Un regret d'amitié

vendredi 30 avril 2010 Ingrid | Mémorables oublis 7 Comments



Se lier d'amitié avec quelqu'un. Une chose tellement simple et normale. Mais je n'y arrive pas. Je n'ose pas à vrai dire. La peur de me tromper, de me ramasser, qu'on rigole de moi, que je m'y prenne avec une maladresse qui me fasse perdre toute chance de réussir. Cette personne, je ne connais que son prénom. Un homme, d'environ mon âge. Je le soupçonne d'être plus jeune que moi de 2 ans. Nous avons eu l'occasion la semaine dernière de parler. Il est sympathique pour ce que je sais plus ou moins de lui. Il est souriant. Il me fait rire. Même qu'il sourit parfois de ce qu'il dit. On a parlé comme si on se connaissait depuis un bout d'temps. Comme si nous étions à une terrasse, autour d'un verre... Pour les besoins de son travail, il est venu s'installer près de chez moi. Il n'a pas d'amis ni de famille. Il a des soirées et des week-ends de garde où il s'ennuie. C'est pour cette raison que dans un mois, il partira vivre à Poitiers, là où il a demandé sa mutation. On ne se connait pas. Il ne sait même pas mon prénom mais ça m'a fait un tout petit pincement au coeur qu'il s'en aille. Pas de la peine mais du regret. Ce regret de ne pas avoir tenté de me lier d'amitié avec lui. Je me dis qu'on aurait pu se voir lorsqu'il était de garde. Lui faire visiter la région. Car comme lui, les amis sont loin. Ça aurait été une occasion pour tous les deux de ne pas se retrouver seuls. Mais je n'ai jamais osé en 6 mois. Et dans 3 semaines, je ne ferai rien pour changer les choses. J'ai les occasions. Je sais que si j'appelais de suite sur son lieu de travail, je tomberai sur lui. Mais je ne le ferai pas. Timide, aucune confiance en moi. Mais pourquoi être si défaitiste ? Je ne fais rien de mal. Mes intentions ne sont pas déplacées. Ça se peut, on se seraient bien entendus. Mais ça restera une supposition. Et je regrette déjà...

7 commentaires :

  1. je suis pareille que toi et c'est pénible :(

    RépondreSupprimer
  2. Toujours la peur de souffrir.. je connais ça! Mais je m'ouvre petit à petit, j'essaie de ne pas trop attendre des autres et de prendre ce que je prendre en en profitant bien... mieux vaut de bons souvenirs que d'amers regrets!

    RépondreSupprimer
  3. je dirais qu'il ne faut pas chercher une amitié.
    en général ça te tombe dessus tu comprends rien au film ! si vous vous appréciez, vous continuerez à discuter, en 3 semaines il peut s'en passer des choses, et aujourd'hui avec internet on peut garder le contact, même à 12'000km de distance.
    quant à s'ouvrir et se laisser approcher, je ne dirais rien, j'en ai déjà dit beaucoup par mail.

    RépondreSupprimer
  4. MAMZELLE DEYBOW // Mais grave ! Et le pire c'est que je me sens ridicule...

    LALYDO // Ce n'est pas la peur de la souffrance, je suis surtout trop timide pour lui proposer un verre etc...

    THIB // C'est mon véto et j'étais avec ma mère ^^"
    Là, je n'ai plus aucune raison de le voir ou l'appeler... Et encore, c'était toujours d'ordre professionnel...

    RépondreSupprimer
  5. C'est dommage parce que tu passes peut-être à côté de beaucoup de choses...

    Mais en même temps je te comprends totalement, j'aimerais ne pas faire une confiance aveugle à chaque personne que je rencontre...

    RépondreSupprimer
  6. C'est dommage de rester avec des regrets, non ?

    RépondreSupprimer
  7. On dit que des remords valent mieux que des regrets, mais je n'arrive pas à appliquer cette idée en vrai, alors ... ;-)

    RépondreSupprimer