La fin des soldes

jeudi 5 août 2010 Ingrid | Mémorables oublis 5 Comments


Les jours se suivent et ne se ressemblent pas...

J'ai dit au revoir à Julien. Par mail. Il a fini par me répondre quelques heures plus tard disant qu'il se sentait trahi, que j'avais joué de lui, que je le jetais comme une vieille chaussette. Il n'a pas tout à fait tort pour ce dernier point en tout cas. C'est lâche mais ce n'est pas comme si je ne lui avais jamais fait part de cette saturation virtuelle. C'était prévisible depuis quelques jours, si ce n'est quelques semaines. Je m'ennuyais de notre relation qui ne rimait à rien. Je ne prenais même plus la peine d'aller lui parler. Par contre, il venait toujours me voir et c'était avec plaisir que je papotais avec. Vous avez été contents lorsque lundi, je vous ai annoncé qu'on allait se revoir. Mais moi, je ne l'étais pas. Enfin, ça m'a fait ni chaud ni froid. C'est là que j'ai pris conscience que ces deux mois de virtuel avait rendu cette relation ennuyeuse. Toujours les mêmes discussions, pauvres en contenu. Par contre, ça me fait bien chier d'y avoir mit un terme. Je l'aimais bien ce petit bonhomme. Peut-être trop ? On rigolait souvent. Mais ça ne suffisait pas. Plus. Internet est censé rapprocher les gens. Pour ma part, il m'éloigne d'eux. Trop de virtuel, ça me tue. Il reste le téléphone. Comme je l'ai déjà dit, je n'en suis pas fan mais ça donne du punch à une relation virtuelle. Entendre la voix et le rire de l'autre, parler de sujets sérieux et riches qu'on ne traite pas forcément par écran. Mais il m'a bien fait comprendre qu'il n'en voyait pas l'intérêt, vu qu'il m'avait sur MSN... Je dois en demander de trop. En même temps, on attendait rien de l'autre. Ce fut toujours clair dès le départ. Mais que ça stagne durant des semaines voire même régresse, je n'y aurais pas pensé. Alors oui, j'ai fait une bêtise en lui disant au revoir sans même prendre la peine de se revoir dans quelques jours. Peut-être que je ne voulais pas prendre ce risque de découvrir qu'il me plait. Car c'est l'unique raison qui me pousse à chaque fois, à virer un homme de ma vie, même en ami...

5 commentaires :

  1. si tu ne te retrouvais pas dans cet échange t'as bien fait d'y mettre un terme !
    par contre sa réaction, c'est plutot moyen ... c'est dingue comme les mecs supportent pas d'être envoyés aux pelotes !

    et puis comme on dit : une gonzesse de perdue, c'est dix copains qui r'viennent ! (euh ... on va dire que l'inverse marche aussi XD)
    bises !

    RépondreSupprimer
  2. C'est sûr que si tu ne sentais plus bien dans cette relation, il valait mieux y mettre un terme. Mais si c'est pour ne pas courir le risque de découvrir qu'il te plait, est ce que ce n'est pas une fuite plutôt? Je comprends que tu es peur de souffrir mais comment savoir si cela n'aurait pas été l'inverse? ;)

    RépondreSupprimer
  3. Salut ! J'ai vu que tu avais fait un tour sur mon blog, alors je viens faire un tour... Très sympa. Joliment construit !
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
  4. Comme l'on dit les autres, si au final, tu n'étais plus bien dans cette relation, tu as bien fait d'y mettre un terme. J'espère que tu lui as quand même expliqué les raisons de ton départ.

    RépondreSupprimer
  5. A TOUS // J'y ai mis un terme car je commençais à m'attacher et j'ai pris la fuite. Oui, c'est con mais c'est tout moi... Je comprends parfaitement sa réaction même si je la trouve un peu excessive mais je suis très mal placée pour juger. Cela ne veut pas dire que j'assume mon acte. J'étais très bien avec lui et c'était ça mon problème...

    LILLIE LUTIN // Merci à ton tour d'être passée ;)

    RépondreSupprimer