Euh... On m'explique ?

dimanche 26 septembre 2010 Ingrid | Mémorables oublis 17 Comments


Cela a fait le buzz la semaine dernière : le groupe de rap (ou chépakoi mais un truc que je ne supporte pas écouter et qui a très bien marché en France) Sexion d'Assaut a attaqué les homosexuels dans une interview papier datant de juin mais qui fait seulement du bruit 3 mois après. Le groupe a, au départ, nié tout en bloc, accusant la journaliste d'avoir retravaillé leurs propos. Ils se sont même exclamés sur Twitter disant qu'ils étaient choqués, qu'ils n'ont jamais eu de problèmes avec les homos et blablabla.

Deux jours plus tard, nouveau rebondissement. L'un des membres du groupe s'excuse sur sa page Twitter. Et j'ai ri d'une telle connerie. Il dit avoir été sur Wikipédia pour comprendre le sens du mot "homophobie". Oui, car Monsieur emploie des mots dont il ignore le sens. Ca vous donne là une idée du niveau d'intelligence et de culture. Faut quand même être con pour dire des choses qu'on ne comprend pas. Bref. Il s'excuse et blablabla. A noter donc qu'il contredit ses anciens propos où il accusait la journaliste hein. A se demander qui de lui et des homo est une tapette car il n'a même pas les couilles d'assumer ses propos et ce qu'il est (ainsi que le reste du groupe). Et les excuses ne changeront rien...

Vous vous doutez bien que le scandale est alimenté depuis ces derniers jours, qu'on appelle au boycott de ce groupe qui va, malgré tout, représenter la France aux prochains MTV Europe Music Awards (ça fait peur) et dont la tournée est toujours maintenue (?!).

Et voici ma question : Quand on fait un album et qu'on est signé, n'y a-t-il pas des personnes chargées de valider ce projet ? C'est-à-dire lire les textes, écouter la musique et les approuver ? Je pense que oui... Mais alors, comment a-t-on pu accepter des textes qui insultent les homosexuels (oui oui, y a pas que dans l'interview, il y a aussi certaines paroles de chansons inclues dans leur album qui a super bien marché) ? Oui, il y a la liberté d'expression mais là, c'est carrément de l'homophobie (faites Wikipédia si vous ne connaissez pas vous aussi le sens de ce mot). Comment peut-on signer un album qui regorge de haine, d'insultes et de propos violents envers des personnes qui ne leur ont rien demandé qui plus est ?! Comment cette maison de disques peut-elle encore garder ces énergumènes ? Comment peut-elle ne pas les sanctionner ? Ah oui, le fric passe avant la morale apparemment. Faut pas oublier que ce groupe leur a rapporté du fric puisqu'ils ont vendu des milliers d'albums et sont restés plusieurs semaines numéro 1 des ventes, en France... Ça serait moi, je mettrais fin à leur contrat et les profits iraient aux associations concernées. Voire même les attaquer en justice quand je vois qu'il y en a qui paye pour bien moins que ça...

Et après, on s'étonne qu'on télécharge illégalement. Rien à voir me direz-vous mais quand je vois les merdes qu'on nous vend, de personnes de ce genre qui ont, en plus, réussi à signer, ça me dégoûte...

Et après, ils vont s'étonner qu'il y ait des racistes et des persécuteurs envers eux. Ah ça, le mot "raciste", je suis certaine qu'ils connaissent très bien sa signification. Et qu'ils n'osent surtout pas jouer les victimes...

17 commentaires :

  1. Je trouve normal que la musique véhicule des idées. Même si ce sont des idées qui vont contre l'éthique de certains. Après, je ne suis pas homophobe, loin de là et donc je trouve qu'ils ont des idées stupides mais là n'est pas la question.
    Ce qui me dérange plus, c'est qu'ils n'assument pas au début et qu'ils ne savent même pas de quoi il en retourne. (Heureusement qu'il y a wikipédia quoi !)

    RépondreSupprimer
  2. CAPTAIN // Je suis d'accord qu'on puisse véhiculer des idées mais si tu lis certaines paroles, ce sont carrément des insultes et parfois même l'extermination des homo...

    RépondreSupprimer
  3. L'homophobie tout comme le racisme , est inexcusable ...

    RépondreSupprimer
  4. Mais dans leurs textes, il n'y avait pas forcément de propos homophobes... Leur maison de disques n'est pas toujours derrière eux pour checker les conneries qu'ils lâchent à la presse. Si on les prive de MTV music awards, ils vont se poser en pauvres victimes des médiaset des associations anti-homophobie et ça va leur faire encore plus de pub. Et moi c'est ça qui m'énerverait le plus en fait !

    RépondreSupprimer
  5. Bas déjà faut regarder l'âge de leurs fans.. c'est à dire des 6-12 ans (merci les colonies pour m'avoir fait prendre conscience de la chose). Ensuite je pense que l'affaire "wikipedia" vient de leurs mettre un petit coup de pression bien fait pour le coup.
    Enfin..j espére qu'ils ne chantent pas leurs chansons homophobes aux MTV music awards.. vous allez me dire ce ne serait pas la première fois qu'en France on passerait pour des cons ;o) (et merci bien le foot!)

    RépondreSupprimer
  6. "Et après on s'étonne qu'il est du rascisme envers eux"
    sa veut dire quoi ça??? Alors quoi dès qu'un noir fait une boulette on a le droit d'être rasciste envers lui c'est ça votre excuse à vous les blancs?!!!!

    Ok ils n'ont pas était mais pas du tout correct et encore si y'a bien un style sur lesquel on tape volontier c'est bien sur le rap mais je n'entrerai pas dans ce dépat.

    Je trouve cette phrase stupide et au même niveau que leurs propos à croire que nous les noirs n'avont pas droit à l'erreur sinon on est taxé de mauvaises personnes délinquantes et patati et patata

    Il y'a des textes de rap qui sont loin d'être homophobe et des textes de la variété française qui sont loin d'être tout blanc(puisqu'apparament c'est la bonne couleur qu'il faut avoir)

    Mais c'est quoi cette mentalité sèrieux et l'autre qui parle de foot(a ben oui vu qu'y a que des noirs)

    Nous ne somme pas tous mauvais et nous ne méritont pas de subir le rascisme comme les homosexuels ne méritent pas de subir l'homophobie.

    Je trouvais ce blog marrant ,sympa sans prise de tête et je me rends compte qu'il est tenue par une putain de rasciste qui ne fait pas la différence entre des rappeurs et leurs reste de la communauté.

    RépondreSupprimer
  7. CINDYESS // Où ai-je dis que MOI j'étais raciste et putain ? ^^ Si tu prenais plaisir à me lire, tu devrais te souvenir (ou bien les archives sont là) que j'ai eu l'occasion quelques fois dans mes articles, de dénoncer la racisme, l'homophobie et autres actes scandaleux qu'on ne devrait pas subir/voir/entendre/lire en 2010.

    RépondreSupprimer
  8. La liberté d'expression oui mais lorsqu'il n'y a pas d'incitation à la haine ou à la violence!

    RépondreSupprimer
  9. bien d'accord.
    Décidément, j'aime beaucoup ce que tu écris. je te mets sur ma blogroll ;-)

    RépondreSupprimer
  10. Oui apparemment Cindyess s'est laissé emporter par une grosse parano... Ce que j'ai entendu dans cet article c'est que souvent quand des personnes comme ce groupe se font critiquer pour leur propos douteux ils accusent leurs détracteurs de racisme pour déplacer le problème.
    Cela dit en te relisant, c'est vrai que ta phrase peut prêter à confusion... elle peut vouloir dire que la bêtise de ces types ouvre la porte au racisme. Pas le tien, ça, ça ne fait aucun doute.

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Ingrid,


    Tu te lances dans la polémique et ça change un peu la nature de ton blog. Tu prends ainsi le risque que d'autres ne soient pas de ton avis.

    Dans ton propos tu parles de beaucoup de choses. Ton début de sujet parle d'homophobie puis dérive sur le racisme et le téléchargement illégal. Au passage tu parles de la liberté d'expression. Un vaste programme.

    Concernant l'homophobie, je ne la comprends pas et ne l'accepte pas non plus. Chacun a le droit d'aimer la personne qu'il veut. Il est normal de la dénoncer. Attention de ne pas tomber dans l'énervement, ton propos perdrait de son sens.

    Concernant le racisme, je me suis aussi posé des questions. J'ai du mal à trouver pour quelles raisons si eux sont homophobes cela rajouterait des racistes. De même pour le téléchargement illégal.
    Le racisme est présent, ce n'est pas bien mais c'est un fait. Les personnes qui téléchargent illégalement le font pour payer moins cher. C'est la seule raison. Quelle était ton intention initiale?

    Enfin la liberté d'expression est importante. Que ce soit Le Pen ou Royal ou Mère Thérésa tout le monde mérite de s'exprimer. Il n'appartient à personne de dire que le message de telle personne peut être écouté et que celui de telle autre non.
    Si elle n'existait pas, un jour, quelqu'un pourrait décider de censurer ton blog car il n'en aime pas le contenu.
    Bien évidemment les propos ne doivent pas inciter autrui à commettre des actes répréhensibles et rester dans les limites de la loi. Dans le cas présent, comment sont-ils vis-à-vis de la loi?

    Porte toi bien.

    A+

    Julien

    RépondreSupprimer
  12. JULIEN // Je n'empêche pas le débat en postant ce genre d'article. Mais me faire traiter de putain raciste, je ne peux le tolérer. Bien entendu que je suis pour la liberté d'expression mais il y a des limites à ne pas franchir. Personnellement, ça me choque, c'est mon droit. Qu'on le respecte. Par contre, ça ne veut pas dire que je dois respecter les homophobes (qu'ils soient noirs, blancs, jaunes qu'ils fasse du rap ou de la musique classique, je m'en fous) mais comme l'a très bien dit Maxine dans son commentaire "Ce que j'ai entendu dans cet article c'est que souvent quand des personnes comme ce groupe se font critiquer pour leur propos douteux ils accusent leurs détracteurs de racisme pour déplacer le problème"

    RépondreSupprimer
  13. Polémique dans les commentaires en effet ! Je crois également comme toi, et comme Maxine l'a bien exprimé, que "ce que j'ai entendu dans cet article c'est que souvent quand des personnes comme ce groupe se font critiquer pour leur propos douteux ils accusent leurs détracteurs de racisme pour déplacer le problème". Je crois que tout est dit, et à vrai dire, je rejoins tes propos, comme toi, je ne supporte pas l'homophobie, ni le racisme, mais je ne supporte pas non plus qu'on se défende en accusant de racisme pour ne pas assumer ses propos. En tout cas, cet article aura eu le mérite de soulever le débat !
    Quoiqu'il en soit, cette nouvelle m'a conforté dans mon opinion, à savoir que le rap, est souvent une musique de violence, qui se veut pleine de "messages" mais qui bien souvent ne défend que la haine et l'intolérance...Je sais aussi qu'il existe des exceptions, mais qu'elles sont (très) peu nombreuses.

    RépondreSupprimer
  14. Non seulement ils sont homophobes, mais en plus ils ne sont pas capables de l'assumer. Ben bravo.

    RépondreSupprimer
  15. Hop, étant de passage de blogroll en blogroll, juste un point pour signaler que de la musique (et a fortiori du rap) aux propos durs, il y en a toujours eu avec notamment les Suprême NTM, salués aussi bien par la critique que le public (et objectivement, peu de songwriters français ont déjà samplé du Chopin dans leurs morceaux). Donc les histoire de qui fait signer, qui vérifie, le téléchargement illégal : bof, ça fait un peu "je m'emporte derrière mon écran" héhé.

    La nuance est que NTM était l'expression d'un mal-être loin d'être injustifié, tandis que Sexion d'Assaut (et par extension nombre de nouveaux artistes) ont eux des positions injustifiables et injustifiées au regard de leur situation et de l'évolution de la société.

    Bref, écoutez du rap US, c'est mieux. :)

    RépondreSupprimer
  16. SPHA // Je n'écoute pas du tout du rap qu'il soit français comme étranger. Je sais simplement que les propos sont parfois violents, ils revendiquent certaines choses et disent parfois en musique ce que tout le monde pense tout bas. Je n'ai jugé que sur Sexion d'assaut car ce scandale m'a interpellée. Après, si j'avais voulu critiquer le RAP, mon article aurait parlé de musique et sur plusieurs groupes ;)

    RépondreSupprimer
  17. Ce que je n'ai pas réellement compris dans cette histoire c'est les chansons ou les déclarations qui posent souci. Car j'ai écouté deux de leur chansons "comme désolé" que j'ai apprécié dans l'absolu. Je n'étais pas encore au courant de l'histoire !

    Par contre je suis d'accord que l'homophobie ... n'est pas excusable... aucunement.

    RépondreSupprimer