[22] Le mystère du lundi

lundi 8 novembre 2010 Ingrid | Mémorables oublis 2 Comments

Je n'avais jamais vraiment fait attention à toi jusqu'à ce qu'on m'en fasse la remarque il y a quelques années. Tu es apparu je ne sais quand et tu resteras là pour toujours. Tu n'es pas unique et tu n'as rien de spécial et pourtant, ta position te rend ainsi. Tu ne me gênes aucunement. Je pourrais t'enlever mais ça ne m'apporterait rien de plus, rien de moins. Il se veut que tu sois banal mais tu es un petit je ne sais quoi qui te rend mignon, séduisant. Tu es tout petit. Il faut vraiment y poser ses yeux pour te voir. Et ça n'a pas échappé à certains regards. Ceux de ces personnes qui s'étaient bien cachées de me dire ce qu'ils regardaient. Jusqu'au jour où l'une d'entre elles m'a avoué que tu étais charmant. J'ai baissé les yeux et je t'ai découvert. Il est vrai que tu es bien placé et même si on te voit, tu restes très discret. Ce tout petit grain de beauté entre mes seins...

2 commentaires :

  1. C'est toujours mignon un grain de beauté.

    RépondreSupprimer
  2. ah ah, j'avais deviné tout de suite cette fois ! j'ai le même, bien positionné c'est mignon ;-)

    RépondreSupprimer