[16] Le mystère du lundi

lundi 27 septembre 2010 Ingrid | Mémorables oublis 6 Comments


On te fuit comme la peste. Tu n'es vraiment pas la bienvenue dans nos vies. Mais parfois, tu y entres sans qu'on ait notre mot à dire. Et ta présence est des plus douloureuses. Tu fais du mal autour de nous et surtout à ceux à qui tu t'en prends directement. Parfois, c'est volontaire et d'autres fois, non. Mais peu importe les raisons, tu apportes souffrance. Regrets comme jouissances, tu finis toujours par détruire une partie de nos vies. On espère que ça ne recommencera pas. On fait de notre mieux pour t'oublier mais tu resteras toujours dans une partie de notre esprit. On cherche à comprendre pourquoi tu débarques dans nos vies mais quelles que soient tes motivations, on ne les accepte jamais. Peut-être avec le temps mais on ne te pardonne pas pour autant. Tu es la bête noire du bonheur. Tu accomplis ton devoir sans même demander des explications, sans une seule pointe de regrets puisque de toute manière, tu existes uniquement pour blesser. Malheureusement, de moins en moins de personnes arrivent à te tenir tête et de plus en plus ont besoin de toi. Par lâcheté. Par vengeance. Par trahison. Il n'y a aucun remède pour t'exterminer. Tu occupes nos pensées un jour ou l'autre de notre vie et crois-moi qu'on serait bien plus heureux sans toi. Toi, l'infidélité, qui devrait avoir honte d'exister...

6 commentaires :

  1. ouai il y a pas à dire ça nous détruit bien.

    RépondreSupprimer
  2. j'ai lu un jour une étude qui disait que c'était la fidélité qui n'était pas normale... on serait moins malheureux si c'était la norme d'aller voir ailleurs, non ? M'enfin je dis ça, j'arrache les yeux de la première qui approche chéwi, hein ;-p

    RépondreSupprimer
  3. L'infidélité existe malheureusement grâce à certains personnes. Sans infidèles, pas d'infidélité. C'est une très jolie façon de la présenter, et un peu triste sujet pour un lundi....

    RépondreSupprimer
  4. C'est certain, l'infidélité fait beaucoup de mal autour de la personne qui la commet...
    C'est vrai que comme dit Eddye, on serait moins malheureux s'il était normal d'aller voir ailleurs. Mais moi, je me sens trop exclusive pour ça.

    RépondreSupprimer
  5. En lisant Eddye et Captain, je me dis que oui on serait plus heureux si c'était normal et que l'on acceptait ce fait, mais en quoi est-ce anormal d'aimer une personne et d'être bien avec et de ne pas avoir envie d'aller voir ailleurs??? La fidélité n'est pas une tare... pour ma part, c'est l'inverse qui en est une!

    RépondreSupprimer
  6. MADEMOISELLE RORO // Et on s'y habitue jamais

    EDDYE // Ah ouais, pas con mais j'pourrais pas l'appliquer

    EMILIE // Jai surtout été inspirée par la mésaventure récente de 2 amies...

    CAPTAIN // Idem, je ne peux partager celui que j'aime et pareil pour lui...

    LALYDO // Je te plussoie !

    RépondreSupprimer