(A)normale

jeudi 17 janvier 2013 Ingrid | Mémorables oublis 16 Comments

Je n'ai malheureusement pas gardé le lien de cet article qui m'inspire celui d'aujourd'hui. Lister ces petites choses qui paraissent tellement normales à mes yeux mais qui sont incomprises dans ceux des autres.

- Les desserts. Quand je refuse une part de gâteaux et que je me justifie en disant que je n'aime pas, j'ai droit à un regard interrogateur. Du genre "Que lui est-il arrivé durant son enfance ?". Ça ne s'explique pas : je n'aime pas. Je ne suis pas attirée par le sucré. Tu peux me faire passer devant toutes les pâtisseries du monde, je ne saliverai pas. Pour mes 30 ans, j'ai regardé les autres savourer mon gâteau au chocolat blanc (je ne l'aime qu'en tablette) que Fred avait fait spécialement pour moi, par notre boulanger préféré. A aucun moment je n'ai voulu prendre une cuillère et me vautrer dessus... Au début que j'étais avec Fred, je faisais bonne impression devant ma belle-mère et ma belle-soeur en acceptant du dessert. Jusqu'à ce que je me décide à ne plus me forcer pour faire "genre" (puis je grossissais). Elles ont mis des semaines à accepter que je n'étais pas comme elles : gourmandes (surtout de sucreries). Ce fut plusieurs semaines où j'étais le centre des discussions à chaque fin de repas. Comme pour me changer ou trouver ce qui n'allait pas chez moi. En attendant, je fais des heureuses en cédant mes parts de dessert.

- Prendre soin de moi est un calvaire. Peut-être parce que je ne m'aime pas. Mais me maquiller, m'habiller, me coiffer, qu'est-ce que ça me gonfle ! Je n'ai aucune patience pour me maquiller (et je n'y arrive pas). Je n'arrive pas, non plus, à garder les ongles longs et de même longueur car faut toujours que je les casse. Et le vernis ne tient jamais. Quant à la mode, je m'en tape comme de l'an 40.

- Je n'ai jamais les mêmes coups de coeur cinématographiques que les autres. Les choristes, Intouchables, Les petits mouchoirs, Bienvenue chez les Ch'tis etc... Cartons au box office et flop pour moi.

- Brad Pitt, Robert Pattinson, Ashton Kutcher, Daniel Craig, Ryan Gosling et j'en passe... Aucun ne me fait fantasmer. Je ne vois pas ce qu'on peut bien leur trouver hormis leur compte en banque. Non, moi, je penche plus vers des mecs naturels et pas stéréotypés à la Hollywood. Exemple ? Gilles Lellouche, Gad Elmaleh, Gérard Lanvin, Benoît Magimel, Topher Grace, Gerard Butler (et Robert Redford étant indéniablement le plus beau du monde).

- Lorsque je n'offusque pas les gens avec mon indifférence aux desserts, j'ai droit à de gros yeux lorsque j'avoue ne pas du tout aimer les hommes musclés, huilés, imberbes. Parfois, je suis vue comme une hypocrite ou de mauvaise foi. Mais je préfère largement un vrai mec avec du poil et un peu de ventre, qu'un Ken grandeur nature. Et ça m'énerve lorsqu'on demande à Fred de se raser alors que la barbe naissante, y a rien de plus charmant, surtout lorsqu'elle est bien portée.

- Les fêtes de fin d'année me laissent de marbre. Je n'y vois qu'une occasion de profiter de quelques promos (et encore). A mes yeux, ce sont le début des soldes (que je ne fais jamais). La magie, la tradition, les voeux, la bûche glacée, le sapin décoré, je trouve ça chiant, cher et donc, inutile.

- Le fait d'être une femme doit forcément être signe de materner. Pas pour moi. Je ne sais pas de quoi sera fait demain mais je ne veux pas d'enfants. Et ça, on a du mal à l'accepter. Un ami de Fred m'a dit un jour "T'imagines qu'il y a des milliers de femmes qui veulent mais ne peuvent pas devenir mères ?". Que veux-tu que je te dise ? J'vais tout de même pas faire un gosse (ou culpabiliser de ne pas en vouloir) sous prétexte que la nature ne leur a pas donné cette chance.

- Même chose pour le mariage. Deux ans que Fred et moi sommes ensemble et on nous fait des allusions à ce sujet. C'est bon, qu'on nous fiche la paix et qu'on nous laisse vivre heureux sans devoir claquer 15 000€ dans les fringues, les alliances, la salle, l'administration, le traiteur etc...

- J'aime bien les fruits et légumes. Mais uniquement natures. Je préfère manger une pomme plutôt qu'une tarte aux pommes. J'adore croquer dans un concombre plutôt que de le savourer en salade. Donc il n'est pas rare qu'on insiste pour me faire une vinaigrette ou qu'on y ajoute des herbes, crèmes ou autres. J'aime tellement les saveurs d'origine des aliments que d'y rajouter des choses, ça devient du gâchis. Mais là encore, je suis regardée bizarrement.

- Je ne comprends pas comment certains peuvent manger le nutella à la cuillère autant qu'ils ne comprennent pas comment je ne cours pas après cette pâte à tartiner. Tu peux m'offrir un pot, il restera des semaines voire surtout, des mois, dans le placard (je devrais pas le dire car c'est un crime aux yeux de certaines mais il m'est déjà arrivé de jeter du nutella car, périmé).

- J'adore le riz alors que d'autres préfèrent les pâtes. Et même nature, je peux manger du riz toute la semaine. Par contre, les pâtes, sauf si elles sont fourrées roquefort/noix, je ne trouve pas tellement de plaisir à en manger.

- J'ai reçu la traditionnelle boîte de Ferrero Rocher à Noël, par mes beaux-parents. Cette même boîte que je fais partager lors du café et le restant est donné à Fred. En fait, ce n'est pas que j'aime pas mais je suis quelqu'un qui peut très facilement s'en passer. Je suis très gourmande mais je sais surtout me gérer, sans aucune frustration.

- Etc...

Bref, chacun cultive sa différence. Ca ne fait pas de nous des anormaux... (tiens, ça rappelle une actualité, non ?)

16 commentaires :

  1. Je suis plutôt salé que sucré, Ces films cités je ne les ai pas aimé... et pour le reste tu es comme tu es..

    Tu ne vas pas changer juste pour faire plaisir aux autres ou pour faire comme eux... C'est ce qui fait aussi ton charme je suis sure ;-) Et ce n'est pas pour ça que tu es Anormale... se sont peut-être les autres au fond, ceux qui se croient être dans la norme, et qui sont intolérants...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Changer pour les autres ? Je l'ai fait durant des années. Et ça n'a rien apporté de bon, surtout pour moi. Maintenant, c'est "Tu prends ou tu te casses" :p

      Supprimer
  2. Ingrid, je trouve ça flippant les points qu'on a en commun ;-)
    ça fait quelques mois que je te lis et c'est en découvrant ton blog par hasard que j'ai découvert la blogosphère et me suis décidé à créer le mien. Parce que je me suis toujours sentie (A)normale comme tu dis.^^ En te lisant,j'ai vite constaté que certains de tes goûts,certaines de tes façons de penser (etc..) étaient similaires aux miens!
    Alors qu'une chose à dire: Vive les (A)normales! Vive nous! :-)

    RépondreSupprimer
  3. Boh, je partage bcp de choses avec toi sauf pour Intouchables, qui vraiment, m'a bouleversé. Et lorsque j'entends le morceau Fly de la BO, j'en suis encore toute émue!

    Par contre, en vrac: mon mariage m'a coûté 15.000€ et je n'aurais jamais pu mettre ce prix-là (ca ressemblait plutôt à une grosse fête entre potes à petit budget et sans aucune tradition), les gens sont stupides, c'est pas parce que toi tu aurais un gosse que ça aiderait celles qui n'y arrivent pas, Gad Elmaleh me lourde en ce moment, j'adore le nutella à la cuiller mais j'en achète jamais, moi aussi, le fruit c'est uniquement nature (pas de compotes, de confitures, de yaourts, de chantilly, etc...)

    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. - Intouchables, j'ai bien aimé mais ça ne m'a pas frissonné.
      - Bon, le nutella sur une tartine, j'vais pas dire non mais ce n'est pas indispensable du tout à ma vie.
      - Même si un mariage en coûte 10 000 de moins, Fred préfère mettre l'argent dans un quad et moi, dans une liposuccion XD

      Supprimer
  4. Non mais je suis trop d'accord pour Gilles Lellouche !!! (<3)

    RépondreSupprimer
  5. Et franchement... Le nutella, c'est dégueu !

    RépondreSupprimer
  6. J'aime bien la photo qui illustre l'article (d'ailleurs je trouve que ce sont toujours de chouettes images que tu mets dans tes posts)!

    Sinon tu n'as rien d'anormal à mes yeux, mais c'est vrai que beaucoup de gens sont déstabilisés quand tu ne fais pas les mêmes choses qu'eux... Moi par exemple, "j'ai pas la télé" (et oui je trouve des choses à faire quand je rentre chez moi!)

    Bref, chacun est différent non? A partir de ce moment là pourquoi essayer de ressembler aux autres? Leur faire un beau pied de nez c'est plus rigolo ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je mets toujours un point d'honneur à illustrer du mieux possible, mes articles. Merci pour ce petit compliment car mes recherches sont parfois longues ^^

      J'ai la télé et franchement, je ne sais pas à quoi elle me sert (surtout depuis qu'on peut regarder les rediff' sur le net).

      Supprimer
  7. J'aime beaucoup ton billet, il m'est arrivé d'en faire dans le genre certaines années (je blogue depuis 2005). Je ne veux pas d'enfants non plus et je n'ai jamais rêvé de me caser, je n'ai jamais flirté (j'ai 32ans) et je le vis très bien. D'ailleurs , quand les gens se rendent compte que tu vis heureuse avec tes "différences", ils finissent par t'accepter comme tu es, et les remarques disparaissent ...

    RépondreSupprimer
  8. On a les même goûts pour les mecs

    RépondreSupprimer
  9. Alors je te rejoins pour la vinaigrette, j'aime pas non plus... Je préfère manger (heu croquer) ma carotte nature, pareil pour le concombre ou la salade ;-)
    Pour Gérard Lanvin, entièrement d'accord aussi ^_^
    Et je veux bien ta part de dessert, tes ferrero et ton Nutella :-)
    Et sinon, moi je dis oui à la différence... Heureusement qu'on aime pas tous les mêmes choses... Ce serait d'un chiant sinon non ?! ;-))
    Des bises

    RépondreSupprimer