Tu vas finir anorexique

lundi 16 avril 2012 Ingrid | Mémorables oublis 30 Comments


J'ai repris mon régime en main (enfin, c'est un grand mot) contre l'avis de ma belle-mère. Et ce n'est pas une mince affaire elle qui veut faire regrossir son mari mais qui ne comprend pas que son métabolisme est fait pour rester mince (c'est de famille qui plus est). Quant à moi, c'est tout le contraire ! Alors cette fois-ci, j'ai décidé que je ne céderai pas. Car bien que je ne sois pas chez moi, je peux faire comprendre avec délicatesse que je préfère refuser du gratin et manger light et peu au dîner.

Depuis deux semaines (hormis le week-end), mes soirées se composent d'une salade, d'une pomme et d'un morceau de fromage avec son pain. Et depuis deux semaines, j'ai droit à d'incessantes remarques qui me mettent en colère. Mais par respect, je me contiens. C'est difficile. J'ai droit à des remarques sur le fait que je ne suis pas grosse. Que je cherche l'anorexie. Que la minceur, c'est moche. Que je vais faire des malaises et avoir des carences.

Je réponds avec tant bien de mal que :
- Je fais 1m67 pour 78kg
- Si on suit mon IMC, je suis en plein surpoids (27.6)
- Je mets du 44/46
- On m'a parfois prise pour une femme enceinte (je prends tout dans le ventre)
- Je mange parfaitement normalement (équilibré et varié mais parfois de trop) les midi
- Seul mon regard sur mon corps compte
- Je ne cherche pas l'anorexie
- Je souhaite juste perdre mon surpoids (une bonne partie en tout cas)

Je ne cherche absolument pas à ressembler à un canon de beauté que l'on peut envier sur les Unes de magazines. Je souhaite simplement refaire un poids idéal. Celui qui me fera aller bien dans mon corps mais surtout, dans ma tête. Je ne cherche pas à plaire aux autres. Déjà à moi-même serait une énorme victoire. Je ne cherche pas non plus à m'alimenter d'une feuille de salade et d'un yaourt nature 0% chaque jour. Je ne suis aucunement dans la privation. Je privilégie seulement les dîners peu copieux.

Bref. Tout ça pour dire que ça m'énerve lorsqu'on me sort que je ne suis pas grosse et que je suis belle ainsi. Qu'à chaque fois que je veux me reprendre en main, on me parle d'anorexie, que les filles sur les podiums sont squelettiques. Est-ce totalement surréaliste de vouloir atteindre un poids de 65kg pour mon mètre 67 ? Est-ce que ça fera de moi une anorexique ? NON. Lorsque je faisais ce poids, j'avais toujours des formes et des bourrelets. Je frôlais la taille 40 mais je ne suis jamais allée en dessous. J'avais toujours un petit double menton et de bonnes joues, un petit ventre, des cuisses généreuses ainsi que ma poitrine.

Alors certes, elle ne dit pas ça en mal sauf que ses remarques quotidiennes me frustrent et sont à deux doigts de me faire tout arrêter. Juste pour qu'elle me fiche la paix. Mais je ne veux pas. Je veux et j'ai besoin de perdre du poids. Je veux lui tenir tête en lui disant que si elle veut engraisser son mari et que si elle-même n'a aucune volonté pour maigrir (elle "pleure" souvent qu'elle ne rentre plus dans ses vêtements mais continue de côtoyer nutella et gâteaux chaque jour), c'est son problème. Mais qu'elle me laisse gérer mon régime comme je l'entends (d'autant plus que je paye moi-même mes pommes et mes salades (à défaut de pouvoir les faire moi-même) et que ça lui fait de la cuisine/vaisselle en moins).

J'ai comme l'impression qu'elle me fait ces remarques car elle a une certaine jalousie à mon égard qui suis motivée et pleine de volonté (pas comme elle). En tout cas, quand je le lui ai dit, elle ne m'a pas contredit...

Mais à part ça, c'est une belle-mère adorable avec la main sur le coeur et j'ai déjà perdu 1.5kg...

30 commentaires :

  1. On dit le coeur sur la main ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les deux façons se disent (tu m'as mis un doute mais merci Google)

      Supprimer
  2. Quoi qu'il en soit, bon courage. Je connais cette situation du "mais tu es bien comme ça". Non, on est bien que comme NOUS on le ressent, pas selon comment les autres nous voient :o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les gens pensent qu'ils sont mieux placés pour savoir ce que l'on pense de notre propre personne

      Supprimer
  3. Je suis dans le meme cas que toi! Je suis plus grande que toi (7cm) mais je pèse à peu près le meme poids (fin je pesais, avant mes 8kg perdus a cause de ma rupture)!

    je te souhaite du courage meme si tu sais, les mecs aiment les rondeurs aussi!

    apres je sais que moi je fais pas du tout mes kilos, donc je sais pas ce que ca donne chez toi, ca m'étonne ta taille de pantalon car moi en étant plus grande et casi meme poids je fais un 40/42 actuellement... et avec 10kg en moins je pense pouvoir entrer dans un 38 ou presque!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon homme m'aime ainsi mais je cherche à m'aimer avec quelques rondeurs en moins. t comme je le dis dans l'article : je prends tout dans le ventre donc normal que je mette des tailles de pantalon plus grandes que toi ;)

      Supprimer
  4. L'important c'est que tu te sentes bien, toi. :)
    Et puis les repas plus légers le soir, ce n'est pas bon que pour "la ligne" mais aussi pour la santé. C'est plus facile à digérer, et ça, ça fait du bien au corps. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait ! D'autant plus que ma belle-mère a tendance à cuisiner lourd le soir mais léger le midi. Depuis que je mange peu les soirs, je n'ai plus de douleurs

      Supprimer
  5. AH tiens ça me rappel quelque chose... Bon moi le soir habituel je mange un petit bol de céréales fitness aux amandes (Trop bon!) et un mug de lait. Sauf si j'ai vraiment faim alors je mange un peu plus. J'ai également eu ces petites réflexions ô combien agréable!! Sauf qu'à un moment j'ai fait comprendre que ça m'agaçait plus qu'autre chose. Aujourd'hui je ne suis plus au régime je fais attention et les soirs où je n'ai aps très faim je mange mes céréales tout simplement. J'ai atteint mon poids idéal 51kg pour 1m61 je me sens très bien comme ça et mon poids ne bouge jamais même lors de quelques excés que je m'autorise et ça c'est super cool! Bon courage :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si je viens d'entamer mon régime, ça ne m'a pas empêché de me faire une raclette samedi dernier (avec un peu de culpabilité, je le reconnais). Ton dîner est mon petit déjeuner :p

      Supprimer
  6. Je comprends complètement ce que tu ressens, j'avais d'ailleurs écrit un article là dessus il y a quelques semaines intitulé 'je suis une patate !'

    Sous prétexte que les autres nous trouvent bien, pas trop grosse, ils ne comprennent pas pourquoi NOUS portons un tel jugement sur notre corps. Pourtant, avant de plaire aux autres, il est essentiel de se plaire à nous-même avant toute chose !
    Alors je te souhaite plein de courage pour ce régime que tu as entamé, envers et contre tous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! X fois j'entends dire qu'il y a pire que moi. Oui, il y a pire comme il y a mieux. Je ne cherche pas la perfection mais simplement m'aimer et être à l'aise dans mon corps. Comme avant...

      Supprimer
  7. Je te comprends totalement ! Courage !!!
    Par contre, si je peux te donner un conseil ( puisque moi aussi je suis en pleine phase régime mais suivit par une nutritionniste ) : le soir évite de manger du pain et du fromage. Fais toi des légumes et de la viande maigre ( dinde ou poisson aussi ) pour que tu n'ais pas fin en milieu de soirée. et surtout pas de fruits le soir et ni en dehors des repas. Dernier conseil : prends deux comprimés de magnésium Déstress (le plus concentré et efficace ) à chaque repas. TU verras que ta perte de poids va s'accéler !
    Bises :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que le fromage/pain ne sont pas les bien vus dans un régime mais je les ai beaucoup réduits (tu ne me feras pas remplacer un vrai fromage par du carré frais sinon c'est frustration assurée et régime foiré :p)

      Supprimer
  8. Effectivement oui c'est ton corps et ta vision qui comptent, surtout qu'étant donné les chiffres que tu nous donne, tu n'es pas du tout anorexique ^^ Et te dire que tu n'es pas grosse (ce qui est vrai sans doute !) n'y changera rien, si toi, tu souhaites changer ton corps!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai conscience de ne pas être obèse donc je n'exagère pas la vision que j'ai de mon corps. C'est déjà une bonne chose...

      Supprimer
  9. Le discours de ta belle-mère, je serais capable de le tenir et ne dis pas le contraire. Non par jalousie, mais parce que j'estime qu'il faut s'accepter comme on est. Cependant, si tu te sens pas bien comme ca, tu as raison, surtout si tu es en surpoids. Je te souhaite beaucoup de courage. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Libre à toi, comme ma belle-mère, de juger les autres ;)

      Supprimer
  10. coucou je me retrouve dans ton billet, j'étais en obesite modéré 157 cm pour 86 kgs et je me suis mise au regime ww, j ai perdu 28 kilos aujourd hui je suis bien dans ma tete bien dans ma peau et un imc normal mais je vis dans la critique, la jalousie...
    j ai ecris un billet le dessus pour tt résumer
    je te souhaites bon courage et si tu as besoin n hésites pas mon nouveau combat et t aider les autres dans cette démarche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes félicitations ! WW m'a très souvent tenté mais je sais d'avance que je ne m'y tiendrais pas (comme les autres régimes)

      Supprimer
  11. allez bon courage moi je te trouve courageuse je pourrais jamais faire de régime trop compliqué :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais y a absolument rien de compliqué dans ce que je fais ;) Merci en tout cas !

      Supprimer
  12. Trop chouette ! Allez continue !!

    RépondreSupprimer
  13. Hello

    Je t'ai lu et courage parce que moi, je fais 1,70m pour 68 kilos et ça ne me convient pas !
    65, c'est l'idéal pour moi ...

    Enfin bref, moi, je suis boulimique alors me poser à table, c'est une torture mais si j'ai un conseil, c'est de manger plus équilibré sans grignotage.

    Moi aussi, j'ai fait WW et ça m'a bien aidé mais l'essentiel, c'est le repas : une protéine, un légume, un féculent, un fruit, un laitage et une matiére grasse pour le midi et soir.
    Pour le matin : un féculent, un laitage, un fruit et une boisson (thé ou café).
    Pour le gouter, un fruit, une boisson et si vraiment faim un fromage blanc.

    Voilà, ça c'est l'essentiel et modérer les quantités et tu veras, sans t'en appercevoir, tu maigriras ...

    Courage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca, je le fais tout au long de la journée. Il y a juste le soir où je supprime féculents et viandes ;)
      Je fais de l'hyperphagie donc on a un peu un point commun. Courage à toi également !

      Supprimer
  14. Fiou, je te souhaite bien du courage! Tu as déjà essayé de lui expliquer clairement et simplement pourquoi tu fais ça? Avec un raisonnement logique comme tu le fais pour nous? Si c'est le cas, elle est un peu bouchée alors :/ Je comprends parfaitement que ses remarques t'énervent. A partir du moment où la famille comprend que ce n'est pas une "crise de la minceur à tous prix" et que tu veux juste atteindre le poids qui te fera te sentir bien à nouveau, je pense qu'il est nécessaire d'obtenir son soutien et pas des remarques décourageantes :( Après, ça n'engage que moi ^^

    Bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Son problème c'est qu'elle veut maigrir en claquant des doigts et en continuant à manger gâteaux, nutella et Cie. Elle ne comprend pas qu'il faut gérer son alimentation pour maigrir (et faire du sport). Alors quand je fais attention à ce qu'il y a dans mon assiette, ça l'a fait rire mais en attendant, je maigris à mon rythme, sans frustration, avec le sourire à chaque pesée ^^

      Supprimer
  15. La mère d'une copine, quand j'étais jeune et mince, était pareille. J'ai mangé chez elles un soir, et tous les membres de la famille, obèses sans exception, se gavaient de patates... Et la maman de me dire "il faut bien manger"...

    A la campagne, certaines générations confondaient et confondent encore "beaucoup" et "bien"...

    RépondreSupprimer
  16. J'ai eu le même problème avec ma mère, elle a fini par comprendre mon mal-être et l'a accepté. Elle a aussi fini par comprendre que mettre du 42 est loin de la définition de l'anorexie, tout comme le temps qu'il m'a fallu pour perdre les kilos que j'ai perdu. En revanche mon père est toujours dans le registre inverse, et je crois que c'est encore plus insupportable : c'est bien de perdre du poids mais il ne faut pas que tu le reprennes... dit-il en sortant les gâteaux apéros bien gras bien caloriques histoire de ma faire baver. Selon ma mère il ne se rend pas compte de ce qu'il fait... je ne suis pas certaine. C'est une bataille de tous les jours. En ce moment par exemple c'est très difficile, je suis tiraillée côté sentiments, le jour J approche à grand pas et j'ai besoin de compenser... J'essaie de me rattraper en prenant des salades le midi, mais c'est pas top quand même !

    RépondreSupprimer