Je vais bien, ne t'en fais pas

mercredi 27 octobre 2010 Ingrid | Mémorables oublis 9 Comments


C'est ce que Papa pourrait dire s'il avait conscience de son changement d'humeur.

Lorsqu'il a été à son rendez-vous chez la neurologue fin septembre pour une mise au point, cette dernière a questionné Maman sur son comportement à la maison. Elle lui a répondu qu'elle le trouvait déprimé, comme s'il était devenu autiste. Il s'enfermait dans son monde, seul dans son coin avec le chien ou fixait la télé, écran non allumé ou bien sans le son. Il parlait très peu, traînait au lit (chose que je ne l'ai jamais vu faire depuis que je suis née) et ne faisait plus rien. Silencieux, le regard vide, on le sentait loin de nous. Verdict : dépression. Alors le médecin a changé ses médicaments contre le stress en lui en donnant d'un peu plus fort. Et depuis, ce n'est que du bonheur. Il est bavard, curieux, attentionné, drôle. Il a le regard qui pétille à nouveau, prend des initiatives qu'il n'aurait pas prit le mois dernier. Il ne s'enferme plus dans son monde. Il ne boude plus. Il alimente les conversations, il s'occupe des chats comme un vrai papa poule etc...

Bien sûr, il en n'a pas conscience. Mais pour Maman, Dimi et moi, ça change beaucoup de choses. On craint moins une nouvelle crise, l'ambiance est beaucoup plus légère et chaleureuse. J'ai l'impression de nous retrouver à quatre. Et non plus un et trois.

J'ai surtout l'impression qu'en fait, Papa n'est pas malade...

Posté le mercredi 27 octobre 2010

9 commentaires :

  1. super! comme quoi la médecine aide, malgré tout. La famille doit un peu se retrouver, comme "avant". Et ton père, ça doit lui faire du bien quand meme, non?

    RépondreSupprimer
  2. Ca doit faire beaucoup de bien au moral!
    Bon courage, bises!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, cela fait dejà plusieurs moi que je te lis, sans jamais oser te laisser un commentaire. Sache juste que sans pitié aucune, je suis contente lorsque ton papa va mieux et que tu te sens mieux! En tout cas, courage et reste forte comme tu l'es deja. Bises Marie-N

    RépondreSupprimer
  4. C'est bon, de lire des sourires :)

    RépondreSupprimer
  5. TOUT LE MONDE // Merci beaucoup ! Et oui, ça fait super du bien au moral ^^
    STOUF // Non, je ne pense pas qu'il s'en rende compte lui-même de ses changements d'humeur...
    MARIE-N // Ca me fait toujours plaisir qu'une lectrice anonyme se montre ;)

    RépondreSupprimer
  6. C'est certain que ca aide... Je me souviens de mon père a la fin de ces jours, il était invivable, je voulais juste etre en dehors de la maison...
    Meme si on sait que c'est du a la maladie, on ne s'y fait pas, on retient juste l'image desagreable... Jusqu'au jour il n'y a plus rien a retenir puisqu'il laisse juste ce vide....
    C'est bien pour toi qu'il ai l'air normal.... Vrmt et ca te permettra daller mieux aussi :D

    Hé ouiiiiiii que t'es belle! Tu crois qu'en rue on vient maccoster pr me dire "vous etes belle mademoiselle".... que neni hein mfeille :D

    RépondreSupprimer
  7. Contente pour vous. Profitez bien de ces moments familiaux

    RépondreSupprimer