Vie de chien

mercredi 2 février 2011 Ingrid | Mémorables oublis 5 Comments


Une des choses que j'ai vraiment beaucoup de mal à supporter (et pourtant, mon niveau de tolérance est développé, tout dépend de quoi il s'agit), c'est d'entendre un chien aboyer continuellement. Ça m'énerve au plus haut point ! Non pas que j'en veuille directement au chien mais à ses propriétaires qui ne s'en occupent pas. Je vous en ai fait part lors d'une brève de vacances et pour que j'en fasse un article quelques semaines après, c'est que vraiment, je sature. Ce chien est mis dehors le matin aux environs de 7h puis le soir, vers 23h. Et il aboie à chaque fois. Ça dure 30 minutes. 30 longues et interminables minutes. Et je ne dis pas ça parce que ce n'est pas mon chien. C'est pareil pour Bout'chou. S'il commence à faire le con au garage, je descend pour lui dire de se taire. Qu'il aboie car il a vu un chat ou entendu un bruit suspect, ok. Mais aboyer sans raison, y a pas moyen. Et le chien des voisins, c'est ça. Aboyer sans arrêt, attaché dans la cour arrière. Un chien dont les proprio ne s'occupent pas. Un chien qui est plus une corvée que compagnon à leurs yeux. Car il ne sort jamais en-dehors de cette cour. Ça me rappelle mon ex qui n'a pas sorti Dido durant des mois. Mon pauvre Dido qui se retrouvait à vivre et manger dans ses excréments, dans un minuscule carré de terre. Bah là, c'est pareil. Et c'est connu : un chien qui aboie sans raison et en continu, c'est un chien malheureux, qui est en manque d'attentions. Je trouve ça moche de prendre un chien et de l'abandonner. Qu'il pleut, qu'il neige, qu'il vente, je sors Bout'chou même si ça me fait royalement ch***. Il n'est pas responsable de la météo et ce n'est pas cette dernière qui doit l'empêcher de faire ses besoins. Un chien n'est pas heureux de vivre dans sa merde. Un chien culpabilise d'avoir fait dans l'endroit où il vit et dort car ses maitres ne l'ont pas sorti. C'est quoi prendre 10 minutes pour faire moins d'1 kilomètre matin et soir ? Apparemment, beaucoup, pour ces personnes qui se permettent de prendre un chien et de le laisser crever dans sa merde, à aboyer sans cesse plutôt que de bouger leur derrière du fauteuil et lui offrir 5 petites minutes quotidiennes de balades où il gambadera, fera ses besoins autre que chez lui et n'aboiera pas.

5 commentaires :

  1. Ça me rappelle le husky attaché toute la journée à côté de chez mes parents... Il aboyait à la mort toute la journée et s'ennuyait tellement qu'il se rongeait la patte! :-(

    RépondreSupprimer
  2. Tout à fait d'accord avec toi.
    A coté de chez mon copain c'est la même chose, au début c'était un chiot peureux qui n'aboyait pas tellement, puis par la suite il vieillit, toujours peureux quand on l'approche, il reste jour et nuit dans une cour. Et un jour, les proprios se sont dit "tiens il doit s'ennuyer" alors ils ont adopté un autre chien pour lui tenir compagnie.
    Super quoi, ils sont TOUT LE TEMPS DEHORS, a aboyé pour n'importe quelle raison.
    Déjà pour moi un chien ça ne doit pas vivre dehors, ça doit avoir des caresses et tout, et là ils ont droit à rien.

    RépondreSupprimer
  3. Si les gens s'en occupent vraiment mal et qu'il est délaissée, tu peux faire un signalement à la SPA. Ça me fout hors de moi ce genre de comportement. Les gens apprécient les animaux parce qu'ils sont petits et mignons et dès que ça grandit, il n'y a plus personne pour s'en occuper. Ils aimeraient qu'on en fasse autant avec leurs mômes?

    RépondreSupprimer
  4. j'aime pas les chiens ! je préfère les chats !

    RépondreSupprimer