Désire-moi... ou pas.

mardi 5 octobre 2010 Ingrid | Mémorables oublis 13 Comments


Depuis quelques semaines, j'ai un mélange de sentiments qui se bouscule dans ma tête. Je plais. Et ça me gêne. C'est con, je sais, mais c'est la vérité. Je suis gênée de savoir que je suis désirée par des hommes que je connais ou des étrangers. Peut-être par manque d'habitude ou bien parce que je ne réalise toujours pas que j'ai changé ces 3 dernières années. En bien. Physiquement. Mes yeux le remarquent mais mon esprit reste bloqué sur mon ancien corps. Quoiqu'il en soit, j'ai eu quelques avances cet été. Et même si certaines ont fait du bien à mon égo, je finis par en avoir marre. Pour trois raisons :

- Je me refuse de concevoir une vie amoureuse tant que je n'aurai pas de travail et que je serai chez les parents. Pourtant, j'ai conscience qu'un homme dans ma vie actuelle m'aiderait à aller mieux et voir la vie avec un peu plus d'optimisme.
- Mes envies contredisent mes complexes. Le célibat commence sérieusement à me peser mais je refuse d'offrir mon corps actuel à un homme (même si c'en est un que je convoite). Ses yeux, ses caresses, ses paroles pourraient me sentir mieux mais je n'ai pas envie de prendre ce risque.
- Je ne suis désirée que par des personnes qui ne me correspondent pas. Il y a celui qui habite dans le Sud, l'autre qui est un pote de mon ex et le dernier en date qui est marié.

Et je ne sais pas si je dois me mettre en colère ou déprimer. J'aimerais tant qu'un homme des environs, charmant, célibataire et toute la panoplie du petit ami normal me désire. Mais ce n'est pas le cas. Il n'y a personne au portail et c'est parfois dur à supporter. Car à partir du moment où l'on te désire, c'est que tu plais. Mais ça ne m'empêche pas d'être toujours seule. Très seule...

13 commentaires :

  1. Prends juste ça comme un cadeau... Quand on te fait un cadeau, tu ne dois pas te sentir obligée d'en faire un retour (je sais, pas évident). Apprends juste à être un peu égoïste et à accepter ces petits plaisirs sans te poser de questions, ce sera déjà un grand pas.

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que tant que tu es honnéte avec toi c'est le plus important. C'est génial de plaire. Faut juste pas être piégée quand on se sent seule en se laissant partir dans des histoires qu'on ne veut pas.

    RépondreSupprimer
  3. Je te comprends. Je suis un peu pareille que toi. Je me dis parfois, que, encore une fois, je devrais peut-être quitter mon mien, que même si on s'aime pour le moment, notre relation est forcément vouée à l'échec... pour tout un tas de raisons.

    Mais en ce moment présent, je me sens totalement incapable de recommencer tout depuis le début avec quelqu'un d'autre. Lui & moi, ça va faire deux ans, avec beaucoup de hauts et de bas mais je ne me vois pas rencontrer quelqu'un d'autre, recommencer tout le jeu de la séduction, même coucher avec... C'est bizarre quand même (enfin pas tant que ça mais bon...)

    Après il faut te dire aussi qu'un homme qui t'aime et qui veut réellement être avec toi acceptera que tu n'ai pas de travail, que tu vives chez tes parents etc etc...

    RépondreSupprimer
  4. Finalement on aimerait toutes tomber sur the right one... ça ferait du bien...
    Moi la première mais souvent le fait de plaire fait du bien !!

    RépondreSupprimer
  5. Ce sentiment je le connais bien... ça s'appelle le manque de confiance en soi...

    RépondreSupprimer
  6. Toutes dans le même bateau, il n'y en a aucun qui me plaît :-/ mais d'un autre côté ce serait trop facile que de tomber directement sur THE mec...accepte leur attitude comme quelque chose de bien en attendant, parce que tu plais et ça c'est chouette !

    RépondreSupprimer
  7. Plaire est déjà un début, et en plus il fait du bien à l'égo. Reste à trouver celui qui te plaira et à qui tu plairas :)

    RépondreSupprimer
  8. Je suis du même avis que Loupy, même si plaire te gêne parce que tu n'en as pas l'habitude, c'est bon pour ton égo. Et tu finiras par tomber sur THE prince charmant ! :D Tu le mérites en tout cas !

    RépondreSupprimer
  9. TOUT LE MONDE // Je ne cherche pas ZE mec et encore moins le prince charmant mais même si je ne cherche pas à me caser, ça serait tellement mieux qu'un homme qui me corresponde me flatte... Car des vieux, pervers et mariés, c'est ça qui me désole...

    RépondreSupprimer
  10. Je comprends parfaitement ce que tu ressens car j'ai vécu exactement les mêmes choses. Ce n'est pas si mal de plaire, même si ce n'est pas réciproque. Un jour arrivera où tu rencontreras un mec qui te plait et à qui tu plais. J'en suis sûre ^^

    RépondreSupprimer
  11. Je suis au chômage et je vis chez mes parents, mais je ne m'empêche pas d'avoir envie d'être avec quelqu'un. J'ai surtout envie de construire et je pense que c'est une bonne chose.

    RépondreSupprimer
  12. BOULILULU // En attendant, ils me confortent dans mon célibat :p

    LA VIE REVEE D'UNE FEE // Je suis bien con car ça me rendrait peut-être heureuse et pleine d'optimisme...

    RépondreSupprimer
  13. Audrey (mes banalités)
    Je pense qu'il faut d'abord que tu t'épanouisses en tant que femme pour ensuite laisser la place à un homme. A mon avis, tu devrais d'abord trouver du travail (d'ailleurs où ça en est t'avais des pistes non ?) et déménager pour avoir ton petit chez toi.
    Ensuite, au travail tu rencontres des gens et pour rencontrer l'homme, il faut sortir, il ne viendra pas comme ça chez toi.. ou alors internet mais bon, vu le nombre de malades là-dessus... ^^
    je pense que la clé c'est ton indépendance vis-à-vis de tes parents, tu as l'âge et personnellement je trouve que tu t'empêches de vivre et tu risques de le regretter un jour.
    t'es jeune et jolie donc fonce, arrête d'attendre. il faut que tu te bouges on a rien sans rien !

    RépondreSupprimer