[04] Tag de Noël

jeudi 30 décembre 2010 Ingrid | Mémorables oublis 5 Comments


Unicks
me demande de vous dévoiler les 5 choses qui me (dé)plaisent chez moi. Autant vous dire qu'énumérer les défauts, ce fut simple. Et à en croire la taille des descriptions, ça montre que je trouve bien plus à critiquer que complimenter sur ma personne...

Je n'aime pas :
- Mon ventre : Lorsque j'ai grossi, j'ai tout pris à ce niveau-là. Je n'ai jamais vraiment eu le ventre plat mais avant ma grosse prise de poids, je n'en faisais pas vraiment un complexe. Mais 30kg pris rapidement, fallait bien les stocker quelque part. Autant j'ai la chance d'avoir une taille bien dessinée (pas de cellulite, de hanches larges), autant mon ventre de femme enceinte, je vis avec depuis des années. Si je fais un écart alimentaire, je sais directement où le kilo va se réfugier et ce n'est pas simple de le perdre...
- Mes cuisses : Elles sont bien proportionnées avec le reste de mon corps mais les adducteurs, aïe. Ca frotte ! Que ce soit en jupe en été et que t'as la peau en feu (voire en sang) ce qui t'oblige à mettre un cycliste ou abandonner les jupes carrément, ou les pantalons qui se déchirent à l'entre-jambes pour cause de frottements soutenus.
- Mes cheveux : Ils ne sont pas beaux malgré les soins que je leur apporte. Produits bio, à base de plante. J'évite le sèche-cheveux et je leur mets de la crème réparatrice mais rien à faire, ils n'ont pas de volume, sont vite ternes. Sans oublier qu'ils n'ont pas un joli lissage donc soit c'est brushing (et c'est encore pire) soit c'est les boucler avec une tresse africaine tous les 2 jours. Là encore, ça les esquinte mais je préfère cette technique au sèche-cheveux/lisseur, moi qui rêve de les ravoir à la taille...
- Ma poitrine : C'est ça de prendre beaucoup de poids et de ne pas faire de sport durant la perte. Mes seins ont fini par tomber. Ce n'est pas catastrophique mais nus, ils avaient quand même un plus joli effet dans le passé.
- Ma sensibilité : Je suis hypersensible. Pour ne pas dire empathique. Je prends tous les malheurs sur moi. Et j'ai parfois tendance à exagérer certaines souffrances. Ce n'est pas de l'autopunition ni de l'autodestruction. J'aimerai vraiment durcir mon caractère mais malgré les épreuves passées, rien à faire, ça aggrave plus mon cas qu'autre chose.

J'aime :
- Mes ongles : Cela fait seulement 2 ans que je les laisse pousser. Bien qu'ils soient très mous et se décollent tôt de la peau, ils poussent longs et fins.
- Mes yeux : Leur couleur est banale mais dès que je me maquille, je dois avouer que je suis fière du résultat. Ils sont mon atout premier en matière de séduction.
- Mes dents : J'ai de jolies et petites dents. Depuis un passage chez le dentiste au printemps dernier, je suis devenue encore plus à cheval sur l'hygiène dentaire. Moi qui bois pas mal de thé, je psychote à l'idée de les avoir jaune. Dès que je peux, je m'offre un blanchiment.
- Mes oreilles : Petites et collées, joliment dessinées.
- Ma sensibilité : Eh oui, ce défaut est également une qualité à mes yeux lorsqu'elle est justement dosée. Je pense que l'on apprécie ce trait de ma personnalité. Cela fait de moi une personne vraie au grand coeur. 

5 commentaires :

  1. J'ai le même chose que toi aux cuisses! Au moins, ça me fait des jeans pour trainer à la maison.. (ceux troués)

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que ta sensibilité est plus un atout qu'un défaut..(enfin j'espère car plus sensible que moi...lol)

    RépondreSupprimer
  3. On est tous bien plus loquaces sur nos défauts que sur nos qualités, je pourrait te faire une liste longue comme le bras!

    RépondreSupprimer
  4. Je suis comme toi, trop sensible et je déteste ça.

    RépondreSupprimer
  5. Je te rassure, je suis mince et j'ai aussi du ventre, c'est une calamité de grossir de là. Surtout quand on a pas de poitrine pour compenser.
    Et je te rejoins sur l'hypersensibilité : c'est chiant et plus on te fait du mal, moins tu deviens dure. C'est ma résolution pour 2011 : devenir un coeur de pierre lol.

    RépondreSupprimer