Salut ! Ca va ? Ok. Bye !

mercredi 19 janvier 2011 Ingrid | Mémorables oublis 8 Comments


Désolée pour le titre médiocre mais je ne suis pas inspirée pour vous raconter la dernière connerie (qui ne m'étonne guère) de la Sécurité sociale.

Vous n'êtes pas sans savoir que j'avais en projet de devenir tutrice légale de Papa et de m'occuper de lui à plein temps plutôt que de confier ce travail à des étrangers. Pour cela, je devais monter un dossier avec témoignages, preuves des médecins et autres pour prouver que Papa, du fait de sa maladie, perd de son autonomie au fil du temps.

Durant les fêtes, nous avons eu rendez-vous, Maman et moi, avec une assistante sociale pour en parler plus en détails jusqu'à ce qu'on apprenne qu'une inspectrice passera un jour durant 2 heures pour évaluer l'état de santé de Papa.

Et c'est là que je trouve que c'est une bien belle connerie. Comment peut-on juger en 2h de la santé d'une personne ? Papa n'est pas constamment dépressif, de mauvaise humeur et j'en passe. Il suffit que cette femme passe un moment où Papa va bien pour conclure qu'il n'a besoin d'aucune aide. Et rien que ça, notre dossier sera refusé et adieu l'aide. Pourtant, ils seraient moins cons, ils sauraient qu'Alzheimer, ce n'est pas des mauvais côtés 24h/24, que la maladie ne se guérit pas et est en perpétuel évolution...

8 commentaires :

  1. la joie des controles ..... mais bien sur que si en 2h on a largement le temps de voir si une personne nécessite une aide ou non ! c'est écrit dans la procédure, alors c'est que c'est vrai !

    ben l'inspectrice, je lui souhaite de tomber au pire moment possible et de s'en prendre plein la bougie !
    bon d'un autre coté je le souhaite pas, parce que toi aussi t'aurait droit à ta dose ...

    RépondreSupprimer
  2. il y a des tests qui peuvent être faits en moins de 2h et qui donne une idée de l'état d'une personne, même si elle est dans une bonne période. encore faut-il que l'inspectrice en question soit bien formée.

    RépondreSupprimer
  3. Ah l'administration et ses perles... comment s'en passer?

    RépondreSupprimer
  4. J'aurais tendance à te rassurer en rejoignant le propos d'Annick...

    RépondreSupprimer
  5. Espérons que ce soient des personnes bien formées à cette maladie...

    RépondreSupprimer
  6. Pfff du grand n'importe quoi !! J'espère que, comme le dit Annick, l'inspecteur/trice sera au courant de cette maladie !

    RépondreSupprimer
  7. Bon courage à toi, je viens de parcourir un peu les archives, je suis très touchée par ce que tu vis.

    RépondreSupprimer
  8. Donne nous des nouvelles de cette visite. J'ai tendance à croire que les inspectrices sont formées pour ce genre de chose et doivent savoir tout ça.

    RépondreSupprimer