Mon bonheur

jeudi 3 février 2011 Ingrid | Mémorables oublis 9 Comments


J'ai toujours vécu dans la souffrance. Dans la mienne et celle des autres. Parce que je n'ai toujours connu que ça. Le bonheur, cet inconnu dont tout le monde a droit, me fait peur. Car je ne sais pas ce que c'est réellement. Je n'ai jamais vraiment été heureuse. Ou alors de manière éphémère. Mais jamais heureuse de moi-même ou par moi-même. Toujours par l'intermédiaire de quelqu'un. J'ai été heureuse lors d'une soirée, d'un séjour, d'une conversation. Mais jamais je n'ai été heureuse de quelque chose, d'un moment que j'aurais moi-même provoqué. Le bonheur ne dure que quelques minutes voire quelques heures. Parsemé par-ci par-là, durant mes années de vie. Mais le bonheur sur du long terme, je ne connais pas. J'ai cet espoir de le connaitre un jour malgré les dures épreuves que je traverse et qui vont s'aggraver au fil du temps. J'ai cet espoir de toucher au bonheur et de le garder le plus longtemps possible. Je commence à le chercher. Pour le trouver et le découvrir. Et pourquoi pas l'apprivoiser ? Le bonheur de m'aimer, d'avoir un travail et peut-être trouver l'amour. Trois choses que je pense essentielles pour être heureuse. J'y travaille. Je retrouve celle d'avant avec ces kilos en moins et son sourire sincère sur les lèvres. Rien que ça, ça me permet de croire et d'apercevoir le bonheur. Quant au travail, peut-être des occasions vont se pointer prochainement. J'y crois sans trop y croire mais je reste optimiste. Pour ce qui est de l'amour, je sais qu'il existe quelque part un homme qui saura me combler et acceptera de traverser les épreuves familiales, avec moi et eux. Alors je serai heureuse. Heureuse grâce à moi. Car j'aurai fait le nécessaire pour trouver ce bonheur et le garder. Peut-être pas à l'infini mais je saurai comment l'avoir. Je n'aurai plus peur de lui. Un jour, j'aurai droit moi aussi à ma part de bonheur. Celui que j'ai crains durant tant d'années. Car il était inconnu à mes yeux ou bien je m'étais mise en tête que je ne le méritais pas. Mais je me suis trompée. Je le mérite. Comme tout le monde. Et ce bonheur que j'aurai provoqué, je le savourerai à chaque instant. Et alors, ce sera à mon tour de rendre mes proches heureux. Pour quelques minutes, quelques heures. Lors d'une soirée, autour d'un verre, dans une conversation. Le bonheur est à portée de mains de tout le monde. A mon tour maintenant.

Texte écrit peu de temps avant de rencontrer Fred et inutile de vous dire que le bonheur, je le connais depuis 2 mois. Que je le savoure, je le partage, je le reçois. J'ai moins peur qu'au départ, je me pose beaucoup moins de questions. Je suis plus sereine quant à mon avenir, à mon couple, à moi-même. Hier, on m'a demandée si j'en avais pas marre des fois de ma relation avec Fred. J'ai réfléchi, j'ai cherché et j'en suis arrivée à la conclusion que non, pas une seule fois j'ai espéré qu'il ne vienne pas, qu'il parte plus tôt, qu'il était collant etc... C'est guimauve à souhait mais à ce jour, je suis comblée et c'est réciproque. Plus on se voit et plus on se manque. Aucune tension à l'horizon, toujours pas de dispute. On a pas vraiment de concessions à faire. On se complète, tout simplement. Bien sûr, nous aurons tôt ou tard des divergences d'opinion, un peu d'engueulades dans un couple ne fait jamais de mal, bien au contraire. Mais toujours rien jusqu'à présent. Et là, je peux dire que le bonheur, celui que je vis actuellement, il est bien réel. Je ne l'avais jamais vécu auparavant et je ferai en sorte qu'il dure le plus longtemps possible car... Putain que c'est bon !

9 commentaires :

  1. Le bonheur ça fait peur mais quand il est là, c'est super bon!

    RépondreSupprimer
  2. Moi j'ai besoin que le bonheur ne soit pas tjrs présent, sinon j'ai peur de ne plus le voir et de ne pas l'apprécier. Mon plus grand bonheur est de me sentir terriblement vivant.
    Je ne sais plus qui disait que le bonheur naissait du malheur, c'est un peu vrai...

    RépondreSupprimer
  3. Pour moi, le bonheur c'est mon quotidien avec Thom! Des câlins, une soirée DVD, un repas à partager, discuter, échanger ses impressions. C'est mon p'tit bonheur à moi. Notre chez nous, c'est notre havre de paix. Je n'ai jamais eu besoin de +, le reste (un bébé, un voyage, ...) ce n'est que du bonus! ;o)

    Bcp de bonheur à toi! ;o)

    RépondreSupprimer
  4. Heureuse de ton bonheur ca fait du bien!

    RépondreSupprimer
  5. Contente pour toi ma belle !

    Des gros bisous

    RépondreSupprimer
  6. Alors vivre Fred! Je te souhaite encore pleins de bonheur.

    RépondreSupprimer
  7. TOUT LE MONDE // Merci à vous tous, je profite, je profite (je me dis surtout que j'y ai droit comme tout le monde ^^)

    RépondreSupprimer
  8. Si cet amour a provoqué une telle embellie dans ta vie, ça prouve que votre histoire est vrailent bien partie!! J'en suis heureuse pour toi. Je ne commente pas souvent tes notes, mais on sent à travers tes écrits que tu es une belle personne. :-)

    Je souhaite que coté Job, tout s'arrange bien vite pour toi.

    RépondreSupprimer
  9. Pour te reprendre : "Putain que c'est bon" de lire un texte comme ça de toi!

    Je t'embrasse fort pour la peine :)

    RépondreSupprimer