Allo ? Qui m'appelle-t-il ?

vendredi 7 mai 2010 Ingrid | Mémorables oublis 7 Comments


Suite à un billet posté par Unicks, à lire ici, j'ai eu l'idée de faire un article à mon tour. Non pas pour conter une anecdote mais plusieurs sur la boite vocale. Enfin la mienne. Voici celles qui me reviennent en tête et c'est déjà pas mal :

01. Un jour, je reçois un appel masqué. Je ne réponds jamais aux appels masqués. Ce dernier laisse un message que j'écoute aussitôt. Une femme m'annonçait qu'elle venait d'accoucher. Et étant sa meilleure amie, il était tout à fait normal que je sois la première informée. Seul hic : elle s'appelle Nathalie. Or, je dis bien dans l'annonce que je suis Ingrid. En gentille que je suis, je la rappelle pour la prévenir qu'elle s'est trompée de numéro. Elle me demande si je suis sûre (?!). Faudrait qu'elle revoit le notion de meilleure amie car si je dois changer de numéro, elle serait la première informée...

02. Un homme m'a contactée suite à une annonce qu'il avait trouvé sur eBay. Mais pas de chance, je ne m'appelle pas Benoît et je ne vends pas de pneus pour moto. Là encore, faut qu'il m'explique comment il a pu avoir mon numéro sur une annonce qui ne m'appartient pas. Je ne lui aurai jamais répondu...

03. Je venais de changer d'opérateur et donc, de numéro. A peine ma ligne activée, que je recevais des messages et sms d'insultes. D'après ce que j'ai compris, la nana n'a pas apprécié que son mec aille copuler ailleurs qu'avec elle. Elle ne m'a jamais crue lorsque je lui disais qu'elle faisait erreur. Ne voulant pas me lancer dans une bataille judiciaire pour harcèlement et Cie, j'ai changé de nouveau de numéro. Mon opérateur fut sympa : il a compris et ne m'a rien fait payer.

04. Lorsque j'habitais Paris, un soir, en sortant du travail, je vois que j'ai reçu 5 appels en absence. Je m'inquiète. Ce n'est pas habituel. J'écoute un message et là, je prends peur. Un gars dont je ne reconnais absolument pas la voix, me dit des choses vraies. Comment une personne peut-elle savoir des choses sur moi et mes proches qui habitaient à 500km de la capitale ?! Mon mec de l'époque, CRS qui plus est, ne prenait pas ça au sérieux. Limite il en rigolait. Quel con. Ca a duré environ 2 semaines. La personne connaissait même mes horaires de boulot et faisait en sorte de m'appeler durant ces heures afin que je ne puisse pas répondre. Puis, du jour au lendemain, plus rien. Je ne saurai jamais qui c'était et pourquoi on m'a fait ça. Ça ne pouvait pas être mon ex, pas la même voix. Ni même un ami. Aucun était dans la capacité de savoir certaines choses sur la vie de mes proches. Ceci restera donc un mystère...

7 commentaires :

  1. Houla, ton dernier exemple fait très froid dans le dos...
    Quand aux appels on a tous des anecdotes un peu farfelues : un jour père reçoit un appel d'un gars qui lui dit "allo papa?". Mon père lui répond "non.... enfin je ne crois pas!" je suis fille unique! Le mec s'est bien demandé qui était ce fou!!!
    Bises, bonne journée!

    RépondreSupprimer
  2. Ouah, dur le dernier. Moi je pense que c'est un de ses potes à qui il a donné des infos, pas possible autrement ...

    Ça me rappelle un type qui m'avait appellé. Il a dit que sa vie était misérable, qu'il n'avait pas d'amis, qu'il avait fait un numéro au hasard, juste avant de commettre l'irréparable, pour laisser une trace ... J'ai jamais eu plus d'infos, et ça m'avait assez boulversé à l'époque, même si c'était probablement un cannular o_O

    RépondreSupprimer
  3. Je crois que le dernier m'aurait littéralement fait péter un cable !

    RépondreSupprimer
  4. P'tain, le dernier m'a fait flippé, j'aimerais pas qu'il m'arrive la même chose :o

    RépondreSupprimer
  5. OMG; le dernier est terrifiant, j'aurais peté un câble moi !

    RépondreSupprimer
  6. LALYDO // Direct le gars pour annoncer un tel truc Oo

    ANNICK // Imagine l'état dans lequel j'étais...

    GABY // Non justement car qui pouvait bien connaitre mes horaires de boulot et l'emploi du temps du lycée de mon frère à 500 km de là ? Et tu me fais penser à une 5ème anecdote : moi c'était un militaire qui voulait se lier d'amitié en faisant un numéro au hasard. Je n'ai pas adhéré... Quant à toi, j'aurai été voir les flics pour signaler mais aussi soulager ma conscience...

    XELOU // Je sortais uniquement pour aller bosser, toujours un regard en arrière au cas où...

    LUXE & VINTAGE // Boh, j'ai survécu ^^"

    ROXANE // Aujourd'hui, je me demande bien qui a pu me faire ça...

    RépondreSupprimer