Incompatibles

jeudi 23 septembre 2010 Ingrid | Mémorables oublis 9 Comments

"J'aurais pu mouliner tout doucement pour l'avoir. J'aurais pu utiliser l'épuisette, l'écailler et lever soigneusement les filets puis manger de bon appétit. Mais il a réussi à se libérer ce putain d'amour !"
"Je croyais m'y connaître en miracles. Ils étaient mon métier. Semer et récolter de la vie. Mais on ne sait jamais où ils se cachent, les miracles. Ils peuvent vous surprendre par derrière et vous attraper par la peau du cou".

Extraits d'un livre que je viens de terminer il y a quelques minutes. Roman reçu par Delphine, comme je vous en avais déjà parlé. Il s'agit du "Mec de la tombe d'à côté" de Katarina Mazetti. Seul le titre avait retenu mon attention sur la blogosphère. On ne parlait que de ça durant 2 semaines. Alors c'est tout naturellement que mon choix s'est porté sur lui. Choix que je ne regrette pas.

Pour faire simple, c'est la rencontre absolument impensable entre une jeune veuve bibliothécaire et un agriculteur orphelin. Ils se croisent au cimetière, là où la tombe du défunt mari a pour voisins, les parents agriculteurs. La veuve bien habillée un peu coincée qui scrute ce vieux garçon habillé de son bleu plein de boue et d'odeurs de ferme. Bref, rien ne les relie et pourtant... Entre humour et engueulades, ils vont vivre une histoire pleine de rebondissements. Je n'en dirai pas plus mais à chaque chapitre, c'est elle ou lui qui raconte. Leur façon de vivre, de voir, de ressentir l'autre.

C'est l'une des très rares fois que je n'ai aucune idée de comment va se terminer le roman. Lorsqu'il m'ait resté 3 pages, je me suis dit "Non, c'est pas possible, ça ne se finira pas ainsi". Le suspense est vraiment à la fin de la fin. Cette histoire se lit vite et j'ai passé un bon moment. Ça nous fait réfléchir sur les amours impossibles, les concessions à faire etc... Mais ne vous fiez pas à ce que je viens d'écrire, vous êtes très loin de savoir la fin.


9 commentaires :

  1. Tu me donnes bien envie de le lire ! Mais avec les millions de bouquins que je dois lire pour la fac, j'sais pas trop quand j'aurai le temps. Je retiens le litre en tout cas =)

    RépondreSupprimer
  2. Je vais le noté dans ma wishlist de livres

    RépondreSupprimer
  3. Ca fait un moment qu'il est dans ma PAL et vu toutes les bonnes critiques, j'ai vraiment envie de le lire!

    RépondreSupprimer
  4. Je l'avais adoré également, et comme tu dis, la fin est bien à la toute fin ;)

    RépondreSupprimer
  5. Moi j'avais pas tellement aimé finalement. Sur le coup j'avais trouvé ça pas mal, mais la fin m'avait vraiment blasée et je l'avais trouvée baclée...

    Aucune envie de lire un autre livre d'elle, dommage...

    RépondreSupprimer
  6. J'ai adoré ce livre mais je m'attendais à la fin

    RépondreSupprimer
  7. Je l'ai lu cet été, j'adore la plume de l'auteur(e), c'est drôle, lucide, plein de fantaisie. La narration à deux voix complète le bonheur tout simple que procure ce livre aérien. Merci de le faire partager à d'autres sur ton blog.
    Maxine

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour le lien.
    Je n'avais pas lu car j'étais loin à ce moment.
    Ravie qu'il t'ait plu, j'avais pour ma part pas ressenti la même chose du tout, le sentiment que tout est déjà dit d'avance.

    RépondreSupprimer