Du ronronnage en promenade

lundi 15 octobre 2012 Ingrid | Mémorables oublis 5 Comments

Que ce soit pour me rendre au jardin, me balader dans les ruelles du village ou bien faire mon footing, je rencontre souvent des boules de poils qui n'ont aucune crainte à venir vers moi, se caresser à mes jambes et ronronner. J'ai pris l'habitude de faire à chaque fois une photo d'elles et j'ai eu l'idée d'en faire un billet.


01. Minette, est une vieille persane de 14 ans. Je dis vieille car j'ai appris son âge mais lorsque vous la voyez, elle parait tellement jeune ! C'est un chat que je crois assez souvent lors de mon itinéraire pour débuter mon footing. C'est devenu une habitude : arrivée en haut de la côte, je la cherche et si elle est là, elle vient vers moi pour quelques caresses.

02. Le sans-queue, un chat qui fait sa vie tranquille dans une ruelle où les voitures sont interdites de circulation, en plein centre-ville. Il me fait penser à ma regrettée Minouche. Ca fait longtemps que je ne l'ai pas vu mais à chaque fois, c'est séance câlins.

03. Le malpoli, un chat d'un voisin à Fred. Il adopte assez souvent cette position durant ses toilettes.

04. Le râleur, un chat qui s'exprimait beaucoup tout en me suivant depuis la murette. Jusqu'à ce que les ronronnements prennent place lorsque j'ai pu enfin le caresser.

05. Feu vert, en référence à la pub avec un chat blanc. Car oui, celui de la photo était bien blanc, jusqu'à ce qu'il se roule dans la terre poussiéreuse (et vienne se frotter à moi). Il est venu vers Fred qui était entrain de passer la tondeuse. Franchement, entre nous, vous en connaissez beaucoup des chats qui n'ont absolument pas peur des tondeuses, en marche qui plus est ?

06. Mère et fils. Des chats sans toit mais qui sont nourris généreusement par une habitante de cette petite rue. Le petit est venu naturellement à nous jusqu'à ce que la mère se rende compte qu'on était pas méchants et que des câlins, ça ne pouvait pas faire de mal...

07. Le rebelle. C'est du genre "Je me roule par terre, j'atteins des orgasmes avec tes caresses mais par contre, ne me porte pas" (d'où la photo floue et sa tête mauvaise).

08. Un autre chat que j'ai croisé une fois en allant courir. Il était quelque peu craintif mais il a fini par se laisser approcher. Ce fut une séances de câlins à n'en plus finir, des roulades par terre. Même qu'il me suivant vers la forêt. Deux jours plus tard, je l'ai revu, il a couru vers moi (les chats ont une très bonne mémoire).


5 commentaires :

  1. adorables !! et pas craintifs c le top !!

    RépondreSupprimer
  2. Oh c'est trop mignon, moi je les fait fuir plus qu'autres choses (peut être par ce que je n'en ai pas à la maison ...)
    Très jolie billet !

    RépondreSupprimer
  3. adorable! Surtout la première avec sa moustache blanche! J'adore

    RépondreSupprimer
  4. ben dis donc, y en a des chats pas farouches par chez toi ;)

    RépondreSupprimer
  5. "Même qu'il me suivant vers la forêt. Deux jours plus tard, je l'ai revu, il a couru vers moi (les chats ont une très bonne mémoire)."
    Oui c'est vrai ! J'avais entendu à la radio qu'ils avaient une bonne mémoire des visages et étaient plus rapides que des supers-ordinateurs ^^'

    RépondreSupprimer