J'ai fait Crac Crac

mardi 25 janvier 2011 Ingrid | Mémorables oublis 11 Comments


Un grand merci pour vos commentaires de soutien samedi lorsque je vous annonçais le décès brutal de mon cher Berlioz.

Comme dit dans l'article, je le vivais très mal. Je ne quittais pas mon lit à regarder ses photos, à repenser à ces 4 années avec lui et mes nuits étaient faites de pleurs. Forcément, un matin, après avoir passé la nuit à la maison, Fred est allé le dire à Maman. Ils ont convenu qu'il ne fallait pas me laisser sans chat. Mais vous savez ce que c'est dans ces moments-là "Non, je veux mon Berlioz et pas un autre", "Non, j'veux pas souffrir une fois de plus" et blablabla...

Mais ils ne m'ont pas écoutée. Vendredi, Maman est venue me voir et c'est avec, limite un ordre, que je devais me trouver une nouvelle boule de poils. Et pas n'importe laquelle : un Maine Coon. J'ai toujours rêvé d'en avoir un mais lorsque j'aurai mon chez moi. J'ai refusé pour au final, cédé. Faut dire que Maman n'a pas eu beaucoup de mal à être convaincante.

J'ai fait un rapide tour sur les sites d'annonces. Trois m'interpellent en quelques minutes. Une seule me répondra. Quelques photos et informations échangées et voilà que le rendez-vous est programmé pour le lendemain matin, direction un petit village à 1h de chez moi pour aller chercher ce "petit" chaton.

J'ai pleuré pendant et sur le trajet du retour. Je culpabilisais vis-à-vis de Berlioz. Cela ne fait même pas une semaine, le deuil n'est toujours pas terminé et voilà que je le remplace. Mais bien que ce ne soit qu'un chat, je sombrais dans la déprime. Maman et Fred ont voulu éviter ça. Puis Berlioz restera toujours mon Berlioz.

Depuis samedi après-midi, je suis donc l'heureuse Maman d'une "petite" Maine Coon appelée Craquotte (les photos étant sur Flickr et Facebook depuis le week-end, certains d'entre vous sont déjà au courant). Elle aura 3 mois d'ici 5 jours. Elle est très joueuse et câline. Elle s'est vite adaptée à la maison sans aucune difficulté. Fred est sous le charme, Papa ne la quitte plus et mon frère, qui se moquait de ses grandes oreilles, l'adore. Quant à Maman, une fois de plus, elle est heureuse de ce qu'elle a fait pour moi. Certes, j'aurai préféré garder mon Berlioz mais je ne peux pas demander l'impossible et m'y accrocher avec souffrance.

Très joueuse mais aussi adepte des griffes ! La nuit, je dois faire attention à mes cheveux, à ne pas bouger les paupières, cacher mes poignets garnis de gourmettes et ne pas être trop près d'elle au risque de voir une jolie griffe se planter dans mon oeil. Et je ne vous parle pas de la tapisserie dont elle raffole ainsi que des câbles de PC. Craquotte n'a toujours pas fait la connaissance de Kismy. On doit les tenir à l'écart l'une de l'autre tant qu'elles ne seront pas vaccinées (encore 3 semaines à tenir pour le rappel pfff).

C'est donc une nouvelle vie qui commence... Fred grillagera le balcon lorsqu'il fera moins froid afin que Craquotte puisse goûter à un peu d'extérieur en toute sécurité ! Et surtout, faudra bien mettre dans la tête de Papa que non, elle ne devra jamais aller dehors, même lorsqu'elle sera adulte.

Officiellement, elle s'appelle Flower (elle est née en 2010 et c'était l'année des F). J'aurai préféré un mâle mais le seul qui restait était déjà pris et dans un sens, valait mieux car il m'aurait trop fait penser à Berlioz. Et pourquoi l'avoir appelé Craquotte ? Car quand Fred s'étire, ses genoux et ses épaules craquent. J'avais fini par le surnommer ainsi. Y a juste à espérer qu'on n'en vienne pas à la rupture afin que cette boule de poils ne me le fasse pas rappeler avec son nom... Quant aux guillemets au mot "petit", c'est tout simplement parce que cette race de chat est la plus grande au monde. Genre un mâle peut atteindre 10kg et pour atteindre la taille adulte, il faut compter entre 3 et 4 ans.

Voilà pour la petite parenthèse. Place maintenant aux photos de son arrivée à la maison (bien entendu, d'autres suivront sur Flickr au fil des semaines (pour ne pas dire jours)).




11 commentaires :

  1. Superbe petite chatte! Une grosse peluche à l'âge adulte donc! ;-)
    Voici la mienne que normalement tu peux voir sur cet album:
    http://www.facebook.com/album.php?aid=219288&id=565241630&l=12d3e8713d

    RépondreSupprimer
  2. Salut Ingrid,

    En lisant ton article sur Berlioz, tu ne peux pas imaginer à quel point tu m'as touchée, j'en ai presque pleuré, je n'imagine pas une seconde qu'il puisse arriver la même chose au mâle ou à la femelle (oui ce sont les surnoms de mes deux chats) d'ailleurs c'est pour cela qu'on leur inetrdit de sortir là où il y a de la circulation, ils peuvent uniquement s'aventurer dans notre jardin clôturé par les soins de mon chéri.

    En effet, craquotte est définitivement craquante, j'aime bien son petit air coquin et taquin, c'est vrai que c'est peut être tôt, el deuil n'est pas encore fait mais la vie continue et tu est une fille si aimée par tes proches qu'ils n'ont pas voulu te voir trop longtemps malheureuse.

    La tante de mon compagnon possède un chat de la même race, c'est très affectueux et surtout très casanier, comme tu le dis interdiction de sortir cette oeuvre d'art, ils sont trop curieux et cela peut leur jouer des tours.

    Profite de ton bonheur :-)

    RépondreSupprimer
  3. Elle est ADORABLE !!!
    tu verras, ça grandit vite ces bestioles. Comme je te le disais, Fellini a 8 mois et accuse un bon 6 kilos. L'éleveur m'a annoncé qu'au vu de son actuel gabarit, il devrait côtoyer les 11 kilos adulte... Du genre a bien te couper le souffle quand l'idée lui prend de me sauter sur le ventre...

    Je te souhaite pleins de courage, tu n'oublieras jamais Berlioz mais Craquotte va t'aider à surmonter ta douleur.

    RépondreSupprimer
  4. Je craque! Un Maine Coon, j'adore cette race! Quand j'ai perdu mon chat, je me suis dit que j'allais attendre, qu'il allait revenir.. j'ai tenu à peine 1 mois et j'adoptais Cacahuète. Je me suis dit que si Kiwi revenait, j'aurais 2 chats.. ;) et je me suis rendue compte qu'avoir un autre chat ne remplace pas le précédent, il soulage la peine que l'on a..
    Bienvenue Miss Craquotte, je peux te dire que tu portes bien ton nom!

    RépondreSupprimer
  5. Très mignonne. :-)

    C'est marrant, mon chat s'appelait Cracotte...

    RépondreSupprimer
  6. elle est mimi comme tout et je comprends ta souffrance mais cela va t'aider à passer le cap

    RépondreSupprimer
  7. Haaan elle est trop mignone!! Profite bien d'elle. Moins mon usine à ronron est à des kilomètres dans la maison familiale. beuh

    RépondreSupprimer
  8. Le Maine Coon est vraiment mon préféré, elle est trop belle (mais j'ose même pas imaginer le prix du cadeau, c'est ce qui me freine le plus dans cette histoire de race)

    RépondreSupprimer
  9. J'ai deux Maine Coons, et ce ne sont pas des chats, ce sont... des Maine Coons ;)
    Plein de bonheur avec ta petite Craquotte

    RépondreSupprimer