[18] Le mystère du lundi

lundi 11 octobre 2010 Ingrid | Mémorables oublis 7 Comments


Je ne sais pourquoi ni comment mais toi et moi, c'était une évidence. Peut-être même avant que je te rencontre. Tu étais mon rêve. Je t'idéalisais jusqu'au jour où j'ai pu enfin te rencontrer. J'ai appris à te connaitre, dans tes bons comme tes mauvais jours. J'ai profité de toi. Pas autant que je l'aurai voulu mais j'ai profité. Tu m'as fait rire et parfois pleurer. J'ai eu mon lot de surprises et de rencontres. Je me suis aventurée dans des chemins interdits. J'y ai laissé mes empruntes sur le mur des souvenirs. Mais toutes les bonnes choses ont une fin. Un an après, j'ai dû te quitter. A contre-coeur, vraiment. Je suis repartie l'âme en peine, le coeur brisé. Je suis partie sans même me retourner une dernière fois. Mais je savais avec certitude que l'on se reverrait. Je ne sais pas quand mais un jour. Bientôt. Et lorsque ce jour arrivera, mes pleurs auront laissé place aux sourires. Car je te reverrai. Tu n'auras pas changé. Tu m'auras certes quelque peu oublié mais je ne t'en tiendrai pas rigueur. Nous ferons de nouveau un. Toi et moi. Comme avant. Et ce jour est arrivé. Et j'ai vu juste. Enfin presque. C'était encore mieux que je l'imaginais. J'ai retenu mes larmes. Les souvenirs ont refait surface mais ils n'ont gâché en rien ce plaisir de me retrouver avec toi. Comme avant. Pour quelques jours seulement. Et j'ai profité de ta présence. Encore et encore. Ce fut court mais ce fut bon. Nous sommes fait d'au revoir mais jamais d'adieux. Nous nous reverrons comme si c'était la première fois. Sauf qu'à chaque fois, c'est encore plus fort que les précédentes. Et je ne me l'explique toujours pas. D'ailleurs, pourquoi trouver une explication à tout ? Il suffit simplement de profiter. Et un jour, ce sera le bon. Celui où l'on ne se quittera plus. Toi et moi. Pour toujours, je ne sais pas. Mais je profiterai de ces moments que tu m'offres et dont je ne me lasse jamais. Ces moments qui ont construits mes plus beaux souvenirs jusqu'à présent. Et ce, grâce à toi. Tu es mon coup de foudre, ma ville de coeur. Paris, mon amour...

7 commentaires :

  1. On échange :D

    Je me barre et toi tu viens à ma place !!!

    RépondreSupprimer
  2. Il y a des villes comme ça qui nous marquent, nous chargent de jolis souvenirs..

    RépondreSupprimer
  3. Oh la vache je dois être fatiguée, j'ai vraiment cru que tu me parlais à moi, genre "toi, lectrice , et moi c'est une évidence". j'ai eu une petite grillade de neurone je crois.

    Joli texte ceci dit

    RépondreSupprimer
  4. Paris tu paries que je te quitte, je te plaque sur ton trottoir sale... A Toulouse il a plu, à Séville j'ai trop bu... Paris, je reviens ! ;-) (c'est la chanson de Camille, sur l'album Le sac des filles). Très beau texte !

    RépondreSupprimer
  5. XELOU // Si seulement !

    LALYDO // Voilà, c'est ça...

    NINA // Merci ^^

    MLLE TOUTOUILLE // Vivement vendredi lol

    LA PINTADE AIXOISE // Je ne connaissais pas ce texte ^^

    RépondreSupprimer
  6. C'est la première fois que je n'arrive pas à deviner de quoi tu parles !

    RépondreSupprimer