Qu'est-ce que vous n'aimez pas chez vous ?

vendredi 8 octobre 2010 Ingrid | Mémorables oublis 11 Comments

Il y a des séries, je ne sais pas pourquoi mais même si je les trouve passables, c'est plus fort que moi : il faut que je continue à les regarder. Une certaine curiosité de connaître la suite des événements alors que je pourrais m'en passer en fin de compte... Je prends pour exemple Nip/Tuck. J'ai entendu parler de cette série bien après qu'elle soit diffusée sur M6. J'ai attendu d'être en Belgique pour commencer à m'y intéresser. Je trouvais l'histoire originale : tout tourne autour de la chirurgie esthétique. Encore une série médicale mais qui n'a absolument rien à voir avec les fameux House et Grey's Anatomy. Alors oui, y a de l'action et de l'amour mais c'est vraiment une minorité. On a plus affaire au sexe sous toutes ses coutures grâce, et surtout, à Christian Troy. (spoilers sur les événements les plus marquants des 3 premières saisons) J'ai apprécié la 1ère saison. Du sexe, des seins à refaire, des vieilles qui veulent redevenir jeunes, un meurtre à cacher etc... Puis la seconde était plus familiale : les problèmes de couple, la crise d'adolescence de leur fils. La 3ème saison se veut un peu plus noire avec l'agression de Troy, le divorce des McNamara et la transexualité de la copine de Matt qui le rend très noir. Actuellement, je suis entrain de reprendre la série depuis le début. Je m'étais arrêtée à la 5ème saison et je me souviens que ça devenait ennuyeux. Pour moi, la série aurait dû se finir dès la 3ème saison... Le scénario est toujours le même, on tourne en rond, les personnages se perdent. Ça devient le gros bordel. Malgré tout, je continue à regarder. Mais pourquoi ? Je ne sais pas vraiment. Peut-être parce que cette série, même si elle s'essouffle dans la qualité au fil des épisodes, je continue à apprécier les déboires sexuels de Troy. Les histoires sont déjantées et ça change du "Je t'aime moi non plus" et du sarcasme des deux séries que j'ai cité plus haut. Je n'ai jamais compris l'intérêt des enfants dans cette série. Julie m'a toujours saoulée (elle reste à mes yeux la pleurnicharde de service). Je suis en "admiration" devant l'amitié de Sean et Christian car malgré les trahisons, ils sont toujours là. Et j'ai un petit coup de coeur pour Kimber qui est l'un des personnages importants et émouvants de cette série, toutes saisons confondues. D'ailleurs, je pensais que la série s'arrêtait à la 6ème mais lorsque j'ai appris qu'il y en avait une 7ème en cours de production, je me suis dit : là, c'est trop. Les critiques sur Nip/Tuck sont moins emballées, moins positives qu'au début. Ils auraient dû mettre un terme à la série lorsqu'elle faisait encore une audience correcte (la 4ème fut un bide au niveau des audiences et je comprends pourquoi). Ils ont tenté de battre le fer mais il n'est plus chaud depuis un bon moment. Les scénaristes ont perdu de leur créativité, on a l'impression que les acteurs ne croient même plus en leur personnage et la venue de quelques guests n'a pas donné de nouveau souffle. Mais malgré tout, en souvenir des 3 premières saisons que j'ai adoré, je continue à regarder cette série tout en sachant que l'excitation et la curiosité de voir la suite se sont envolées depuis bien longtemps...

11 commentaires :

  1. Effectivement y a des séries, c'est plus fort que nous on les regarde. J'en suis tellement que je ne pourrais même pas en faire une liste...

    RépondreSupprimer
  2. C'est comme Urgences, je me suis obstinée à regarder jusqu'à la fin (et je dois dire que la dernière saison a retrouvé le niveau initial, mais en fait c'était parce qu'il y avait tous les anciens qui revenaient) alors qu'à partir du départ de Carter, c'est partir en cacahuète, il n'y avait plus aucun personnage du début, et ceux qui restaient n'étaient pas aussi attachant. Et puis il s'est mis à leur arriver un tas de trucs invraisemblables (comme dans Desperate Housewives, qui aurait dû s'arrêter à la saison 2 selon moi...)

    RépondreSupprimer
  3. ça me donne envie de revoir cette série tiens... je ne sais plus combien de saison j'ai vues, 3 ou 4 je pense.

    RépondreSupprimer
  4. j'ai jamais vraiment accroché sur nip tuck..donc je peux pas dire.. par contre je connais les buffy par coeur..alors qu'eux aussi auraient du un moment s'arrêter..bas ui!

    RépondreSupprimer
  5. Audrey (mes banalités)
    j'ai essayé de regarder cette série mais c'est trop orienté sexe et j'pense que c'est pas indispensable. bref, j'ai pas accroché.
    Et Dexter t'aimes pas ?

    RépondreSupprimer
  6. J'aime bien Nip/tuck, ça montre le côté sombre de la richesse et de la chirurgie esthétique.

    RépondreSupprimer
  7. Je me suis arrêtée il y a bien longtemps... je ne sais même plus pourquoi!
    Par contre, je comprends bien l'engouement que l'on peut avoir pour une série!

    RépondreSupprimer
  8. J'ai beaucoup aimé les premières saison de Nip Tuck et effectivement je trouve que au fur et à mesure du temps c'est devenu de pire en pire au niveau du scenario.

    RépondreSupprimer
  9. Pareil que d'autres, je regardais au début, j'aimais bien la relation des 2 chirurgiens mais...
    Dans le même genre je scotche à Gossip Girl, depuis la fin de la première saison c'est décevant mais je veux savoir ce qui va se passer !!!! C'est grave...

    RépondreSupprimer
  10. MAMZELDREE // On est deux ^^

    MELANIE // Je crois bien avoir arrêté Urgences au moment du départ de Carter. Je n'arrivais pas à m'attacher aux nouveaux personnages.

    ANNICK // Ca passe le temps ^^

    MADEMOISELLE RORO // Tout ce que je déteste lol

    ADUREY // Dexter, je regarde sans regarder. J'en suis pas fan

    LA VIE REVEE D'UNE FEE // C'est tout à fait ça ^^

    LALYDO // Et pas qu'une seule pour ma part

    ETINCELLE // Je m'attends au pire pour la dernière saison...

    UNDO // Pas plus grave qu'un ami de 29 ans qui est un fan inconditionnel de Gilmore girls lol

    RépondreSupprimer
  11. Si les trois premières saisons étaient originales et décapantes, la quatrième a basculé dans le glauque... J'ai laissé tomber. Quand ça devient n'importe quoi et une sorte de surenchère à l'horreur gratuite, les producteurs devraient offrir à leur série (et à ceux qui la regarde) une fin digne !

    RépondreSupprimer