Je ne veux pas d'enfant, et alors ?!

vendredi 7 octobre 2011 Ingrid | Mémorables oublis 6 Comments


Ce matin, au réveil, j'ai allumé la télé. Et durant mon zapping, je suis tombée sur le générique de l'émission "Les maternelles" qui avait pour thème du jour, le titre de ce billet.

Les invités ont soulevé un point auquel je n'avais jamais pensé : Pourquoi les femmes qui ne veulent pas d'enfant, doivent-elles se justifier alors qu'on ne bassine jamais celles qui désirent materner ?

Avant, je me sentais obligée de me justifier, de donner 150 000 raisons pour faire accepter/respecter mon refus d'enfant. Grâce aux maternelles, dès aujourd'hui, je répondrais tout simplement par : Et alors ?!

Merci Daphné (je kiffe cette nana)

6 commentaires :

  1. Les idées reçues ont encore la dent dure!

    RépondreSupprimer
  2. Chaque femme a le droit de choisir d'avoir ou non des enfants, je suis pour ce droit et je suis d'accord avec ton message, pourquoi devoir se justifier. Et c'est pareil pour l'avortement, l'allaitement ou biberon.
    Laissons toutes les femmes reprendre possession de leur corps et de leur vie.

    RépondreSupprimer
  3. Si je connais et apprécie la personne qui s'interroge sur ma non-envie d'enfant, je veux bien prendre le temps d'expliquer.

    Dans le cas contraire, j'invoque "des milliards de raison" avec un air mystérieux...

    Et je vais bientôt pouvoir faire taire les idiotes qui malgré mes 45 ans continuent à m'affirmer que "je peux encore changer d'avis" en brandissant la cicatrice de ma future hystérectomie ! Comme dirait l'autre, le débat est clos ! Ou presque... je les imagine déjà me demandant si je n'ai pas de regrets (lol)...

    RépondreSupprimer
  4. EN meme temps ca leur fou quoi aux gens que t'aies pas envie d'enfants? C'est pas leurs affaires.

    T'as bien raison. Et alors, c'est la seule réponse qu'ils méritent. Tu ne leur dois aucune explication

    RépondreSupprimer
  5. excellent réponse! et alors? de quoi je me mêle?!!

    RépondreSupprimer
  6. Il y a des extremistes partout, j'ai eu un commentaire insultant sur l'un de mes avis parce que j'avais osé dire que le fait d'avoir un enfant était peut-être finalement une chose à vivre :)

    RépondreSupprimer