Il faut souffrir pour être belle

jeudi 19 mai 2011 Ingrid | Mémorables oublis 4 Comments


J'aime cette sensation de crampes, cette fatigue physique, ce coeur qui s'emporte, cette transpiration qui dégouline sur ton visage, dans le creux de ton dos etc...

Non, je ne suis pas maso. Juste que ces efforts physiques, même s'ils sont peu nombreux pour le moment, car je débute, me font du bien au moral. Et au corps, bien entendu.

Je me suis remise au tapis de course. Je l'avais abandonné durant les vacances de Fred. Puis bon, il était à réparer. Oui oui, pour un tel prix et une si courte utilisation, il rencontrait déjà un souci technique !

Ah oui, je ne vous ai pas conté cette histoire encore. Ca date de mars en plus ! Allez, y a quoi... Peut-être 2 semaines après son acquisition, mon cher tapis a décidé de grincer à chaque utilisation. Certes, j'ai mon casque pour regarder une série tout en courant mais le bruit était tellement fort que ça en devenait pénible. J'ai vérifié l'installation, j'ai nettoyé partout mais rien à faire... Le problème, c'est que je ne voulais pas démonter le tapis pour le remorquer au magasin à 1h15 d'ici pour entendre dire "Vous viendrez le rechercher dans une semaine" et avoir la malchance de constater que rien aura été réparé. Puis, Fred est tombé en vacances durant un mois donc comme j'étais toujours chez lui, j'ai un peu zappé la bête de course. Jusqu'à y a deux semaines où il est venu bidouiller à tout ça en faisant attention afin de ne pas perdre la garantie si je devais vraiment le ramener. Mais ouf, oubli ou je ne sais quoi, il manquait un joint qui fait que je me serai bien ratatinée si j'avais persisté dans ces conditions. Franchement, quand on sait au prix que je l'ai payé, ils auraient pu le tester en usine.

Bref, je m'y suis remise depuis la semaine dernière. Le plaisir est là, l'effort également. Je suis partie à la chasse aux kilos en trop. Ces foutus kilo que j'ai pris depuis que je suis en couple. J'ai merdé. J'ai surtout profité. Et maintenant, faut que je répare mes conneries. Réduire les barbec', stopper les cocktails et surtout, surtout, me bouger le cul !

4 commentaires :

  1. J'aime aussi la sensation physique liée à l'effort. On se sent récompensée d'une certaine manière.

    RépondreSupprimer
  2. Oh les kilos en trop, les kilos du bonheur, je les connais trop bien ! Moi aussi je me suis complètement lâchée, j'ai laissé les kilos s'accumuler. Beaucoup, beaucoup trop. Maintenant, j'essaie de les déloger, et j'y arrive pas mal.
    Courage, tu y arriveras :D

    RépondreSupprimer
  3. moi je me remets au sport en septembre ;) Espérons que je n'en pense que du bien comme toi lol

    RépondreSupprimer
  4. Je suis dans la même galère, j'ai pris 4 kilogs tout ça pour faire de bons petits plats à un homme stupide.
    Donc 3 footings ce week end et je planifie des séances de piscine pour cette semaine !
    Je t'accompagne donc dans tes efforts !
    Soyons fortes !

    RépondreSupprimer