Lâchez-nous !

vendredi 9 décembre 2011 Ingrid | Mémorables oublis 2 Comments


Un constat que j'ai fait dernièrement. Ce sont toujours les hommes qui nous harcèlent. Enfin, toujours. Majoritairement en tout cas. A ma connaissance, à ce jour, nous sommes 4 filles à subir ou avoir subi un harcèlement d'un ex. Pour diverses raisons. Mais toujours dans un seul et unique but : nous faire chier.

Car l'ex ne cherche pas à nous récupérer. Non. Il veut seulement nous rendre la monnaie de notre pièce. Nous faire souffrir comme on l'a fait souffrir lorsqu'on l'a quitté.

Pour ma part, il m'a pourri la vie durant des mois car il n'acceptait pas de s'être fait larguer par une fille. En macho qu'il était, c'était à lui de le faire. J'ai osé prendre les devants. Au début, il cherchait à me récupérer (j'ai même failli céder, malheur). Puis, voyant que ça ne fonctionnait pas, il est passé aux menaces. Menacer de me pourrir la vie comme il le faisait déjà depuis des semaines mais il n'en avait pas conscience apparemment. Pourtant, j'étais restée claire avec lui : c'était bel et bien terminé. Je ne lui avais laissé aucun espoir. Ni même une éventuelle amitié (à quoi servirait-elle dans cette animosité ?).

Il est ensuite passé aux insultes mais surtout, il cherchait à me faire culpabiliser, me faire porter le chapeau. Ce que j'ai fini par accepter pour qu'il cesse son harcèlement. Car, il était hors de question que je change de numéro mobile pour l'éviter. Et encore moins demander à mes parents de se mettre sous liste rouge. Beaucoup de paperasses que je n'avais pas à faire subir à mes parents. Alors durant des mois, j'ai collectionné ses messages textuels et vocaux. Ils restaient à chaque fois sans réponse de ma part mais ça ne le démotivait pas pour autant.

Jusqu'au jour où je n'ai plus rien reçu. Tellement habituée que ça me manquait presque. Depuis, les années sont passées et plus aucune nouvelle de lui (tant mieux).

Le mois dernier, deux connaissances bloguesques ont eu leur part de malheur avec des hommes. Et je me pose ces questions : pourquoi les hommes doivent-ils nous pourrir la vie sous prétexte que les affinités ne sont pas/plus au rendez-vous ? Ne peuvent-ils tout simplement pas encaisser la défaite et tenter de faire leur vie ailleurs et avec une autre ? N'ont-ils pas mieux à faire que de perdre leur temps avec une femme avec qui ça ne fonctionne pas, qui ne vous aime pas/plus et qui réduisent leurs chances de (re)conquête ?

Messieurs, j'attends vos explications (et Mesdames également car je sais bien que ce comportement n'est pas purement masculin. Juste que je n'en ai pas connu).

2 commentaires :

  1. Et heureusement que la modération de commentaire existe, sinon tu verrais des insultes pointer leur nez.
    Je dois être à 1 semaine de tranquillité, mais pour combien de temps?
    Je collectionne aussi ses textos, commentaires, publications sur facebook dans l'espoir qu'un jour le vase sera plein et que j'irai porter plainte.
    Mais j'avoue que la paperasse, les éventuelles convocations ne me réjouissent pas.

    RépondreSupprimer
  2. Et bien moi je collectionne le contraire de ce dont tu parles : on est bien et puis un jour, c'est la disparition, plus de nouvelles, aucune explication et de l'agressivité quand je cherche à savoir. Facile et lâche en somme.

    RépondreSupprimer