Grève des infographistes

vendredi 29 octobre 2010 Ingrid | Mémorables oublis 12 Comments


J'ai été, à la fin des années 90, une grande fan de Lara Fabian. Oui, je suis celle qui connais(sait) ses chansons par coeur, qui les écoutait en boucle et j'assumais pleinement l'adoration que j'avais pour cette artiste qui reste à ce jour, l'une des plus belles voix féminines que je n'ai jamais entendu.

Mais au fil des années, je me suis détachée de sa voix, de son style. Je continue toujours à dire qu'elle a une voix magnifique et qu'elle chante à la perfection (surtout depuis qu'elle chante plus dans les émotions en mettant de côté la technique vocale).

J'attendais plus ou moins la sortie de son album de reprises. Déçue qu'il n'y ait rien d'original mais curieuse de voir les adaptations qu'elle a pu apporter. Et là, ce fut la fin. Je n'ai absolument pas accroché. Déjà que je m'éloignais d'elle. Là, ce fut le couperet final. La nouvelle Lara ne me plaisait guère et ce qu'elle proposait ne me touchait plus.

A la fin de l'année, elle sort un best of de ces 30 années de carrière. Un best of qui comprend 2 CDs. Mais je m'en fiche, ce n'est pas le but de cet article. Je veux parler de la pochette. Ce truc immonde qui est censé être beau et donner envie à être acheté. Je comprends que la crise du marché du disque évolue au fil des années mais  quand même... Un graphiste débutant peut offrir bien mieux à un prix dérisoire. Même moi dont ce n'est pas le métier ! Non mais regardez-moi cette horreur ('ttention, je parle de la pochette et pas de Lara (que je trouve belle femme malgré sa tête de poisson et ses quelques rides)) :


Le gros plan, c'est démodé. Le contour quadrillé qui ne sert à rien, tout juste sorti d'un paramètre prédéfini de Paint. Ce carré rose qui a été placé là, au pif. Et il n'y a même pas eu un effort sur les couleurs. Sans oublier 2/3 flocons de polystyrène pour dire "C'est Noël, achetez mon best of qui n'a rien de plus croustillant que mes albums studio". C'est fade, c'est vieillot à souhait.

Non mais c'est quoi ce bordel ?!

12 commentaires :

  1. ah ouééééé, ça pue le cd à 5 euros caché dans un recoin du magasin tellement ils ont honte de vendre ça! un vrai travail d'amateur (et encore je suis sûre que nous pourrions faire mieux, même en utilisant un bête outil). sinon, d'elle, j'adore le duo qu'elle a fait avec maurane (toiiiiiii, tu es mon auuuuuuuuutre) magnifique (et je rigole pas).

    RépondreSupprimer
  2. Mais non, ce n'est pas de la fausse neige! Ce sont ses pellicules :-P
    Et c'est vrai que le gros plan, c'est démodé et me fait penser aux pochettes des 45 tours des années 60-70.

    RépondreSupprimer
  3. Elle a fait de grosses économies et elle a employé... son petit neveu !

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai que c'est super laid... bouah!

    RépondreSupprimer
  5. Uh uh uh merci Ingrid, tu me fais trop rire ^^

    RépondreSupprimer
  6. Si elle avait fait un best-of des chansons de Noël ça aurait eu certainement plus de succès ... bon allez je sors.

    RépondreSupprimer
  7. Wouaw, mais c'est quoi cette pochette? Purée, ils se sont pas foulés! .

    RépondreSupprimer
  8. Beuaaah. Pour moi, le pire, c'est le petit cadre.

    RépondreSupprimer
  9. Assez immonde en effet, cette pochette ! Le combo gros plan / contour pourri est du plus mauvais goût qui soit. Voilà, si avec cet article et tous ces commentaires le graphiste en question ne comprend pas, ben...il ne comprendra jamais.

    RépondreSupprimer
  10. Je me demande moi comment l'artiste a pu valider une horreur pareille !! (et se laisser photographier avec une écharpe aussi moche).

    RépondreSupprimer
  11. ouhhh c'est vrai qu'elle est très laide cette pochette .... je n'aime rien, du cadre au rose du petit carré ... même la photo n'est pas formidable ... quant au polystyrène... ;)

    RépondreSupprimer
  12. ça fait super cheap et ça donne pas envie de l'acheter ! Ce n'est aps de la bonen comm' ça !:o

    RépondreSupprimer