[10] Evasion : Saverne

jeudi 6 octobre 2011 Ingrid | Mémorables oublis 2 Comments

En juillet, je vous racontais que suite au décès du chien de Fred, nous sommes allés nous changer les idées à 1h d'ici : Saverne. Ville de 12 000 habitants qui se situe en Alsace, à seulement quelques kilomètres de la Moselle et à moins d'une heure de Strasbourg. Saverne est principalement connue pour le Canal de la Marne qui la traverse.

Nous sommes arrivés le vendredi aux alentours de midi. Le chien de Fred étant mort la veille, la programmation de ce week-end fut faite à l'arrache. J'étais chargée de trouver un hôtel. Le premier que l'on faisait en 8 mois. La toute première fois que nous partions plus de 24h et surtout, que nous dormions autre que dans nos lits.

Trouver un hôtel en quelques heures et en plein été, ne fut pas une mince affaire. Je n'ai même pas pu téléphoner pour réserver car il était 22h. Alors, j'ai choisi les 3 meilleurs en terme de qualité/prix/proximité mais avec surtout, une très forte préférence pour l'un d'eux : Le Clos de la Garenne. Le prix des chambres n'excède pas la centaine d'euros. Quant à la déco, je vous laisse regarder (coup de coeur pour la chambre avec le mangeoir) :






Pas de chance pour nous car lorsque nous nous sommes présentés à la réception, il ne restait plus qu'une chambre simple de disponible. J'ai laissé mon numéro de GSM en cas d'annulation. En vain. Mais ce n'est que partie remise car cet hôtel, on le fera. Au lieu de ça, nous nous sommes retrouvés en plein centre-ville (à 50m de la rue piétonne et à 200m du canal). Et là, c'était une toute autre ambiance. Pour le même prix (90€), nous avons eu droit à une chambre digne d'un vieil hôtel, qui n'a pas subit de lifting depuis 30 ans. Moi qui n'aime pas le orange, j'ai été servie ! Des murs beige avec la literie orange. Sans oublier les rideaux dans les mêmes tons où figuraient des fruits de la même couleur : orange, ananas, abricot avec un peu de vert. La moquette était bleue mais surtout tâchée. Quant à la salle de bain, pas de verrou. La douche était moderne. Elle était située en coin et de forme arrondie. Un énorme miroir recouvrait la quasi totalité d'un pan du mur. Et là, le top glamour : quand tu es sur le trône, t'assistes à toute la scène. Romantique n'est-ce pas ? Bref, j'ai eu une grosse déception au niveau de l'hôtel. Et je ne vous précise pas les cheveux/poils qui sont tombés de la boîte à mouchoirs en papier. Et, étant au dernier étage, après une journée passée sous les 30 degrés, nous n'avions même pas de ventilateur et la fenêtre ne s'ouvrait pas. Imaginez après avoir pris nos douches et aucun moyen pour aérer... Il y aurait eu un questionnaire à remplir, j'aurai pris mon stylo avec joie et impatience ! Je suis peut-être dure mais pour un hôtel qui se dit 3 étoiles, dans une ville très touristique, franchement, je suis mieux accueillie dans un Ibis, pour moins cher et avec les mêmes services...

Bref...

Nous sommes sortis nous balader en ville. C'est joli, sympa à visiter mais je ne sais pas, quelque chose nous a chiffonné. Peut-être parce qu'en sachant qu'un canal traversait la ville, on s'attendait à y voir des terrasses de café et restaurant. Rien de tout ça. Un seul restaurant le fait et c'est là que nous avons décidé de passer la soirée. Nous avons fait très attention à nos dépenses (Fred s'étant acheté une voiture, ce n'était pas trop le moment de faire des folies) mais avec un repas complet et 2 apéros, la note n'excédait pas les 65€.

21h30. Nous sommes rentrés à l'hôtel car le temps devenait très menaçant. Je n'ai donc pas pu faire des photos de fin de soirée. J'adore les rues vides, éclairées par les lampadaires et surtout, me promener le long du Canal. Du coup, les photos sont moins jolies...





La semaine prochaine, je vous ferai découvrir les endroits où nous nous sommes rendus durant ces 2 journées passées à Saverne. Une ville qui mérite d'être visitée mais personnellement, je conseillerai en été. C'est plus joli, fleuri et on voit pas mal de bateaux défilés.

2 commentaires :

  1. Je comprends ta déception vis-à-vis de l'hôtel surtout quand on voit le premier qui est vraiment plein de charme.

    RépondreSupprimer
  2. Oh je suis de Saverne! C'est une très jolie ville en été ou en hiver mais c'est vrai qu'entre les deux, c'est moyen!
    Contente que tu te sois plue!
    Bises!

    RépondreSupprimer