[07] Evasion - Le fort d'Uxegney

mercredi 29 juin 2011 Ingrid | Mémorables oublis 0 Comments


Aujourd'hui, pas de lac à vous faire découvrir mais un fort sur lequel je suis tombée totalement par hasard en faisant une recherche Google Maps. J'ai découvert le nom "Fort d'Uxegney" et les photos jointes n'ont pas laissé place à l'hésitation : ça serait notre prochaine visite dans la région.

Ce fut le cas le 12 juin dernier. Après avoir passé la matinée et le début d'après-midi sur un circuit de modélisme (où poussière, vacarme et coups de soleil étaient en rendez-vous), nous sommes allés au Fort pour la visite de 16h. On craignait être les seuls mais 3 autres couples étaient de la partie (nous étions les plus jeunes).

C'est en compagnie du non moins charmant Fabrice (rinçage d'oeil au menu donc) que nous avons visité ce fort, construit en 1882 et pouvant accueillir 290 hommes. On y retrouve des chambres encore en bon état avec lits, étagères et crochets (bien entendu, de la rouille est présente mais c'est ce qui fait tout le charme de ce lieu). Un canon encore en état de marche ainsi qu'une tourelle devenue la seule en France encore en état de fonctionnement. Sans oublier les sanitaires extérieures. Le fort a survécu aux deux guerres mondiales, sans aucun dégât et fut abandonné dans les années 60. Mais c'est sans compter sur l'Association ARFUPE qui, depuis 1989, fait de son mieux pour restaurer bénévolement, le Fort d'Uxegney.


La durée de la visite dure entre 1h et 1h30. Alors je ne sais pas si c'est parce que nous étions les derniers visiteurs mais nous sommes ressortis au bout de 2h. Fabrice a pris le temps de nous expliquer l'histoire de ce fort et à nous faire quelques manoeuvres de la tourelle (sans obus, bien entendu).

Je vous invite à voir les autres photos sur Flickr (certaines n'ayant pas eu de flash (je fais tellement peu de photos en intérieur que j'oublie souvent de le mettre)).

Sachez que le Fort appartient à Uxegney. Aucune aide ne vient de l'Etat ou de la région. Ce sont uniquement des bénévoles qui restaurent le fort pour le rendre au mieux à son état d'origine (d'ailleurs, celui du Bois l'Abbé à 1.5 km de là était fermé pour cause de travaux mais surtout par manque de guide pour la visite). Sachant qu'en plus, Fabrice habite à 1h30 du fort et il vient quasi chaque week-end pour faire les visites (alors qu'il bosse chez Peugeot et a une vie privée) parce qu'il manque cruellement de bénévoles et sans lui, comme peu d'autres, nous ne pourrions pas visiter le Fort dans un si bel état.

C'est pour cela que la visite se fait uniquement par guide, à 15h et 16h, en week-end. L'entrée est de 5€ par personne. Un prix que je ne trouve vraiment pas excessif pour la qualité de la visite et la restauration prévue.

Une découverte qui a énormément plu à Fred ainsi qu'à moi. On ne regrette pas la visite par guide. Et personnellement, rentrer dans une chambrée, ça vous remplit d'une certaine émotion, de savoir que des hommes ont dormi ici, durant des années, par temps de guerre, dans des conditions difficiles.

Je vous invite à découvrir le site officiel de ce Fort avec toutes les informations sur les évènements, tarifs, histoires etc...

0 mémorables oublis :