Je n'oublie pas...

mardi 19 octobre 2010 Ingrid | Mémorables oublis 10 Comments


Mais je ne m'y accroche pas non plus...

Je ne pensais pas recevoir autant de réactions suite à ma note de ce matin... Il est vrai que c'est pas très gai ce que j'ai écrit et pourtant, c'est ce que je ressens depuis de nombreuses semaines.

Je ne m'accroche à personne, je n'aime personne, je ne regrette personne. Je suis belle et bien seule dans ma vie comme dans mon coeur. A cause de mes relations passées qui n'ont rien de bien joyeux pour être souvenues. Je voulais surtout faire part du fait que le célibat me pèse de plus en plus mais que mon passé m'empêche de prendre le risque une nouvelle fois. La peur de me tromper, d'aimer sans retour, de souffrir à nouveau. Je suis pleine de contradictions car je ne peux vivre sans amour, sans la présence d'un homme mais c'est ce dernier qui m'a fait le plus de mal ces dernières années... Et je me suis enfermée dans le célibat depuis tellement longtemps que je me demande si je me souviens encore des jolies choses que l'on vit, que l'on ressent, lorsqu'on est amoureuse et aimée...

10 commentaires :

  1. Ingrid, le truc c'est que si tu n'essayes pas, tu ne peux pas savoir. C'est ce que je me dis tout le temps.

    Ok peut-être que tu vas souffrir à nouveau, mais la vie ce n'est que ça finalement, une succession de joies intenses et de peines infinies...

    Ce n'est forcément une solution non plus de se protéger à tout prix.

    RépondreSupprimer
  2. Je rejoins un peu Xelou!

    A quoi bon ne pas prendre de risques?

    RépondreSupprimer
  3. Quand tu seras de nouveau amoureuse, tu auras l'impression de n'avoir jamais rien oublié... ne te mets pas de barrière...

    RépondreSupprimer
  4. ça revient très vite! et je suis d'accord avec xelou, souffrir est toujours un risque, toujours...

    RépondreSupprimer
  5. ..je n'ai pas vraiment de conseil à donner car je me reconnais dans ce que tu viens d'écrire: la peur de vivre une nouvelle histoire parce que la précédente nous a bousillé. Mais bon..quand je regarde les amoureux heureux..je me dis que si on choisit bien..si on tombe pas sur un duconnard..ça doit valoir le coup..

    RépondreSupprimer
  6. pourquoi vouloir se souvenir ? une histoire amoureuse qui a bien commencé et qui a mal terminé ? jette tout !! rien à récupérer, va de l'avant !
    pas de remords, pas de regrets, tout ce qui a pu te faire du mal tu le fous dans les chiottes et tu repars à zéro !
    enjoy your life, it's under your feet, not behind you !
    bises

    RépondreSupprimer
  7. Je n'aime pas Beigbeder mais je te le cite quand même : "L’amour est une catastrophe magnifique: savoir que l’on fonce dans un mur, et accélerer quand même.".
    Traduction ? Quand tu aimeras quelqu'un, les blessures de ton passé et les craintes que tu en éprouves n'existeront plus et tu fonceras pour vivre cette nouvelle histoire. Julien n'était pas le bon mais il y en aura d'autres. Courage !
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  8. TOUT LE MONDE // Parce que dans le passé, je me suis ramassée. Donc il est normal qu'aujourd'hui, j'ai peur de me ramasser à nouveau sachant que ma dernière relation m'a bien amoché physiquement comme moralement... Voilà pourquoi je n'ose plus essayer car plus j'essaye et plus je me détruis dans ce domaine et ma confiance en moi et envers les hommes en prend un sacré coup... Mais toute cette peur ne m'empêche pas de manquer d'amour, de présence masculine.

    RépondreSupprimer
  9. On sait toujours aimer, c'est comme le vélo. Le truc, c'est d'être prête à se lancer quand ça arrive à nous. Signé : une célibataire maltraitée par l'amour ;)

    RépondreSupprimer
  10. LA VIE REVEE D'UNE FEE // Pour ma part, ce n'est pas une question d'être prête mais de le vouloir, chose différente je pense ^^ (j'adore ta signature, c'est tout moi !)

    RépondreSupprimer