Un nouvel ami

vendredi 1 octobre 2010 Ingrid | Mémorables oublis 13 Comments


Je pense avoir réussi à faire le deuil de mon amitié avec Pierrick. Il m'aura fallu tout de même 6 mois pour qu'il ne me manque plus. Certes, je pense parfois à lui, d'autant plus que j'ai sa cousine et son amie d'enfance dans mes contacts mais même si on ne parle pas de lui, les souvenirs remontent parfois... J'ai fait le deuil d'une amitié que j'idéalisais. Je ne souffre plus de son absence. Je ne suis même pas en colère de son comportement envers moi. Envers nous. Je lui en veux, tout simplement. Et c'est ça qui m'a aidée à tirer un trait sur lui. Quoiqu'il en soit, je m'obstine encore à croire en l'amitié entre un homme et une femme. Je suis pourtant comblée avec mes amis actuels, surtout féminines, mais il me manque cette complicité mixte que j'avais par le passé. Un homme sans arrières pensées, sans jugement, qui me fera rire, sera à l'écoute, qui aura du coeur et dont l'amitié aura plus d'importance à ses yeux que Pierrick a bien voulu me le faire croire.

J'aime l'amitié mixte même si je ne regrette pas mes amitiés féminines. Les échanges ne sont pas les mêmes. Nous avons des visions et des attentes différentes. Il est vrai qu'il y a un risque d'ambiguïté. Ça arrive tôt ou tard dans ce genre de relation mais nous sommes assez grands pour y mettre un terme sans mettre en péril notre amitié. Il y a également le risque que l'autre finisse par se caser et que la jalousie s'installe. Mais là encore, il faut stopper les mauvais jugements : une complicité entre un homme et une femme ne veut pas forcément dire que c'est une menace... J'espère, un jour, retrouver ces moments à partager avec un homme sans qu'ils soient gâchés par une attirance ou une tierce personne. C'est le genre de rencontre qui me manque. Celle d'un homme, en tant qu'ami.

C'est la seconde fois en deux ans que ça m'arrive : choisir la mauvaise personne. L'année dernière, je pensais avoir trouvé en Juliette, la meilleure amie que je cherchais depuis tant d'années. Au final, c'est ma p'tite Poulpy qui tient le mieux ce rôle. Aujourd'hui, je revis la même situation avec Julien. J'ai espéré pas mal de choses et même si j'ai merdé, je doute qu'il aurait finit par m'apporter ce que je cherchais. Mais si on m'avait dit que je sympathiserais tant que ça avec son ami Séb', je n'y aurais pas cru. Séb', celui que je croise sur AUM, qui ne m'aura même pas envoyée un charme. Celui que j'ose contacter malgré tout par mail. Celui que je rencontre deux semaines plus tard. Celui qui est intéressant et drôle. Je l'aime bien et je pense que c'est réciproque. Il se confie beaucoup sur son ex. Je le conseille comme je peux. Et à côté de ça, on parle de sa passion pour la musique, on floode sur FB et on parle de se revoir. C'est cette absence d'humour que je regrette chez Julien. Il est trop coincé alors que c'est un bon vivant. Tandis qu'avec Séb', il suffit qu'il mette à jour son statut Facebook pour que 2/3 personnes rappliquent et que ça parte en vrille...

Dernièrement, je n'allais pas bien du tout. Il est venu me parler. Et en plus de me lire, il m'a fait rire. J'en ai pleuré. J'ai été touchée qu'un homme qui me connaît à peine et qui a ses propres soucis, prenne le temps de m'écouter et surtout, sortir des conneries pour me remonter le moral. Julien n'aurait pas fait ça. Il m'aurait demandé par politesse ce qu'il y a et on aurait changé de sujet. Je ne lui en veux pas. Là encore, il agit plus ou moins ainsi suite à mon comportement de cet été. Le fait est que Séb' m'apporte ce que j'aime chez un ami. Ce n'est que le début. Je n'ai pas envie de me faire de fausses allusions mais j'espère que ça continuera. Je ne serais sans doute jamais une amie importante à ses yeux mais en attendant, j'ai plaisir à rire et parler avec lui.

13 commentaires :

  1. T'en sais rien! Je pense que ça évoluera sûrement dans le bon sens :) Certains ne croient pas à l'amitié homme/femme. Pour ma part, j'ai assez confiance en l'humain pour me dire qu'il peut y avoir amitié entre deux sexes opposés sans ambiguïté!

    RépondreSupprimer
  2. c'est marrant pendant que je lis ton article j'ai le générique de friends qui passe à la radio :-)

    RépondreSupprimer
  3. De toute façon, comme on le répète tout le temps, on prend ce qu'il y a à prendre et on donne ce qu'on a à donner...

    moi je viens d'inviter des potes à prendre l'apéro chez moi samedi soir, pas de réponse. Je sais pas ce que j'ai fait, mis à part m'éloigner mais je n'ai jamais été très présente de toute façon et ça n'a jamais posé de problèmes... enfin je me dis que de toute façon ils n'en valent pas la peine, et je vais me barrer dans peu de temps alors...

    RépondreSupprimer
  4. Faut jamais dire jamais ma poulette!
    Je suis sûre que c'est une merveilleuse amitié qui commence doucement mais sûrement ^ ^
    Parce que les meilleures choses prennent du temps!

    RépondreSupprimer
  5. Laisse le temps faire ce qu'il faut... ne sois pas trop pressée!

    RépondreSupprimer
  6. j'ai la chance d'avoir des amis hommes, car ce sont ceux de mon copain. Aucune ambiguïté entre nous puisqu'on ne pique pas la copine d'un pote ! j'ai aussi la chance de connaître ma meilleure amie depuis le collège, elle me comprend et me connaît par cœur. Là, elle habite loin et je la vois peu, et comme je suis très sélective et rapidement déçue, j'ai dû mal à me faire de nouvelles amies...

    RépondreSupprimer
  7. J'aime beaucoup ta façon de parler de l'amitié, juste et sensible. Je n'ai que peu d'amis homme en fait, ce sont plus des "copains". Mais cela doit bien exister, alors autant y croire !

    RépondreSupprimer
  8. Ça m'a l'air bien partit pour une belle amitié avec Seb. Mais fais attention de ne pas faire un transfert de ton affection pour Pierrick sur Seb...
    Sinon, pour ma part, je n'ai jamais réussi à être amie avec un homme sans qu'il n'y ait de l'ambiguïté de son côté. Simon reste mon meilleur ami et au moins, avec lui, ambiguïté est normale.

    RépondreSupprimer
  9. MADEMOISELLE RORO // J'espère que ça évoluera et malgré les précédents déceptions, j'y crois encore

    ANNICK // J'avais mis une photo de Friends au départ que j'ai finalement mise dans les brèves :p

    XELOU // Les gens changent parfois et tu te dis qu'il est temps que tu en fasses de même...

    PRISCI // Tu en es la preuve vivante ♥

    LALYDO // J'essaye :p

    PAPILLOTE // C'est plus facile se se faire des amis hommes quand on est déjà casée. L'ambiguïté est moins présente du coup...

    LOUPY // Oui ça existe, faut juste tomber sur les bons car ils se font rares ^^

    CAPTAIN // Non, je ne chercherai jamais à me trouver un second Pierrick. Mais si je pouvais en trouver un dans la même veine, ça serait chouette ! Et je suis tout à fait d'accord avec toi : l'homme qu'on aime est également notre meilleur ami...

    RépondreSupprimer
  10. Moi je pense que rien ne vaut l'amitié entre femmes. Cependant les seuls vrais amis hommes sont soit homosexuels, soit d'anciens amants avec qui l'histoire n'a pas impliqué de sentiments, ça évacue l'ambiguïté. Cela dit sache que je ne t'invite pas avec tous les hommes avec qui tu veux être amie :-D

    RépondreSupprimer
  11. Je reprends "Cela dit sache que je ne t'invite pas à coucher avec tous les hommes avec qui tu veux être amie :-D"

    RépondreSupprimer
  12. MAXINE // Ah bah figure-toi qu'il y en a deux que j'aimerais bien me faire (sachant que j'ai refusé pour le premier, j'suis con -___-)

    CECILE // Merci lol

    RépondreSupprimer
  13. Je suis tombée amoureuse de mon meilleur ami, tout en sachant qu'il était casé et qu'il n'aurait jamais rien de plus qu'une amitié entre nous. Au final, j'ai réussi à mettre mes sentiments de côté pour que notre amitié perdure, et je ne le regrette pas du tout. J'ai aussi un autre ami avec qui il n'y a aucune ambiguité. J'ai du mal avec les histoires d'amitié homme/femme, car je tombe toujours amoureuse quand je deviens trop proche d'un mec...

    Ma meilleure amie est aussi mon amie d'enfance, ça fait environ 20 ans qu'on se connait, et je la considère comme ma soeur.

    C'est vrai que je ne partage pas du tout les mêmes choses avec mes deux meilleurs amis. J'apprécie d'avoir des hommes pour amis, on ne discute pas des mêmes choses, on a pas les mêmes délires que ceux que je pourrais avoir avec mes amies (et surtout avec les mecs, on ne se prend pas la tête pour des broutilles ^^)

    RépondreSupprimer