Happy fuck*** Valentine's day

mardi 14 février 2012 Ingrid | Mémorables oublis 11 Comments


Depuis quelques jours, entres les collègues et les potes, on n'a pas cessé de saouler Fred avec ça : "Alors, tu vas lui offrir quoi ?". Lorsqu'il répond "Rien", il a droit en seconde question : "Tu ne l'aimes pas" ?

Non mais attendez deux secondes : depuis quand doit-on faire un truc à la St Valentin pour aimer l'autre ? Les conneries, ça va 5 minutes !

Célibataire, je n'ai jamais eu de pincement au coeur à ne pas avoir de chéri pour m'offrir resto, bague, fleurs. En couple, c'est la même chose. Sauf qu'une fois, j'ai eu droit à un croissant (acheté la veille). Ouah, j'te dis pas comment j'étais raide dingue amoureuse de ce mec à compter de ce jour ♥

Ah ah ah, je suis morte de rire.

Et là, sous prétexte que Fred et moi sommes ensemble, il faut qu'on subisse cette putain de fête commerciale à la con ?! Il n'y a rien de plus vexant que de s'offrir quelque chose à un jour donné dans le calendrier. Mon mec attend le 14 février pour m'emmener au resto ? C'est l'engueulade assurée. Si son amour doit se manifester un jour sur les 365 donnés dans l'année, il peut prendre la porte sur le champ.

Fred et moi, on ne fait absolument rien aujourd'hui. Ce jour étant un jour banal, comme les autres. Il prend son boulot à 4h et l'après-midi, il bricolera. Pendant que moi, je serai en courses. Bref, un jour NORMAL. On ne sera pas tristes. On ne sera pas non plus vexés que l'autre ne nous l'ait pas souhaité. On sera comme un 17 juillet, un 23 novembre etc...

J'ai moi aussi eu droit à une réflexion d'une proche me disant que ne pas fêter la St Valentin, ça montrait que je n'aimais pas vraiment Fred.

Ah ah ah, je suis morte de rire (bis)

Elle fêtera la St Valentin ce soir au resto. Fred et moi, non. Mais franchement, entre nous, vous en pensez quoi ? Elle saoule tellement son mec avec cette date, que ça en perd toute sa spontanéité. Alors oui, elle l'aura son resto. Elle sera contente, toute amoureuse. Mais son mec ? Bah il va en penser qu'il lui a offert son resto pour éviter l'engueulade et avoir surtout la paix durant quelques jours.

Entre nous, je préfère largement me faire chier chez moi ce soir et profiter pleinement de Fred le week-end prochain durant son anniversaire, tout comme j'ai profité du resto qu'on s'est fait sur un coup de tête le week-end passé. Pas prévu au programme et ça faisait longtemps. Un McDo m'aurait tout aussi bien convenu.

Du moment que mon homme m'aime et ne me trahit pas, c'est le principal. Alors, ne nous faites pas chier avec votre 14 février.

11 commentaires :

  1. Je suis bien d'accord avec toi ! Tu as tellement raison, comme si on devait s'aimer juste le 14 Février, le seul jour ou il faudrait faire voir à l'autre qu'on l'aime ... Ca ne marche pas non plus avec moi.

    RépondreSupprimer
  2. Je dirais qu'il y a les chanceuses qui partagent la vie d'un être qui sait leur témoigner son amour au quotidien, et puis celles qui aiment des handicapés de la déclaration. Leur chéri les aiment, mais ne savent ni le montrer ni le dire. Alors on a inventé un jour pour eux, afin des les "obliger" à s'exprimer au moins une fois dans l'année !

    RépondreSupprimer
  3. Je suis plutôt d'accord avec toi, en tout cas je détesterais qu'on me fasse une quelconque réflexion au sujet de la Saint Valentin. J'ai la chance que ce ne soit pas le cas. Quant à la fêter avec mon copain on est plutôt du genre on ne s'offre rien, on n'en fait pas un big deal. La seule chose que j'aime bien c'est de s'amuser à trouver une idée symbolique pour marquer le coup, si on y parvient. Par exemple ce soir ce sera retourner dans le resto où on adorait aller quand on vivait chacun chez soi et qui était en l'occurrence dans mon quartier. Mais pas vraiment de raison glamour ou romantique à ça... J'ai juste un rdv chez le médecin à côté, dans mon vieux quartier :D Disons que c'est un mal pour un bien et qu'on sera, oui, au resto pour la Saint Valentin, mais qu'on y aurait tout aussi bien été si ce rdv était tombé un autre jour du calendrier.
    xoxo

    RépondreSupprimer
  4. Huhu rien de prévu ici non plus pour aujourd'hui, un simple sms du matin et puis voilà. Parfois on s'offre un petit truc, parfois non. Peu importe en fait :) En tout cas libre à chacun de faire comme il le sent !

    RépondreSupprimer
  5. MERCI!!!!!

    Bon moi j'avoue un pincement au coeur, mais c'est particulier: on avait quelque chose de prévu, qui finalement n'arrivera jamais....

    Sinon, je pense comme toi: si on s'aime, c'est H24, pas plus parce que c'est le 14 février. Des dîners en amoureux (mon préféré: le mcdo sous la couette), des surprises, même infimes, ça doit être le quotidien de chaque couple heureux.

    B & M

    RépondreSupprimer
  6. Mon avis est mitigé, je suis d'accord avec toi pour le fait qu'on a pas besoin d'une fête pour se prouver que l'on s'aime, et que si on ne la fête pas, ce n'est pas parce que l'on aime pas l'autre :)
    D'un autre côté, je l'ai fêté, parce que j'adore les fêtes tout simplement et que c'est encore une raison de plus pour moi de faire plaisir à mon copain et de lui souhaiter une bonne fête des amoureux :)
    (Par contre, mon ex, lui, il attendait vraiment une occasion pour me faire des cadeaux, parce qu'il n'avait jamais d'argent. De fait, il économisait pour chaque fête :/)

    RépondreSupprimer
  7. Pour notre Saint-Valentin, nous sommes allés chez le dentiste...en amoureux LOL

    De toute façon, aller au resto un 14 février, il n'y a pas plus mauvaise idée! Les restos sont blindés donc bonjour l'intimité, les serveurs sont débordés, etc...

    RépondreSupprimer
  8. krr krr krr. Bon qu'on soit clair, moi la Saint Valentin je la fête. Mais que les autres la fêtent je m'en tamponne un peu le crustacé et je n'irais pas leur jeter la pierre. Par contre ça me rappelle toujours cette fois ou je racontais à une copine ma Saint Valentin merdique ( mon chéri s'était endormi sur sa patate...)...Elle, elle me montre un adoraaaaaable petit bracelet doré avec un subliiiiime petit angelot avec un coeur tout crognon en me regardant avec un peu de dédain dans le regard... Sauf que son adorable petit ange de copain la trompait déjà depuis belle lurette... Alors bon hein? Chacun chez soi, fêtant ou pas ce qu'il entend, et les poules seront bien gardées ^^

    RépondreSupprimer
  9. Je lis ton article tranquillement sur mon canap' nous somme le 14 février, et putain qu'est ce qui nous font tous chier avec cette st valentin ... Bon j'avoue j'ai profité de l'occasion pour envoyer des messages à tous les gens que j'aime parce que j'estime que tout le monde y a le droit a un petit message d'amour, d'amitié, célibataire ou non ! Nous non plus on fait rien, dans ces cas là c'est la saint valentin tous les jours avec mon homme !

    RépondreSupprimer
  10. Je suis entièrement d'accord avec ce que tu dis. Enfin en théorie parce que dans la pratique je n'ai jamais eu l'occasion de vivre une St Valentin. Mais j'ose espérer qu'une fois en couple, si un jour ça arrive, je resterai sur la même position. Je trouve ça totalement ridicule d'attendre un jour en particulier pour s'offrir des cadeaux quand on s'aime !
    Par contre cette année je dois avouer que je le vis mal, mais c'est plus un concours de circonstance. Disons que depuis Noël je suis plus que très attachée à quelqu'un et qu'hier il m'a dit qu'il avait un gros dilemme avec une fille. J'ai même pas creusée tellement j'étais dépitée. Alors fatalement je me suis couchée en pleurant hier et quand le réveil s'est allumé ce matin j'avais droit à la St Valentin par-ci par-là, je ne pouvais pas faire autrement que d'y repenser, j'ai fini par recraquer au boulot (où ça se passe mal en ce moment niveau organisation ce qui n'aide pas vraiment mais bon). Mon amie et une amie blogueuse pensent qu'il parlait peut-être de moi, mais j'arrive pas à positiver et à me dire "peut-être..."
    Bref, je crois que je suis en train de te pourrir ton article avec mon humeur dans les chaussettes :(

    RépondreSupprimer
  11. Je suis un peu comme toi, je ne comprends pas tous les célibataires de mon entourage qui n'ont fait que râler mardi dernier. Perso, je suis triste tous les jours de n'avoir personne à mes côtés, que ce soit le 14 février ou pas. Et je n'attends pas ce jour avec impatience pour voir si l'on m'aime. Par contre, j'ai fait une contre soire vendredi soir, une Sans Valentin, prétexte pour aller se faire une bouffe entre potes célibataires !
    (En plus je trouve ça chiant tous les trucs de couple, je préfère être avec les copains)

    RépondreSupprimer