[41] Brèves spéciales du samedi

samedi 6 novembre 2010 Ingrid | Mémorables oublis 6 Comments


J'ai plein de choses à vous raconter. A force, ce ne sont plus des brèves mais carrément un chapitre de roman ! Et encore, je ne devais pas faire de brèves aujourd'hui car jour spécial (si on peut dire ça ainsi) mais après, c'est la misère pour planifier tout ça... Alors hop ! On commence !


Hier à 16h, j'étais à Nancy pour passer quelques heures avec... Roulements de tambour... Julien ! Oui oui, vous avez bien lu. Le fameux Julien dont je vous embête avec depuis des mois. Monsieur étant en vacances et malgré que j'ai dit abandonner, je lui ai de nouveau proposé de se voir. Il n'a pas bronché. Il m'a juste dit "Pour l'instant, je n'ai rien de prévu donc pourquoi pas". C'était limite louche, il a rétorqué qu'il n'avait jamais été contre de me revoir. Non, il me cherchait 150 excuses et me balançait sa morale de "Garde ton argent et ça le fait pas de te déposer à l'hôtel après avoir passé la soirée avec moi ou les autres". Le fait est que je n'ai pas chipoté plus longtemps et j'ai savouré cet accord de se revoir pour la seconde fois depuis début juin. Et ça s'est très bien passé.C'est toujours un plaisir de profiter de sa présence, surtout au-delà du net. Alors non, je n'ai pas eu les yeux qui ont pétillé mais j'avais le sourire jusqu'aux oreilles, j'suis sûre. J'avais quand même un peu peur de repartir le coeur serré ou que ça dérape. J'en sais rien en fait... J'espère surtout qu'il ne va pas attendre 5 mois pour qu'on se revoit. J'espère également que ça lui a fait plaisir de son côté et qu'il a gardé une bonne impression (oui car la première rencontre, t'es jamais naturel/spontané) mais Monsieur est très radin dans ce genre de propos... Puis à 18h, direction l'ami Séb'. Eh oui, une pierre deux coups. Tant qu'à faire hein ^^. Et non Stouf, toujours rien de croustillant à te mettre sous la dent ^^. C'était pas vraiment prévu qu'on se voit vu que la semaine prochaine j'y remonte pour y passer la soirée avec lui et en compagnie des filles (on maintient la soirée malgré la non venue de Céd' dont je vous parlais hier). Et heureusement pour une fois, j'ai pu reprendre mon train sans finir à l'hôtel... Je l'aime bien ce p'tit bonhomme. Encore un peu coincée en sa présence. Peut-être parce qu'à part sortir des conneries, on ne se connait pas vraiment. Le fait est que c'est toujours un plaisir de débarquer chez lui. Ca me fait sortir, me changer les idées, voir d'autres têtes. Puis à lui aussi peut-être. J'en sais rien. Je ne cherche pas. Je profite de ces amitiés récentes et j'espère qu'elles dureront...


Je ne pensais pas être un jour confrontée à la censure. Lorsque j'ai ouvert mon blog, je me suis promise de ne rien cacher et assumer mes écrits. Même lorsque ma chère et tendre famille paternelle m'est tombée dessus, je n'ai jamais revu mes articles (c'est d'autant plus jouissif de savoir qu'elle me lit et ne trouve rien à contredire). Malheureusement, j'ai appris quelque chose qui fait que je ne peux pas vous en parler sinon ça serait le bordel. Et ça m'irrite. Car du coup, je ne me sens plus libre de m'exprimer. C'est la première fois que je me retrouve coincée sur ce lieu qui est pour moi, un endroit où je mettais un point d'honneur à ce que la censure ne soit pas présente. Comme quoi, il faut un début à tout...


Et pourquoi brèves spéciales en ce jour ? Tout simplement parce que c'est le second anniversaire de mon blog. Même s'il a changé de nom entre temps. Je me contenterais de quelques mots comme je tente de si bien le faire tout au long de l'année. Je ne vais pas vous bombarder de stat' puisque ce n'est que futilité. Juste dire que même si vous êtes un peu moins nombreux à venir me lire, les plus fidèles sont toujours là, à venir me voir, me lire, et parfois y déposer un petit mot. Que grâce à Hellocoton, j'ai fait de jolies découvertes et parfois, des rencontres sympas au-delà d'un article.

Je ne pensais pas rester aussi longtemps sur Blogger. J'ai quand même eu ma période de doutes mais il a fallu changer de nom pour repartir de plus belle. Votre soutien m'est cher. Ce ne sont que quelques mots, quelques commentaires parmi tant d'autres, parsemés sur la blogosphère de personnes que je ne connais pas beaucoup et encore moins dans la vie réelle et pourtant, ces quelques mots me font énormément de bien. Juste assez pour que vos commentaires me fassent chaud au coeur lorsque, par exemple, j'évoque l'aventure que je traverse avec Papa... C'est ça la magie d'internet. Que ceux qui critiquent l'inutilité des blogs et leur propriétaire, ne peuvent pas comprendre ce lien qui nous unit. Ces liens que l'on finit par créer.

Bref, je suis toujours là avec encore plein d'articles à vous offrir. Toujours cette même envie d'écrire, de parler de tout et de rien, en exorcisant mes peines, mes peurs mais en partageant aussi avec vous mes sourires. Promis, je vais varier les sujets à l'avenir car ces 2 dernières semaines, j'ai l'impression de vous casser les oreilles avec mon régime et le fait que je ne m'aime pas. Moi-même ça me saoule donc j'ose imaginer comment c'est pour vous. Et comme on dit "Jamais 2 sans 3" alors je vous revois l'année prochaine ! Bon sinon, si vous avez la flemme d'attendre un an, vous pouvez toujours patienter 2 jours pour le prochain article mystère ^^

PS : Un grand merci pour vos commentaires de cette semaine surtout concernant les articles sur Papa et mon image. Je n'ai pas vraiment trouvé le temps d'y répondre individuellement. Mais sachez qu'ils m'ont touché et fait du bien, comme à chaque fois. Merci merci merci !

6 commentaires :

  1. Joyeux anniversaire de blog alors :) Et sinon, tu nous diras quand il y aura du croustillant dans tes rencontres j'espère ? ^^ Passe un bon weekend !

    RépondreSupprimer
  2. ah zut rien de croustillant alors.... j'attends le prochain épisode, je sais que ça viendra ;)
    joyeux anniversaire blogueste, moi ça me fait tjs aussi plaisir de te lire, et d'apprendre à te connaître.

    Et continue de parler de régime, moi j'aime savoir si ça évolue ou pas, et en plus il parait que ça aide de partager son expérience en temps réel, ça motive.

    Bisous ma belle

    RépondreSupprimer
  3. Joyeux anniversaire de blog! Continue sur cette belle lancée, c'est toujours un énorme plaisir de te lire. Prends confiance en toi, tu le mérites!!!

    RépondreSupprimer
  4. Joyeux anniversaire ton blog ! J'adore te lire, et je suis désolée si mes commentaires sont rares pour l'instant, ça fait bien quatre jours que je n'ai pas eu le temps d'aller sur Hellocoton ! D'ailleurs je dois encore répondre à ton mail. Bisous!

    RépondreSupprimer
  5. Hii bon anniversaire! J'aime beaucoup suivre ton blog. Il est bien écrit et il me touche.

    RépondreSupprimer