[25] Le mystère du lundi

lundi 29 novembre 2010 Ingrid | Mémorables oublis 14 Comments


Tout le monde connait son existence mais très peu croit en lui et encore moins, le rencontre un jour dans sa vie. Il est tellement rare, tellement beau qu'on le pense chimère. Personnellement, je fais partie de ces personnes qui ne l'ont toujours pas rencontré. Mais au fond de moi, une petite voix me dit qu'il existe bel et bien. C'est juste qu'il faut être patient. Je n'attends pas vraiment après lui car il ne m'empêche pas de vivre en attendant. Mais il est vrai que ça rendrait cet instant plus beau à savourer. Il n'y a pas si longtemps de ça, je l'ai aperçu. Je n'ai pas cherché très longtemps à savoir pourquoi ce jour-là et pourquoi ça arrivait à moi. J'ai profité, tout simplement. Et c'était bon. Très bon même. J'ai chassé mes questions pour ne rien gâcher. J'ai surtout repassé X fois dans ma tête les nombreuses paroles de mes amis et de ceux qui me lisent quotidiennement. Celui que je surnomme Roger s'appelle en réalité Frédéric. Il n'y a pas eu de coup de foudre mais j'avoue, avec le temps, que le coup de coeur était bien là. Des deux côtés. Et qu'il s'est confirmé au second rendez-vous lorsque nous avons officialisé notre union. C'était samedi dernier.

Vous connaissez mes peurs à ce sujet, je ne vais pas revenir là-dessus. Tout comme je me souviens de tout ce que vous m'avez si gentiment et sincèrement dit pour que je saute sur une telle occasion que je refusais depuis quelques années. Il est vrai que j'allais à notre premier rendez-vous, à reculons. J'en voulais à Maman de m'avoir mise dans le pétrin car je n'avais rien demandé mais elle avait déjà lancé la machine. Il est mignon, très attentionné, a eu le même parcours sentimental que moi et il est extrêmement attachant. Bref, on s'est bien trouvés. Jusqu'à quand ? Je ne sais pas. J'essaye de ne pas fuir en me posant trop de questions, en anticipant une éventuelle souffrance. Je fais en sorte de profiter du moment présent. Mais une chose est sûre : je suis déjà attachée à lui et si demain on mettait un terme, j'aurai mal. Je n'exagère pas en disant qu'il est ce dont j'ai besoin, ce dont je recherche, ce dont je n'ai jamais eu avec mes anciennes relations. Oui, ça ne fait même pas une semaine, on ne s'est vus que 2 fois mais la magie a opéré et j'étais loin d'imaginer que ça me tomberait dessus. J'ai le sourire aux lèvres, telle une midinette de 14 ans. Mais il paraît qu'il n'y a pas d'âge pour vivre ça...

14 commentaires :

  1. Je suis très contente pour toi :) Profites-en bien ! Ce Frédéric à l'air pas mal ^^

    RépondreSupprimer
  2. noooooon??? siiiiiii???? cooooool!!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Rhô c'est tellement chouette de lire quelque chose de si joli de bon matin !

    Merci !

    Mnêmosunê

    RépondreSupprimer
  4. yeah !!! good new my friend !!!
    y a des choses qui font plaisir à lire un lundi matin ;)

    enjoy life !!
    bises

    RépondreSupprimer
  5. Ah je suis TROP contente pour toi !
    (et moi aussi j'ai un petit truc làààà, je suis trop zen)

    :D :D :D

    des bisous ma belle !!!

    RépondreSupprimer
  6. Je suis super contente pour toi! Profites, profites, profites! Ca fait vraiment plaisir!
    Bisous!

    RépondreSupprimer
  7. quelle jolie nouvelle ! profite de tous les beaux moments à venir !
    bises

    RépondreSupprimer
  8. Quelle bonne nouvelle! je suis super contente et heureuse pour toi!

    RépondreSupprimer
  9. Trop mignoooooooooon ! :D
    Félicitations, je suis super contente pour toi !

    RépondreSupprimer
  10. Hiiiii !! Mais profiiiite alors ! :D Ça fait tellement plaisir de lire ça :D

    RépondreSupprimer
  11. TOUT LE MONDE // Merci beaucoup ! Je profite en tâchant de ne pas penser en mal. Je vous raconterai tout ça en détail jeudi !

    RépondreSupprimer
  12. J'arrive un peu tard (mais j'ai des excuses tu t'en doutes), ma petite Ingrid je suis fière de toi. Tu as transgressé tes peurs et ça me met un de ces baumes au coeur, tu n'as pas idée. Je souhaite que ce coup de coeur se transforme en quelque chose de profond et épanouissant pour toi. Youpiiiiiiii (scuse, c'est sorti tout seul)

    RépondreSupprimer
  13. Tu es toute pardonnée ! J'aime tes commentaires à chaque fois que tu passes par ici. Merciii ! Et des nouvelles de Fred et moi planifiées pour demain

    RépondreSupprimer