[53] Brèves du samedi

samedi 12 février 2011 Ingrid | Mémorables oublis 2 Comments


RDV pris chez le dentiste mardi dernier. Je m'attendais souffrir d'une carie mais au final, il en est rien de tout ça. Il arrive parfois qu'une dent soit sensible au chaud ou au froid durant plusieurs jours pour ensuite, se calmer. Donc plus de peur que de mal. Mais mon dentiste chéri m'a sermonnée sur le fait qu'avec les dents que j'ai (très serrées), il me faut utiliser du fil dentaire quotidiennement, si ce n'est pas après chaque brossage. Il m'en avait déjà parlé l'année dernière mais j'avoue ne pas avoir pris l'habitude. Mais là, c'est décidé, je m'y mets. Je déteste faire ça, cette contorsion buccale pour savoir comment mettre mes mains afin de faire passer le fil entre les dents. Joli spectacle devant ma glace, je vous le garantis.


Mercredi, j'ai fait part d'un malaise à Fred. Notre couple manque de fantaisie. La routine me terrifie, je le reconnais et je voulais le lui dire avant qu'il ne soit trop tard. Oui, ça ne fait que deux mois mais je ne suis pas le genre de personnes à attendre qu'il soit trop tard pour faire quelque chose justement. On en a parlé et c'est un vrai bonheur de pouvoir discuter avec lui sans cris, sans larmes. Nous voyons les choses de manière différente. Pour lui, tant qu'il est avec moi, pas besoin de mettre du piment. C'est quand il sentira que je m'éloignerai qu'il fera le nécessaire pour ne pas me perdre. Or, je fonctionne dans l'autre sens : je n'attends pas que le mal arrive pour le soigner. Ce malaise, c'est l'inconvénient de ne pas avoir l'un de nous deux, son chez soi. Je ne peux pas l'accueillir avec un dîner, une jolie tenue. Quant à lui, les week-ends, il a plutôt tendance à se reposer de sa semaine de travail. Mais il a compris que lorsque je réclame des petites attentions, je ne demande pas à partir un week-end à perpét'. Genre, je lui ai écris une lettre il y a 15 jours, il l'a fort apprécié. Ca ne m'a rien coûtée. Je pense qu'on peut toujours faire plaisir à l'autre avec si peu de moyen et il l'a assimilé. C'est surtout que ses anciennes relations en avait rien à faire. Du coup, c'est tout nouveau pour lui de voir que sa compagne montre de l'intérêt à son couple ainsi que sa réussite.


Le week-end sera signe de belle-famille, son frère fêtant son anniversaire. Je ne sais pas si un resto est prévu ou bien si le repas se fera chez les parents. Le fait est que dans tous les cas, le régime va en prendre un coup. J'ai compris que le problème n'était pas la nourriture mais un manque évident d'activité physique. Je suis d'une motivation, je ne vous raconte même pas... J'attends avec impatience les beaux jours afin que Fred et moi, nous nous mettons un peu à la marche et il m'initiera peut-être au kayak (ça ne fera pas perdre mon entre mais ça sera toujours ça de fait). D'ailleurs, depuis une semaine, j'ai une envie de tapis de course. Ne me demandez pas comment cette envie m'est venue. C'est comme une femme enceinte qui a une envie de nutella en guise de Ketchup. Bah moi c'est pareil. J'ai la nostalgie de mes quelques heures passées en salle de sport en Belgique. J'adore le tapis de courses. Au point que ma coach venait parfois me gronder de ne pas changer et de ne faire uniquement du cardio. Donc voilà, depuis une semaine, je scrute les petites annonces même si je sais pertinemment que je n'ai pas les moyens de m'offrir un tapis, même d'occasion. Et ce ne sont pas mes 12.40€ du loto de mercredi dernier qui vont m'aider. Alors oui, vous allez me répondre que je peux le faire dehors, ça ne me coûtera pas un centime mais je n'aime pas ma ville et je dois aller en forêt pour commencer à courir. Sauf que justement, j'en ai ras-le-bol de la forêt que je connais par coeur tellement je l'ai faite dans tous les sens durant mes longues promenades avec Bout'. Courir/marcher sur mon tapis de course, la musique dans les oreilles, même en regardant un mur blanc, je m'en fiche. Au moins, je serai au sec, au chaud, seule et j'y trouverai la motivation comme celle que j'avais en Belgique. Bon, faut que je gagne au loto déjà.

Je vous souhaite un bon week-end et à lundi !

2 commentaires :

  1. Je trouve que l'activité physique est indispensable lors d'un régime.
    Pour Fred, tu as bien raison de ne pas attendre, il vaut mieux prévenir que guérir!
    Bon weekend, des bisous!

    RépondreSupprimer