Tais-toi et embrasse-moi...

vendredi 11 mars 2011 Ingrid | Mémorables oublis 11 Comments


C'est fou comme mes premiers baisers sont restés des souvenirs intacts. Autant mes premières fois restent floues autant les baisers sont encore précis dans ma tête. Je me souviens de chacun d'entre eux. En même temps, ils ne sont pas si nombreux que ça... Le tout premier date de mes 12 ans puis le néant jusqu'à mon entrée au lycée. Autant vous dire que ça date. Et même s'ils n'étaient pas géniaux, je me rappelle encore de tout. Le moment de la journée, de l'année, le regard qui passe de tes yeux à tes lèvres et ces dernières qui se collent contre les tiennes.

Le premier baiser avec un nouvel homme, est révélateur de la suite à donner ou non à la relation. Un homme qui embrasse mal, ça a tendance à tout gâcher même s'il peut se révéler être un très bon coup.

Un baiser doit être limite parfait.

J'ai connu le baiser très maladroit et le technique. Genre le gars compte le nombre de tours qu'il a fait dans le sens des aiguilles d'une montre, pour refaire dans le sens inverse ensuite. Et à un rythme accéléré. Puis je ne vous parle pas du record du baiser le plus long que lui seul cherche à battre.

J'ai connu un homme qui avait tout pour plaire. Physique comme caractère. Et même que c'était réciproque. On a finit par franchir le pas. On s'est embrassés. Ce moment que nous attendions et désirions tant. Et ce fut le drame... Il ne savait pas du tout embrassé et je vous assure qu'il y a de quoi être dépitée. Je me suis dit que je ne pouvais pas quitter un homme pour si peu. Et pourtant... Autant j'ai supporté avec plus ou moins de facilité le "j'm'en foutisme sexuel" de mon ex durant deux ans, autant je ne peux pas envisager une relation avec un homme qui embrasse mal.

Et puis, il y a ce dernier baiser en date. Il me hante parfois tellement il était bon. Je vois encore ses yeux bleus plonger dans les miens et ses lèvres s'approcher des miennes. C'était doux, chaud. Pas calculé ni technique. Pas de record à battre en vitesse comme en durée. Le fameux baiser parfait. Celui qui dure juste ce qu'il faut. Qui fait trembler notre corps de désir. Celui dont on ne peut plus se passer. L'harmonie parfaite en somme. Sauf que la perfection n'existe pas. Car je n'aurai jamais plus que ses lèvres.

[Texte écrit avant ma rencontre avec Fred]

Mais petit bémol concernant mon premier baiser avec lui justement. J'ai eu droit au bisou vite fait car ma mère allait faire irruption dans la cuisine. C'était la seconde fois que l'on se voyait après notre soirée autour d'un verre 4 jours plus tôt. Puis ensuite, nous sommes allés en ville faire les boutiques pour Noël donc on a pas vraiment eu un moment intime dirons-nous. Il aura fallu attendre le soir, lorsqu'il m'a ramenée, dans sa voiture pour vraiment officialiser (autre que de se tenir la main durant l'après-midi) notre union. Je ne rentrerai pas dans les détails car ça fait partie de mon petit jardin secret mais si nous sommes toujours ensemble, c'est entre autre pour cette raison ^^

11 commentaires :

  1. c'est vrai qu'un moment magique peut vite partir en vrille (pour être poli ^^) ...

    faut tomber sur un mec bilingue (non celle-là elle est vraiment vaseuse, on est vendredi, il est 8h du mat' on va m'accorder ces circonstances atténuantes ...)

    bisous !!

    RépondreSupprimer
  2. C'est mignon et tellement magique....

    PS: je ne sais pas comment tu as fait pour rencontrer une perle pareille...moi je tombe soit sur des cas, soit sur des indécis qui ne sont pas aussi...romantiques, bien élevés...enfin je sais pas, mais je te souhaite beaucoup de bonheur ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Heu, premier baiser... Moi aussi, je ne risque pas de l'oublier ^^
    En tout cas, vive toi et Fred lol :p

    RépondreSupprimer
  4. tu es dans ma revue du jour Le B http://lesmotsb.tumblr.com/

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai que ça peut gâcher pas mal de chose un mauvais baiser...

    RépondreSupprimer
  6. Moi non plus je ne peux pas rester avec qqun qui ne sait pas embrasser. C'est terrible a dire mais je ne saurais vraiment pas.

    RépondreSupprimer
  7. 10000000000 % d'accord avec tout ce que tu as écris sur les premiers baisers et les baisers tout court. Je pense aussi qu'un homme qui embrasse mal, c'est dans le couple, aussi handicapant qu'un mauvais coup. Le baiser, c'est l'étincelle, la réconciliation, le prélude à l'amour vivant et actif... Et une façon de rester bien connectés quand à 90 ans, deux amoureux n'ont plus la force de se sauter dessus lool ;)

    RépondreSupprimer
  8. J'en suis à me demander si j'embrasse bien... ça fait tellement longtemps que je n'ai embrassé personne d'autre que le Caribou !

    RépondreSupprimer
  9. Je regrette tellement le premier baiser !
    Je voudrai un deuxième premier baiser :)

    RépondreSupprimer
  10. Je ne regrette pas mon premier baiser, loin de là^^, et je suis bien d'accord pour dire qu'un premier baiser peut-être déterminant de la suite à donner à une relation ;)

    RépondreSupprimer