Quand le régime devient une tension sociale

mercredi 1 août 2012 Ingrid | Mémorables oublis 11 Comments


Je vous saoule assez comme ça depuis la fin du printemps : je fais régime. Et pour la première fois, je ne me contente pas de revoir mon alimentation. J'ai surtout inclus le sport (footing et vélo).

Maigrir, je le fais d'abord pour moi. Et ensuite, pour mon couple.

Pour moi car je ne m'accepte vraiment plus. Je ne veux pas redevenir celle que j'étais devenue lorsque je vivais en Belgique. Je veux voir dans mon miroir, des qualités. Or, je n'y vois que des défauts. Ca me déprime, je suis moins dynamique, souriante etc...

C'est pour ça que je le fais également pour mon couple. Car quand l'un ne s'aime pas, ça a des répercussions sur l'autre. Les tensions s'installent, les pleurs, la déprime, une intimité de moins en moins fréquente et épanouie etc...

Alors forcément, ce n'est pas les larmes ou les lamentations qui font perdre du poids. Je me suis donc prise en mains (et vous savez que je m'en sors bien). Mais ce n'est pas le sujet de cet article.

Non, je vais parler des réflexions que je n'avais pas eu jusqu'à présent. Lorsque t'es grosse et ne fais rien pour arranger la chose, tu te prends des remarques méchantes et on te fait rappeler que tu n'as plus 20 ans, que tu es en couple et que si tu ne fais rien, il y aura des répercussions néfastes (rupture, santé).

Et maintenant que je me prends en mains, je pensais sincèrement ne plus recevoir de réflexions. Je m'attendais surtout à du soutien. Je me suis leurrée...

Depuis 2/3 mois, j'ai droit à des remarques incessantes. Du genre :
- Tu ne vas plus tenir de bout
- On va finir par voir tes os
- Il faut que tu manges
- etc...

Vous qui me lisez, vous allez sans doute penser que je me prive de nourriture dans le but de faire baisser les chiffres sur la balance. Or, c'en est rien. Ces remarques que je reçois de ces personnes, sont surtout de l'envie. Ces mêmes personnes qui se plaignent de leur poids mais qui continuent de s'empiffrer de glaces, de gâteaux, de gratins, de pâtes au fromage, de pizza etc... Mais sous prétexte que j'ai fait le tri dans ce que je dois manger, on me voit comme une anorexique qui n'ingurgite rien.

Ces personnes ne doivent pas savoir ce que veut dire "rééquilibrage alimentaire". Car à quoi bon faire du footing et du vélo si à côté de ça, je m'empiffre de cochonneries ? Faut pas croire, faire attention à ce que je mange n'est pas toujours une partie de plaisir. Heureusement, je ne suis pas une grosse mangeuse et encore moins de sucré (pour preuve, j'ai 5 pots de glace daims et spéculoos qui traînent dans le congélo depuis 3 semaines).

C'est plus frustrant de subir ce genre de réflexions que de tenir un régime. Je pensais franchement recevoir du soutien dans ce combat contre les kilos. Mon corps anorexique se porte bien (92 cm de tour de taille).

Sous prétexte que je mange une salade et une pomme chaque soir de la semaine, j'ai droit à de légères moqueries. Bah oui mais en attendant, je perds un peu de poids. Depuis que j'ai revu mon alimentation et que je me suis mise au sport, certes, j'ai perdu que 3.5kg mais au moins, je ne suis pas frustrée. Je ne me gêne pas à manger barbec', pizza les week-ends car je sais que dès le lundi (ou parfois le dimanche après-midi), je file courir (à pied ou à vélo).

Le manque de tolérance de certains, me pèse. J'ai plus de mal avec ça qu'avec mon régime en lui-même. C'est tout de même grave, non ? Alors oui, je le fais pour moi mais quotidiennement, subir ce genre de comportement, ça use. Mais je tiens bon, promis.

11 commentaires :

  1. Parce que des jaloux tu en auras toujours! alors tiens bon!

    RépondreSupprimer
  2. Je vois tout à fait ce genre de comportement... en général il vient de personnes elles-mêmes en lutte avec leur corps ou qui ont une obsession concernant la nourriture... C'est pénible. De quoi elles se mêlent, hein? allez courage et bisous!

    RépondreSupprimer
  3. Je suis tombée ici par la une humeur de HC et je trouve que tu es très courageuse de prendre autant sur toi et surtout, ce que tu fais est très saint. Alors ne pense pas trop aux autres, laisse pisser comme on dit, blinde-toi et fais-toi plaisir dans ta remise en forme, c'est le plus important.
    Beaucoup de courage et surtout félicitations de si bien prendre soin de toi =)

    RépondreSupprimer
  4. Rhalalala....elle est formidable :-) je change de "préférée' si tu veux bien. (private joke)

    RépondreSupprimer
  5. Comme je te comprends pour les remarques ! ><
    C'est chouette ton rééquilibrage alimentaire, je trouve que c'est la meilleure solution ! Perso c'est ce que j'ai fait et j'en suis à - 15kg aujourd'hui ^^ Bonne continuation !

    http://cupcakelouboutin.canalblog.com/

    RépondreSupprimer
  6. Il y aura toujours des personnes pour te rabaisser que ce soit pour un régime ou autre. Le mieux est de passer outre comme tu le fais et de continuer coute que coute ce régime. Et en faisant ça tu montres bien plus de force de caractère qu'eux, soit en fière :) En tout cas heureusement que les blogueuses se soutiennent entre elles :)

    RépondreSupprimer
  7. Oui, d'une manière ou d'une autre on entendra toujours piailler pour dénigrer ce que l'ont fait, alors autant passer outre, même si c'est fatiguant !

    RépondreSupprimer
  8. Il y aura toujours des gens pour te faire des réflexions, que tu sois maigre, grosse, petite, grande. Fais comme toi tu le sens, les autres tu les emmerdes.

    RépondreSupprimer
  9. J'ai exactement eu le même problème hier, avant même un bonjour l'on m'a sorti "Qu'est-ce que tu as grossie" et là ça m'a vraiment fait mal. Donc je comprends tout à fait ce que tu peux ressentir! Mais bon malheureusement je crois qu'on ne sera jamais assez bien pour notre entourage!

    RépondreSupprimer
  10. Comme je comprends ce que tu vis....

    Avant j'étais mince, puis l'an dernier je me jetais sur la bouffe, j'ai grossi, et j'ai eu des reflexions "tu es grosse tu manges trop", je me suis reprise en main je suis passée d'un 44 à un 34 et j'ai droit à "il faut manger, tu es maigre, faut arrêter hein maintenant" ces personnes j'ai envie de leur dire de fermer leur grande G*****, en quoi ça les regarde?

    Tu sais les gens ça les rassure de nous voir "gros" ils n'ont pas à se remettre en question rien ne change tout va bien, sauf que quand tu décide de te reprendre en mains pour toi ton bien être ton désire d'atteindre tel ou tel objectif que ça soit 50 kilos ou la taille 40 n s'en fou, les gens perdent leurs repères...

    Tu changes mais eux non et ça les frustre et souvent pour une simple et bonne raison, jamais ils n'auraient le courage d'entreprendre ce que tu fais et le fait que tu t'y tienne les perturbe car oui ils 'y arriveraient pas.

    Je n'ai qu'une chose à te dire, continues sur ta lancée fais ce qui te plaît et si les gens sont pas contents et bien tant pis pour eux :)

    RépondreSupprimer
  11. Je découvre ton blog et cet article.
    Je me retrouve complétement dans ce que tu dis, je suis également au régime (et ça dure lol), du régime sérieux qui réapprend à manger, à bouger, ... c'est pas facile mais je suis comme toi ce qui me pèse le plus sont les réflexions : tu vas perdre un os, tu veux faire mannequin ? et piiiiire les tentations qu'on te fout quasi en bouche de force parce que "ho hein c'est bon c'est pas pour une fois, alllez maaaannnge!!!" ;-)

    RépondreSupprimer