Je vais bien, ne t'en fais pas

dimanche 28 avril 2013 Ingrid | Mémorables oublis 4 Comments




En fait, j'ai pas mal de choses à raconter mais chaque sujet ne mérite pas un article.

Je pourrais vous dire que la cabane est bientôt terminée. Qu'elle nous a donné du fil à retordre (surtout à Fred). Que j'ai carte blanche concernant la déco alors j'épluche les sites, principalement sur la récup' ou le détournement d'objets. Lorsqu'on ne fait pas de bonnes trouvailles à moindre coûts dans les brocantes qui occupent quasi chaque dimanche... J'ai 150 000 idées mais je dois me rappeler à chaque fois que ce n'est qu'une cabane. Et puis notre petit carré de jardin commence à accueillir nos semis de poivrons et piments. Ainsi que des concombres, des courgettes, des radis et peut-être des navets. J'en raffole !



D'ailleurs j'en mange quotidiennement. Je reprends une alimentation saine. Quand on sait que durant le premier trimestre, c'était des pasta box assez voire trop souvent. Mais grâce à la venue du beau temps, je peux enfin reprendre le footing. Et ce ne fut pas simple. Faut déjà retrouver la motivation, et mes capacités physiques et cardio perdues au fin fond de la neige et du froid. Mais c'était sans compter à la douleur qui est apparue. J'ai les symptômes de la tendinite, dite, du coureur. Et ça ne m'étonnerait pas que ça soit ça tellement je cours crispée. Je ne me rends compte jamais sur le moment que mes foulées sont tendues au niveau du bassin et des hanches. Faut que j'y remédie si je ne veux pas flinguer cette année de footing. La météo m'ayant déjà mis pas mal en retard... Alors du coup, je fais du vélo mais j'ai l'impression que ce n'est pas physique. J'vais pas assez loin. En tout cas, je pédale "vite". Je varie les routes. Mais tout ça ne change rien sur la balance :(



Je pourrais également vous dire que j'ai pris une année supplémentaire dans les dents (merci pour vos petits mots sur HC et IG). Ce fut fêté de la même façon que ça l'a été avec Fred : petit barbecue. Mon poussin ne venant pas cette année, c'est nous qui nous déplacerons. Fin juillet. Pour deux jours ♥ Deux potes étaient tout de même présents (au barbecue) dont un qui avait hiberné chez lui durant 8 mois (quand le temps est froid et moche, il ne décolle plus de sa console les week-ends et après boulot). Et v'là ti pas qu'il me parle de chatons à donner. Et pour une fois que ça me laisse indifférente (j'ai ma Craquotte d'amour et parfois la visite de Lulu, chat des voisins), Fred a décidé qu'on en prendrait un. Je n'étais pas vraiment d'accord. Après une journée à y réfléchir, le lendemain, je choisissais ma petite boule de poils (celle qui a les plus grands poils). Il vivra dans la chambre de Fred, qui se trouve au sous-sol (je ne veux pas qu'il s'habitue à l'étage et devienne le chat des beaux-parents). Vivement le 10 mai ! Faut que je réorganise la chambre pour sa venue. Fin de semaine, on reçoit l'arbre à chat que Fred rehaussera afin qu'il soit à la hauteur de la fenêtre. Et je l'habituerai à la laisse afin qu'on puisse le prendre avec nous au jardin... Je saurais dans la semaine si c'est une femelle ou un mâle. Pour ce dernier, j'ai déjà l'idée du prénom (j'suis une adepte des noms loufoques. Genre appeler son bouviers bernois de 50 kg, Bout'chou, c'est... original mais j'adore).



En moins gai, je pourrais vous parler de Papa. Ça va de moins en moins bien. Ce n'est pas une surprise. Je trouve que cette année, c'est celle de la dégradation. Rapide. Trop rapide. Toujours rapide. Mais je ne m'étalerai pas sur le sujet. Là maintenant, je n'ai pas envie de casser mon moral...



Ah puis j'peux vous dire que je m'intéresse aux vernis. La faute à Hellocoton qui m'a fait gagner des vernis Essie. Je me suis forcée à m'y mettre et maintenant, j'y ai pris goût. Mais pas au point de claquer l'argent que je n'ai pas dedans. Je me contente de vernis discount (comme ceux de chez Noz que je trouve nickel pour 0.80€) et j'en ai reçu 3 en cadeaux lors des promos Leclerc (mais toujours pas trouvé l'obsessionel jaune).



Je fais la même erreur que l'année dernière : ranger mon reflex au profit de l'iPhone. Maintenant que les beaux jours sont là *tousse*, je n'ai plus d'oiseaux à prendre en photo. Ça me désole un peu. Et je ne trouve pas d'autres inspirations (je n'ai pas hâte que l'hiver revienne, j'suis pas cinglée à ce point). M'enfin, avec la boule de poils, ça risque vite de revenir (l'inspiration hein).



Et enfin, vous dire que j'essaye de vous lire lorsque j'allume l'ordi. Chose qui ne se fait plus quotidiennement depuis que j'ai mis en pause le blog. Je vous lis car je ne veux pas supprimer la blogosphère de ma vie mi-réelle mi-cyber. J'aimerais parfois (re)prendre contact avec certaines d'entre vous au cas où je fermerais définitivement MO. Mais je n'ose pas. J'ai peur de ne pas savoir quoi raconter de plus que maintenant. Peur surtout de m'attacher... Ce qui me fait souvent, trop souvent défaut.

Bref, malgré l'éloignement et le silence, j'essaye d'aller bien... Ne vous en faites pas...

4 commentaires :

  1. Tu es occupée ce qui est bien, et je suis même jalouse que vous ayez votre terrain ( qu'est-ce que ma maison me manque... )... Si tu as l'envie de (re)contacter des blogueuses, c'est car tu étais "un minimum" en contact avec elles, même juste via les commentaires sur vos blogs, donc pourquoi ne pas te laisser aller au flot de tes envies ;-) Tu n'as rien à perdre... Puis sur le fait de s'attacher, je ne peux te donner de conseils car moi même suis comme ça !!!

    Des Bisous et du courage pour le reste ;-) ♥

    RépondreSupprimer
  2. Crotte zut, j'ai oublié ton anniversaire... Bon anniversaire en retard alors ;-) !!!
    Ajoute moi sur FB, si tu arrêtes ici, ça m'embêterai de ne plus avoir de tes nouvelles :-(

    Passe une belle journée.

    RépondreSupprimer
  3. Courage pour ton papa. Profite de tous les instants, même les difficiles. Crois-moi, une fois que c'est "fini", on regrette tout...

    RépondreSupprimer
  4. Sache que je passe toujours dans le coin te lire, même si je ne laisse pas systématiquement de commentaire. Même si j'ai changé environ 3/4 fois de blog depuis que je te lis. BTW le chat de cristal se porte à merveille ;)

    Courage pour ton papa, je ne saurai quoi te dire de plus. Pour le reste... profite :)

    RépondreSupprimer