Du cocomiel dans mes cheveux

lundi 24 septembre 2012 Ingrid | Mémorables oublis 8 Comments

(dream)

Début août, je me lançais dans mon premier masque capillaire maison. M'enfin, c'est vite dit car j'ai simplement pris de la crème de coco et du miel premier prix. Je n'ai rien ajouté d'autres.

C'est bien beau de vouloir redonner une santé à mes cheveux mais le changement ne se fait pas aussi radicalement. Depuis le début de l'année, je me concentre sur mes pointes. Les 15/20cm que je coupe à chaque fois, je n'en peux plus. J'ai maintenant pris l'habitude de me les couper régulièrement, malgré les soins apportés, sur 2 cm.

Ma dernière coloration, c'était le henné noir, à Noël dernier. Depuis, la couleur est partie, mon châtain est revenu (malheureusement). Seuls quelques reflets persistent sur la fin des longueurs.

Mais à force de lire vos blogs au sujet de vos cheveux, j'ai fini par avoir peur des compositions des shampoings et autres soins capillaires achetés dans le commerce. Et je trouve ça illogique d'apporter des soins si d'un autre côté, on les gâche.

Alors en attendant de vider mon stock, je me suis dit que je me ferai bien un masque capillaire. Le plus simple possible. Acheter en ligne pour qu'au final, je sois déçue, ça m'embête beaucoup.


Alors début août, je me suis lancée dans un masque capillaire uniquement composé de miel et de crème de coco. J'ai lu leurs nombreux bienfaits et inconvénients sur la blogosphère. Mais après tout, pour 2€, je pouvais bien tenter.

La première fois que j'ai fait ce masque, j'ai trouvé cela un peu désagréable. Avoir quelque chose de visqueux, collant, sale (et j'en passe) sur la tête, ce n'est pas mon truc (même pour la bonne cause). J'ai quand même gardé cette tête durant 6h. Mais ce qui me gênait le plus, c'était le moment de passer à la douche. Et la toile n'a pas menti : grosse perte de cheveux et apparition des noeuds. Les cheveux secs après le rinçage malgré 2 shampooings et 2 après-shampoings m'ont un peu inquiété. Bref, sur le moment, je ne voulais pas réitérer l'expérience.

Sauf qu'après avoir laissé mes cheveux sécher à l'air libre, on m'a fait remarquer qu'ils étaient brillants. Personnellement, je n'ai vu aucune différence. Et l'effet "foin" était parti. Me restant la moitié d'un berlingot de crème coco et n'aimant pas gâcher, je me suis refait un second masque, 3 jours plus tard. Même principe, même résultat.

Hormis le fait d'être brillants, ils n'ont pas pris en volume ni en pousse. Le miel n'a pas éclairci mes pointes et la coco ne les assèche pas tant que ça.

Pour un premier masque, je ne peux pas dire si je suis contente ou non. Je reste vraiment sans opinion. Faut juste que je me décide à faire un masque un peu plus riche en composants naturels. Et fabriquer mes propres shampooings/AS...

8 commentaires :

  1. Réponses
    1. Tu m'étonnes ! J'veux la même mais ma base naturelle est trop claire :(

      Supprimer
  2. Jamais testé des masques fait maison... pourtant je devrais en faire plus souvent... En tout cas si ce sont tes cheveux en photo, ouahhh j'adore cette couleur et leur mouvement !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement, ce ne sont pas les miens 'd'où (dream) juste en dessous). Quant aux masques fait maison, rien que le miel suffit. C'est très bizarre à l'application et temps de pause mais au séchage, ils sont super beaux, brillants et doux

      Supprimer
  3. Il parait que le vinaigre (avant rinçage à l'eau clair) les rend brillants et il y a aussi le jus de citron (à mélanger au miel?)
    A tester! :)

    RépondreSupprimer
  4. "Ma dernière coloration, c'était le henné noir" : Une Photo ! Une photo ! (s'il te plaît :) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh bah ils étaient juste noirs hein ^^
      Un vrai noir corbeau mais ça n'a duré qu'un mois avant que les reflets arrivent... Celle que j'ai faite y a 3 semaines est carrément "à chier" (j'en parle la semaine prochaine)

      Supprimer