les mieux placés, pour montrer l'exemple ?

8 commentaires :

  1. Joli billet! Je te rejoins sur ce que tu dis, bien que certains semblent oublier tout cela...

    RépondreSupprimer
  2. Du respect, y en a plus beaucoup. Que ce soit en voiture, dans les magasins, en rue, chez soi ou en vacances.. Dès que je dois me mêler à la population, c'est le seul et unique constat que je fais. Avec tristesse. Et le pire, c'es que même si on a reçu une bonne éducation, le comportement des autres nous poussent à devenir comme eux et à pratiquer la loi du "chacun sa merde".

    RépondreSupprimer
  3. Ahhh mais je suis bien d'accord, et je suis contente de voir que tu partages mon avis !
    Les vieilles personnes pensent souvent, à tort, que tout leur est du par le simple fait qu'elles soient plus vieilles... Ça m'énerve au plus haut point car beaucoup en profitent pour abuser de notre patience et de notre générosité !
    Mais certaines personnes vieillissent bien. Je pense que la vieillesse fait souvent ressortir le caractère des gens en 1000 fois pire. J'aime pas les vieux, je crois.

    RépondreSupprimer
  4. Tout à fait d'accord avec toi, c'est aux adultes de montrer d'abord l'exemple. D'ailleurs, l'éducation c'est d'abord ça.

    J'ai quand même remarqué que les personnages âgées qui râlaient sont celles qui sont seules et très isolées.

    RépondreSupprimer
  5. Totalement et profondément d'accord.
    Perso je n'ai pas été élevée dans la sacralisation des anciens, juste on m'a appris à être polie et respecter les autres - quelque soit leur age !

    RépondreSupprimer
  6. Je suis 500% d'accord. Un bête exemple, des profs qui ont fait un baccalauréat (3 ans d'unif) et qui donnent cours aux plus jeunes dans l'école sont vraiment irrespectueux envers les élèves de rhéto. C'est assez ironique quand on voit qu'un prof qui a 21 ans alors qu'on en a 18-19 nous parle comme de la merde. Quand on pense que nos amis ont le même âge qu'eux. Et surtout que ce n'est pas parce qu'ils sont profs qu'ils ont le droit de ne pas parler poliment aux élèves plus âgés.
    Rien qu'aujourd'hui, avec deux amis, nous montons l'escalier pour aller au cours, une prof nous dépasse et nous sort un "me laissez surtout pas passer" sur un ton vraiment désagréable. L'escalier est large pour quatre personnes, elle vient dans notre dos et au pire, un "excusez moi", c'est quand même plus sympa...

    RépondreSupprimer
  7. A TOUT LE MONDE // Les gens deviennent cons. Ils sont de moins en moins tolérants et comme le dit si bien Caro "On finit par devenir comme eux". Et je rejoins Angie : Les "vieux" se comportent peut-être ainsi car ils sont seuls, dans la crainte des jeunes (avec ce qu'on voit/entend de nos jours) mais ce n'est pas une raison ceci dit...

    Un merci, bonjour, pardon n'a jamais fait de mal...

    RépondreSupprimer
  8. Rien à rajouter, juste entièrement d'accord !

    RépondreSupprimer