[21] Le mystère du (pas) lundi

mardi 2 novembre 2010 Ingrid | Mémorables oublis 7 Comments


Je ne me souviens plus trop quand ni comment nous nous sommes rencontrés. Je crois bien que c'était à Nancy, aux fêtes de Noël. Par pur hasard. Je suis venue vers toi et l'alchimie s'est faite le plus naturellement. C'était il y a 15 ans. Tu venais de débarquer. Tu connaissais pas encore beaucoup de monde. Mais entre nous, la fidélité sur du long terme était une évidence. Nous nous sommes plus jamais quittés depuis ce jour. Tu m'accompagnais à chacune de mes sorties. Parfois même, on passait des soirées dans ma chambre, tous les deux. J'ai beaucoup parlé de toi et j'étais ravie que mes proches t'apprécient. J'en étais presque jalouse. Car je t'aurai voulu rien que pour moi. Mais je me suis faite à cette idée : tu n'es et ne seras jamais ma propriété privée. Je pardonne tes infidélités même si elles sont trop nombreuses à mon goût. Il m'est parfois difficile de te savoir avec une autre femme. Mais je la comprend. Rares sont les personnes qui peuvent se passer de toi. Alors je souffre en silence. Jamais longtemps car même si tu vas voir ailleurs, tu reviens toujours très vite à moi. On a cherché à nous séparer et me présenter à d'autres. Car on ne comprenait pas notre histoire. Je me suis justifiée, on a ri et ça n'a rien changé. Je n'explique pas cet amour à la fois exclusif et libre que nous vivons. Je t'accepte tel que tu es. Tu me donnes le sourire pour une bonne partie de la matinée. Et parfois les soirs, tu es encore là. Je ne me lasse pas de toi. Même s'il y a quelques années, je suis moi aussi devenue infidèle. Tu ne m'as fait aucun reproche. En même temps, tu aurais été très mal placé pour m'en faire. Toi aussi tu as accepté que j'aille voir ailleurs. Et tout comme moi, tu sais qu'il n'y aura jamais d'adieu entre nous. Le destin nous a mis sur le même chemin alors qu'à la base, nous ne sommes absolument pas fait pour être ensemble. Et pourtant, ça fait 15 ans que ça dure. Nos infidélités ne nous éloignent pas. Et dans 15 ans, nous serons toujours là. Tout du moins, je l'espère. Une chose est sûre, si ce n'est pas le cas, ce sera indépendant de notre volonté. Crois-moi. Tu restes et resteras mon marin préféré. Mon mâle à moi. Merci Jean-Paul de nous avoir présenté. Et vivement Noël car ça va être "Terrible".

7 commentaires :

  1. Tu mets du parfum pour homme?
    Moi j'alterne entre le mâle de JPG et Allure de Channel!

    RépondreSupprimer
  2. YANNICK // J'en suis fan de ce parfum même si c'est pour homme ^^
    CAPTAIN // Je fais référence au parfum "Le mâle" de Jean-Paul Gautier et du nouveau "Le mâle Terrible" qui est en vente depuis quelques semaines

    RépondreSupprimer
  3. mdr énormissime!! J'attendais la fin agacée de pas trouver!Bravo madame

    RépondreSupprimer
  4. Ah JPG et moi une grande histoire d'amour!!! Mais le Classique pour moi! ;)

    RépondreSupprimer
  5. bien trouvé, il était difficile celui-là... mon JPG à moi c'est le Gaultier2 ;)

    RépondreSupprimer
  6. MADMOISELLE RORO // J'ai toujours peur de trop en dévoiler rien qu'avec la photo
    LALYDO // Je les ai tous sauf le Classique lol
    MARIPOSA // Je l'ai aussi mais même si je les aime tous, le Mâle les dépasse sans problème

    RépondreSupprimer