L'utilité des magazines

lundi 21 novembre 2011 Ingrid | Mémorables oublis 1 Comments


C'est drôle, il y a 2 semaines, Charlotte faisait un article sur les magazines et le fait qu'elle s'en était détachée depuis qu'elle s'était sérieusement intéressée à Internet et surtout à la blogosphère qui regorge d'actu en tout genre.

Moi, je traite ce sujet aujourd'hui car je viens de récolter une pile de vieux magazines. Un soir, rien à la télé, je me suis mise à les feuilleter. Et sincèrement, je me suis encore plus ennuyée que si je m'étais mise devant un docu scientifique Arte.

Je n'ai jamais été une grande lectrice de magazines. Je les feuillette dans la salle d'attente (et encore). Bon, il est vrai qu'aux années collège, j'ai eu ma petite période de Star Club, Podium et je ne sais plus quel autre magazine d'ado. Mais le reste...

Pour 1€20 (pour l'un d'eux), qu'est-ce qu'on peut apprendre de nos jours, dans un magazine ? Pas grand chose. Déjà, vous virez les pubs en pleine page ainsi que les photos. Et ensuite ? Que vous reste-t-il à lire ? Car si nous prenons un magazine people, l'actu papier est déjà largement passée depuis l'outil formidable qu'est Internet en matière de communication, en temps quasi réel. De même pour les 2 pages de recettes que vous pouvez très facilement retrouver sur le net. Au final, il vous reste quelques jeux et un horoscope bidon (pas pire que les régimes proposés).

Je ne critique pas ceux et celles qui ont besoin de leur dose de lecture mag'. Je me demande juste quel intérêt peuvent-ils bien y trouver. Que l'on reste fidèle à un roman papier plutôt que numérique, je suis entièrement d'accord. Mais un magazine qui relate des conneries, bourré de pubs en étant en retard dans la publication (la faute à Internet), là, je ne comprend pas...

Je préfère largement écouter de la musique ou prendre un roman avec moi plutôt que de feuilleter de telles idioties...

1 commentaire :