Et merde, c'est Noël

vendredi 23 décembre 2011 Ingrid | Mémorables oublis 7 Comments


Je crois que tous les ans, je vous fais part de ces fêtes qui me gonflent au plus haut point. Et il est difficile d'y échapper. Maintenant que je suis en couple, je suis invitée. Et bien entendu, je ne peux pas refuser en leur disant "Non merci, je préfère rester seule chez moi avec mes parents à vivre nos soirées comme tous les autres soirs de l'année". Puis les longs repas, assise sur ta chaise, ça me fatigue. Surtout qu'après l'entrée, je n'ai plus vraiment très faim.

Et quand bien même je ne serai pas invitée, les villes et leurs vitrines sont inondées de décorations qui ne me font aucun effet. C'est peut-être beau, féerique, étincelant. J'en sais rien en fait. Ca ne me parle pas.

Puis vient le tirage de cheveux concernant les cadeaux. On a beau connaitre les personnes, il est toujours difficile de savoir quoi offrir. Puis je déteste cette tradition où l'on doit offrir des cadeaux sous prétexte que c'est Noël. En dehors, les belles gueules nous diront "Je n'attends pas un jour spécial pour faire des cadeaux". Ouais, en attendant, tu te plies quand même aux traditions (St Valentin, anniversaires de l'être aimé(e) et du couple, Noël). Bon, je n'ai pas le choix de me plier à ce jeu. Venir les mains vides me ferait passer pour l'égoïste je m'en foutiste de première (pas faux sur ce dernier point).

Ah puis quand ce n'est pas Noël, c'est le fameux "Bonne année" qu'on se coltine et ce, la tradition le veut, durant tout le mois de janvier. Bonne année de quoi ? Pourquoi se souhaiter une bonne année sous prétexte qu'on en change ? Qu'est-ce qui peut bien être différent dans nos vies lors du passage du 31 décembre au 01 janvier ? Pourquoi ce que l'on souhaite à la première seconde de la nouvelle année, ne peut-il pas être valable un autre jour ?

Bon, vous l'aurez sans doute compris. Je suis hargneuse aujourd'hui. Tout ce rouge et vert, ces guirlandes parsemées partout, ces pubs à n'en plus finir sur les jouets, les soi-disant promo super alléchantes, les sapins au bord des routes etc... Ca me saoule.

Puis j'aime pas les bûches d'abord. Ca aussi, c'est le truc qu'on t'impose à Noël.Tout est planifié. La même rengaine depuis tant d'années. Je raffole du tiramisu au spéculoos. Je veux un tiramisu le 24 décembre au soir. Pour changer. Il n'y aura pas mort d'homme après tout.

Vivement le 01 février qu'on en finisse. Voire même avant avec un peu de chance. Quant au blog, je vous donne rendez-vous le 09 janvier. J'aurai fini de pester d'ici là. Promis.

PS : Un billet prévu le 28 pour vous donner l'adresse du Tumblr de mon projet 366 de 2012.

7 commentaires :

  1. En même temps c'est bien aussi de sortir des carcans et de ne pas forcément faire un repas de noël les soirs de noël. C'est ce qu'on fait chez moi. Pas forcément besoin de se coltiner la buche et le sapin pour passer un bon moment.

    Pour moi, ce n'est qu'un moyen, "un prétexte" de passer du temps avec les gens que j'apprécie et de leur faire plaisir. Je ne suis pas forcément fan non plus, tout ce monde dans les magasins tout ça. Mais je dois avouer que je passe, j'essaye toujours, de passer un bon moment.

    RépondreSupprimer
  2. Perso plus jeune ça me frustrait un peu de ne pas pouvoir offrir des cadeaux à ceux qui m'en offraient, et maintenant que j'ai les moyens j'adore gâter ceux que j'aime.
    Moi c'est surtout le 24 que j'aime bien, toute la famille est au rdv chez mes grands parents, on est une vingtaine en général et c'est vraiment le plus beau, cadeau quand on a toute sa famille autour d'une table. C'est surtout ça que j'aime dans Noël, après le reste c'est vraiment secondaire!

    RépondreSupprimer
  3. Ho comme je déteste Noel moi aussi !! Je hais tout comme toi rester des heures assises sur une chaise lors de repas de famille ! Je hais me faire offris des choses ! Je hais faire des cadeaux pour Noel ! C'est purement commercial !

    RépondreSupprimer
  4. ahah, t'es pire que moi! moi toutes les années je me dis que peut etre ... et non, cette année encore la "magie" de Noel ne m'atteint pas, y'a rien à faire!
    passe de bonnes vacances, au moins. si t'en as.

    RépondreSupprimer
  5. Tout a fait d’accord avec toi!
    Si tu veux et a le temps de jeter un oeil sur mon article... et même sur mon blog, que je viens de créer.: http://depuiscejour.blogspot.com/
    N'hésite pas a commenter et à donner ton avis.

    Merci d'avance.
    L.

    RépondreSupprimer
  6. +1, en faite Noël c'est juste une excuse pour rentrer chez mes parents mais c'est tout, j'aime pas les fêtes de fin d'année je trouve ça gnangnan !!!

    RépondreSupprimer
  7. Pourquoi ne pas assumer que l'on n'aime pas les fêtes? Moi, je viens SANS cadeau chez les gens. Je leur ai rien commandé après tout. Ils m'offrent des cadeaux? Tant mieux pour moi. Ils sont vexés de pas en avoir de ma part? Tant pis pour eux. Je suis quand invitée tous les ans. Et quand on leur demande, pour faire socio-polie, "tu veux que je ramène quelque chose? Du champagne, un gateau etc." "Non, ça ira, t'inquiète." Bon, ok, je viens sans rien alors. Pas de pitié, ils n'avaient cas dire 'Oui, du champagne, c'est bien'. Ahaha ^_^ Là est le vrai je-m'en-foutisme.

    RépondreSupprimer