Deux mois de footing : le bilan en 10 points

mardi 24 juillet 2012 Ingrid | Mémorables oublis 9 Comments


Eh oui, je suis toujours en vie (pour répondre à la photo).

Le 22 mai dernier sonnait ma toute première séance de footing. Aujourd'hui encore, je ne sais pas quel fut le déclic mais le fait est que je m'y suis mise. Et à force de régularité, de motivation, d'encouragements, j'ai persévéré.

Alors, qu'est-ce qui a changé en deux mois ?

001. Je cours un jour sur deux, quand la météo le permet, en forêt avec Monsieur. J'ai testé seule mais je suis bien moins performante quand je n'ai pas quelqu'un avec moi. J'ai, encore aujourd'hui, tendance à m'arrêter pour un rien, à vite baisser les bras, si Monsieur ne cours pas à mes côtés.
002. J'ai revu mon alimentation. Je mange light les soirs de semaine (un peu de salade, un morceau de pain avec du vrai fromage (on ne me le bannira pas !) et une pomme) et je ne fais pas attention le week-end. Et j'ai cette chance de ne pas avoir d'appétit après une séance (je bois beaucoup pendant le footing, ce qui fait que ça me remplit l'estomac et me coupe la faim). Du coup, je n'ai pas de crainte à reprendre le poids que j'ai pu perdre en courant. Je me contente d'une barre de pâte d'amande ou noisette Gerblé (trop bon) durant ma séance et d'une boisson Isostar.
003. Je suis moins focalisée sur la balance. Tellement obsédée par les chiffres, à chaque réveil, je me pèse maintenant qu'un jour par semaine (bon ok, parfois deux). Je perds doucement mais je perds donc ça me va.
004. Je me surprends à bouder si je ne vais pas courir. Car je suis motivée ! Mais de courir tous les jours, c'est une mauvaise idée. Je ne veux pas me faire mal et surtout, me dégoûter du footing.
005. Je vois des changements sur mon corps. Mes bourrelets sont moins marqués qu'au début. J'ai toujours les cuisses flasques mais c'est un détail minime comparé à mon complexe au ventre. Je n'ai d'ailleurs toujours pas trouvé la motivation de le gaîner celui-là...
006. Ma respiration se porte bien mieux ! Finies les séances où je crachais mes poumons. Je reste essoufflée mais pas au bord de l'asphyxie.
007. Je fais maintenant des sorties qui avoisinent les 5km. J'alterne course et marche, sans me forcer. Mais j'avoue avoir du mal dernièrement à tenir le rythme (fatigue ou manque musculaire).
008. Le footing apporte un bien être que je n'avais plus connu depuis que j'ai arrêté la marche. Je me sens mieux, je suis plus souriante et dynamique.
009. J'ai investi dans des vêtements et accessoires de sport. C'est con mais avoir de jolies et nouvelles fringues pour aller courir, c'est comme une femme qui est toute heureuse de s'acheter la dernière petite robe Zara.
010. Et j'ai trouvé (m'enfin, c'est elle qui est venue à moi) une coach virtuelle des plus encourageantes. Bon, je n'ai toujours pas compris la logique dans ses posts, entre les cookies au chocolat et le ventre ferme mais je l'aime bien. Sans rien lui demander, elle me conseille, me motive. Et ça, c'est beau ♥

Que des points positifs pour résumer ces deux premiers mois de footing/régime. Bon, je pourrais vous donner des points négatifs comme le fait de devoir me laver les cheveux après chaque séance au lieu de tous les 3 jours et que les lessives sont plus fréquentes. Que j'ai investis dans un répulsif à tiques mais surtout, à taons car en forêt, par temps chaud, j'en suis envahie. Mais sur un point de vue physique, je n'en ai pas. Vous l'aurez donc compris, je ne compte pas m'arrêter ! J'aime ça, le plaisir est toujours présent. Bien plus depuis que les résultats apparaissent dans le miroir et sur la balance. Alors je profite, je continue et j'espère que ça restera un mode de vie. J'appréhende tout de même les soirées d'hiver car courir dans la neige, sous une pluie battante, bof...

Mais j'ai remédié au problème en m'achetant un VTC la semaine dernière. Je vais pouvoir alterner et Monsieur sera bien plus motivant lors des séances de vélo, lui qui est un ancien compétiteur de descente et un très grand passionné de route.

Pour finir, voici quelques chiffres :

Le 22 mai, je pesais 78,500 kg. Mon objectif était d'atteindre les 75kg fin juillet. Objectif quasi atteint puisque je pèse aujourd'hui 75,200kg. Ce n'est pas beaucoup mais ça me convient. Bon ok, j'espérais plus mais j'ai stoppé le footing depuis une semaine et il y a eu pas mal d'écarts aux repas. Je vise maintenant les 70kg pour fin septembre.

Quant aux centimètres, j'ai perdu un peu de partout. Du coup, on voit pas vraiment la différence mais juste assez pour qu'un pote que je n'avais pas revu depuis le nouvel an (j'avais atteint les 82kg), me dise d'entrée la semaine dernière "Ouah, t'as maigri !". Parait que j'ai moins de joues mais ça ne se mesure pas alors voici les autres :

- Bras : - 4 cm
- Poitrine : - 3 cm
- Taille : - 6 cm
- Hanches - Cuisses - Mollets : - 1 cm

Eh oui, preuve en est que ce n'est pas parce qu'on court ou fait du vélo, qu'on maigrit des jambes.

9 commentaires :

  1. C'est qui ta coach?
    Sinon, c'est super, je crois que je vais m'y remettre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Et oui, si j'y arrive et que j'ai déjà des résultats (sans grands efforts et avec des écarts), tu peux le faire ;)
      Sinon, la coach, c'est http://unefilleordinaire.net (elle travaille dans le sport et conseille sur son blog)

      Supprimer
  2. Ta motivation est très communicative!
    Bravo à toi and keep going ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Hey hey bien joué ma belle, le footing ça donne la banane et la forme!
    Je te souhaite bonne continuation, tu as tout compris: pas de "régime" mais un minimum de sport et de régularité et le tour est joué!
    Chapeau ☼

    RépondreSupprimer
  4. En courant tu te muscles aussi, c'est pour ça que l'essentiel n'est pas le poids, mais comment tu vois ton corps évoluer je pense.
    Je m'y suis remise aussi, c'est pas facile de trouver la motivation !
    Bises

    http://lebazardalison.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  5. Cet article tombe à pic j'avais envie de me mettre au jogging aussi ! Le brassard se trouve facilement à Decat'? En tout cas félicitation pour tenir depuis deux mois, je sais pas si j'aurai la même motivation

    RépondreSupprimer
  6. Ne te fixe pas sur ton poids mais sur la morphologie de ton corps. Tu observeras le changement dans tes vêtements.(les muscles pèsent plus lourd que la graisse)
    Plus tu feras du footing plus tu en seras dépendante, c'est ça qui est bon, car le sport libère des endorphines. Tu vas donc devenir dépendante.
    Moi maintenant quand je ne vais pas au sport pendant 1 semaine, je deviens nerveuse, stressée, fatiguée car je n'ai pas eu ma dose de sport :-).

    je te souhaite plein de courage

    RépondreSupprimer
  7. Félicitations pour cette motivations qui ne te quitte pas !! Quand je me remettrai au sport, j'espère ne pas me démotiver à la vitesse de l'éclair, comme les autres fois. Et tes résultats parlent pour toi, chapeau bas !!

    RépondreSupprimer
  8. Normal que tu perdes moins des jambes puisque tu fais du muscle :)

    RépondreSupprimer