P'tin l'relou !

vendredi 9 avril 2010 Ingrid | Mémorables oublis 13 Comments


Ça va faire plaisir à la tantine (qui me croyait assez conne pour penser qu'elle ne reviendrait plus me lire mais les stat' ne mentent pas). J'ai fais ma parano hier soir. Alors que je promenais tranquillement mon Bout' Bout', musique dans les oreilles (merci Olivia Ruiz), une voiture m'interpelle. Je retire mes oreillettes et le gars me demande si mon chien est gentil. Oui. Peut-on discuter ? Euh ouais... Il se gare, sort de la voiture. Ok, génial. En voyant son look, je me suis dis "Ouh toi, tu vas me saouler". Il avait un bleu de travail super sale, un polo avec capuche sur la tête. Mains dans les poches. Mais il ne sentait pas l'alcool et ne paraissait pas shooté.

Je vous la fait court hein. Parce que ça a duré 15 minutes. Il m'a parlée d'amour et moi de cons. Les raisons qui font que je voulais rencontrer personne et celles pour me convaincre de tenter un verre avec lui etc...

- J't'ai fais des appels de phare au rond-point
(j'ai rien vu)
- Parce que tes yeux bleus m'ont flashés
(je rigole. Comment a-t-il pu voir mes yeux à la tombée de la nuit sachant que j'ai la tête baissée, frange sur le visage ?)
- Je m'appelle Isaak et toi ?
(j'ai sorti Isabelle pour aussitôt lui répondre : "De toute façon, tout ce que je te dis est faux")
- Je suis originaire d'Egypte
(tant mieux)
- On peut se revoir ?
- Tu me donnes ton numéro ?
- T'as quel âge ?
- Tu vis où ?
(les questions de routine)
- Tu sais ce que j'ai envie de faire là ? Poser mes lèvres sur les tiennes
(et moi poser ma main sur ta joue)
- C'est romantique
(non, ça serait surtout violent dans ce cas de figure là)
- Pourquoi tu veux pas laisser l'amour rentré dans ta vie ?
(par ce que c'est un choix, tu perds ton temps)
- Tu perds peut-être une belle occasion
(m'en fiche)

Puis, voyant qu'il insistait et que franchement, ses questions un peu personnelles me mettaient mal à l'aise, j'ai finis par lui sortir "Ecoute, je m'excuse si je parais agressive mais ce que tu dis ne m'intéresse pas. Je veux continuer ma balade avec mon chien, tranquillement. Tu commences à me saouler et si tu ne me laisses pas repartir, il suffit que j'appelle qui tu sais sachant que j'ai retenu ta plaque d'immatriculation (que j'énumère)". Là, il s'est calmé. Il m'a encore lancé 2/3 jolies paroles et je suis partie, le laissant parler dans le vide. Mais à aucun moment je me suis sentie agressée. Il est resté bien sympathique et poli.

De plus, je reconnais qu'il était franchement mignon. Mais d'entrée, il ne m'inspirait pas confiance (au-delà de son look bien entendu). Bon après, j'ai peut-être eu tort. Je n'en sais rien, on ne m'a jamais draguée (voilà, c'est dit). Puis il est clair qu'un mec de Bretagne, de passage en Lorraine, qui m'accoste un soir de cette façon, c'était plus pour être hébergé et/ou se faire un plan cul. Faudra t'astiquer ailleurs mon Coco.

En revenant, je me suis imaginée si je n'avais pas eu Bout' avec moi. Même s'il ne l'a pas calculé hormis pour 2/3 caresses, j'étais quand même bien rassurée de l'avoir à mes côtés. Surtout qu'on était dans une rue où personne ne passait, c'était pas super éclairé. J'ai donc imaginé ce qu'il aurait pu faire (me jeter dans sa voiture, tenter de me voler mon GSM/iTouch). Le fait est que pour revenir chez moi, j'ai un peu changé l'itinéraire. Plutôt que de passer par le centre-ville où circulent quelques voitures, je suis passée par derrière afin d'être certaine que je n'étais pas suivie lorsque je tournerai dans ma rue. C'est con mais bon, je préfère être trop méfiante que trop naïve.

Bref, pour une première drague, je suis bien déçue même si je n'attends rien de qui que ce soit. Et bien que ce fussent de belles paroles, je n'ai même pas été flattée par celles-ci. Bah oui, faut reconnaitre que même si elles ne sont pas pensées, ça nous fait toujours du bien d'entendre qu'on est jolie etc... Faut croire que je suis devenue insensible à toutes prises de contact masculines. Tant mieux, ça me protège.

PS : Cet après-midi, je poste l'article qui était censé être publié ce matin. Ça parle un peu musique.

13 commentaires :

  1. Je suis comme toi très méfiante... pas parano non plus, mais on ne sait jamais...
    Effectivement le mec qui t'arrête dans la rue pour te draguer, je trouve que ça sonne toujours faux et on se demande toujours ce qu'ils ont derrière la tête..
    A ta place, j'aurais fait la même chose!

    RépondreSupprimer
  2. Les mecs ne comprennent pas qu'on a envie d'être TRANQUILLE ^^

    Ca me fait penser que je suis persuadée que mon ex vient sur mon blog par rapport aux stats mais que j'essaye de me persuader que je suis parano ><

    RépondreSupprimer
  3. j'aurais fait comme toi... et en plus une petite noisette dans ma culotte parce que je suis du genre flipette et parano parfois.

    RépondreSupprimer
  4. euh ... chuis loin d'être un spécialiste en la matière, mais y a draguer et draguer !
    un mec que tu croises toutes les semaines qui finit par engager la convers', ok.
    mais un gugus qui gare sa voiture à côté de toi ... là ça craint un peu par contre.

    alors garde les compliments et jette le reste ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Si tu voulais pas qu'il te parle, fallait pas lui dire que vous pouviez discuter hein... C'est évident que quelqu'un d'inconnu, masculin, qui te parle depuis sa caisse, voulait te draguer. Jveux dire, il allait pas te parler de littérature!

    Moi dans ces cas_là je dis "non merci" ou parfois je ne réponds pas. Souvent même.

    RépondreSupprimer
  6. Mais qui a dit que se faire draguer faisait plaisir ?
    La seule chose qui fait plaisir, et encore, c'est de voir qu'on plait.
    Mais comment se sentir flattée par des paroles qu'on sait prononcées dans le seul but de nous sauter ?(90% du temps en tout cas)
    Pour les stats, tu utilises google analytics ou autre chose ?

    RépondreSupprimer
  7. C'est certainement pas la première fois que tu te fais draguer! La première fois, il devait être tellement timide que t'as pas du percuté qu'en fait, il te draguait! XD

    Soit, quel beauf!

    RépondreSupprimer
  8. LALYDO // Surtout qu'il débarque de nulle part donc bon, je pensais direct au plan cul.

    XELOU // Il est coriace ! Tant qu'il te laisse pas des tonnes de commentaires, ça va...

    JACINTHE // LOL T'es con :p Bah j'aurai également fais cette petite noisette si je n'avais pas eu Bout'chou avec moi je crois...

    THIB // Je n'ai rien gardé ^^. Et peu importe les intentions, la drague est présente au départ.

    ROXANE // Je ne connais que Google Analytics ^^

    STOUF // Parce que parfois, il m'est arrivé qu'on demande à me parler pour le chien ou demander son chemin. Je vais pas envoyer bouler tout le monde. Puis là, venant de Bretagne et me demandant si mon chien était gentil, je ne savais pas quelle discussion il allait entamer ^^

    CARO // Ah na, je t'assure que c'est la première fois qu'un mec m'accoste. Enfin de mon âge. Car bien entendu, les petits vieux qui cherchent de la jeunette et qui ont le regard pointé sous ton menton, je l'ai vécu -__-

    RépondreSupprimer
  9. Je déteste qu'on me drague de cette manière, même si à vrai dire c'est quand même très rare. Je me sens agressée systématiquement. D'ailleurs en te lisant je me suis dit "heureusement qu'elle avait son chien". Les mecs qui abordent comme ça me paraissent toujours louches.

    RépondreSupprimer
  10. Non mais le mec quoi ! C'est hallucinant. Perso j'ai jamais dragué de cette manière mais j'ai l'impression que vraiment beaucoup le font. Et je trouve ça pitoyable à chaque fois, mais s'ils le font c'est que ça doit marcher avec certaines filles ...

    RépondreSupprimer
  11. Pff le gros lourd de base... ce style de mec accoste les filles de cette manière toute les 5 minutes -_-". Franchement quand ça m'arrive (pas souvent hein, disons que même une porte de prison est plus chaleureuse que moi...hum) suivant ce que j'entends je leur un répond par un "C'ta vie ça !!" comme ils savent si bien le dire x) Ça les calme direct. Puis franchement ça me fait tout sauf plaisir. Avant c'était "héé franchement t'es bonne..." maintenant c'est "Héé mademoiselle vous êtes bien charmante.." C'est mieux mais dans leur tête ça veut dire exactement la même chose. (C'est cool d'avoir vécue 16 ans dans une cité et fréquenter le collège du secteur)
    Mais bon je préfère encore ça que de me faire cracher dessus... (oui oui encore du vécu)

    RépondreSupprimer
  12. Ben je suis même pas sûre que ça soit lui...
    Mais je pense qu'il cherche juste à savoir si je vais bien ou non.

    RépondreSupprimer
  13. LOUPY // Je n'aurai pas eu Bout', j'aurai continué mon chemin sans le calculer. Mais là, comme j'ai dis à Stouf', il pouvait m'accoster pour demander son chemin ou avoir des infos sur le bouvier bernois...

    GABY // Je ne peux pas comparer, hormis quelques petits vieux, c'est le seul qui m'ait dragué donc de là à dire que c'est rare ou souvent, je ne sais pas. Mais il est clair qu'ils devraient revoir le technique. En tout cas, sur moi, ça ne marche absolument pas.

    CHERRY // Le "eh franchement t'es bonne", ils pensent vraiment se faire la nana en lui parlant ainsi ? Ils réfléchissent pas sérieux... Ou bien ils se donnent un style mais c'est mal barré... On t'a déjà craché dessus ?! Y en a qui nous prennent vraiment pour de la chaire à sauter si on ne répond pas à leurs attentes...

    XELOU // Oui je pense aussi... J'espère pour lui qu'il a compris que c'était terminé en tout cas :|

    RépondreSupprimer