[57] Brèves du samedi

samedi 2 avril 2011 Ingrid | Mémorables oublis 4 Comments


Je me suis fait mal au genou en début de semaine ce qui m'a valu quelques cloche-pieds dans la maison et des moqueries de mon frère qui lui, pouvait parfaitement le plier (vengeance, fais gaffe !). Du coup, pas de tapis de course ces derniers jours sachant que la semaine dernière, je n'en avais pas fait non plus. Non pas que je me démotive mais c'est un peu dur le matin de pouvoir en faire (mon frère et mon père dorment parfois encore et je ne veux pas les réveiller). Et l'après-midi, je ne peux pas me mettre au sport après manger. Bref, c'est un peu le bordel mais j'ai voulu mon tapis, je l'assume !


Demain, les parents de Fred viennent prendre le café à la maison. Sa mère va n'avoir d'yeux que pour Craquotte (ça fait un moment que je n'ai plus pris de photos d'elle). J'espère que mon père ira bien. Il nous a fait la gueule le week-end dernier. Truc tout con : il est redescendu du jardin et (on suppose) il a vu le voyant du carburant s'allumer. Il a donc garé la voiture et est rentré à pied. Agacé, le pincement aux lèvres, sa marque de fabrique pour dire qu'il fait la gueule et que l'ambiance va être pourrie. Maman est allée rechercher la voiture. Il y avait encore de l'essence. Mais buté comme il est, et la maladie accentuant ce trait, on a pas réussi à lui faire comprendre que quand le voyant s'allume sur la réserve, on a encore droit à 40km. Non, pour lui, quand ça s'allume, panne sèche. On a abandonné toute discussion et explication. OK Y avait plus d'essence, t'as raison, pardon et fais-nous la gueule, on le mérite.


Ca va mieux avec Fred depuis que je lui ai fait part du malaise avec son pote. Il ne se rendait pas vraiment compte que ce dernier était bien trop présent dans notre vie de couple. Le week-end dernier, on ne l'a vu qu'une petite heure (en même temps, il avait des choses de prévues de son côté). Le dimanche, il a demandé à venir. Fred n'a pas répondu, voulant rester seul avec moi et profiter d'un bon petit film rien que tous les deux. Ce n'est pas grand chose mais juste assez pour que je me sente mieux ! D'ailleurs, vous m'aviez suggéré de prendre des initiatives si lui-même n'en avait pas idée. Je vous réponds quand j'en prends parfois, avec les moyens du bord. Je lui écris des petits mots, j'ai concocté un dessert à l'ananas, son fruit préféré etc... Bien que j'ai de la reconnaissance à chaque fois, je voulais avoir de l'attention en retour et ce fut le cas. Le message est passé, on a recentré notre couple et j'en suis bien contente.

4 commentaires :

  1. T'as bien fait de lui parler de ce qui nallait pas, des fois les mecs ne se rendent compte de rien, et est seulement quand on leur fait remarqué qu'ils réalisent! Ton homme a l'air assez compréhensif en plus, c'est une chance !! Bisous ma belle

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de voir ton statut FB, qu'est ce qu'il se passe ?!

    RépondreSupprimer
  3. La discution est la clé de la longévité du couple

    RépondreSupprimer
  4. Il faut pouvoir dire les choses dans un couple, c'est comme ça que l'on avance. Il ne pouvait pas s'en rendre de la même manière que toi, vu que cela fonctionnait comme ça avant toi. ;)

    RépondreSupprimer