[70] Brèves de la semaine

vendredi 27 janvier 2012 Ingrid | Mémorables oublis 0 Comments


Bientôt un mois que je me suis lancée dans le Projet 366 et je suis surprise d'être encore en lice. Bon ok, j'ai pris un peu les devants en faisant des photos dès décembre mais j'arrive à tenir le rythme (car bon, je n'avais qu'une quinzaine de photos d'avance donc c'est extrêmement peu sur toute une année). Et vu les coups de coeur que je reçois pour chacune des photos, pas la peine de vous demander si ça vous plait. Alors merci !


Je n'ai pas fait de tapis de course depuis deux semaines et ça se ressent dans la forme et sur la balance. Je perds un peu de motivation même si j'ai perdu les kilos pris durant les fêtes. J'aimerai me mettre à courir mais j'ai vite mal à la hanche après. Je dois mal me tenir ou bien j'ai encore un *bip* de ganglion qui pousse mon muscle. Bref, ce n'est pas la grande forme (physique et morale). Bon, je me suis quand même rachetée 3 hauts sur Decathlon (l'offre était alléchante). Ca me boostera sûrement à me bouger un peu plus le popotin (genre).


J'ai changé la bannière. Elle me plait bien plus que celle que j'avais faite à l'arrache la semaine passée. J'ai également changé le fond tout en restant dans la dentelle. Je trouvais l'ancien trop chargé et trop sombre. Et ce n'est pas ce que je veux dégager sur MO... Photoshop ne me manque toujours pas. Enfin, en même temps, je n'attends plus après lui. Ce passé est bel et bien révolu. Tant mieux ? Dommage ? Je ne sais pas. J'aimais bien cette époque où je passais mes journées parfois soirées/week-ends à travailler sur des commandes. Ca me manque mais surtout par nostalgie...


Elio se porte à merveille ! Craquotte l'a adopté. C'est mignon de les voir jouer ensemble. Bon, Elio est un gros pépère qui dort très souvent alors que Craquotte a envie de jouer. Du coup, elle pleure (elle fait sa chaudasse) surtout en pleine nuit. Elio a tellement pris ses aises qu'il pique les endroits préférés de Craquotte (la paniotte devant le fourneau, le haut de l'arbre à chat). Quant aux friandises, il déboule dès qu'il m'entend ouvrir la porte. J'adore ^^

Allez, bon week-end. Je file chez Monsieur !

0 mémorables oublis :